Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le PSG reste sous haute tension
Par Patrick Juillard - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 12/02/2010 à 15h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La tension n'est pas retombée entre le Paris Saint-Germain et ses supporters. Vendredi, au Camp des Loges, une altercation a opposé quelques uns d'entre eux au défenseur Sammy Traoré. Le club de la capitale va devoir en faire beaucoup sur le terrain pour faire revenir le calme.

Le PSG reste sous haute tension
Sammy Traoré et le PSG, au bord de la crise de nerfs.

La sérénité est loin d'être revenue autour du Paris Saint-Germain. C'est dans un contexte de haute tension que les joueurs vont gagner Nancy, où ils sont attendus samedi dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1. Le quotidien Le Parisien rapporte qu'une altercation a opposé ce vendredi le défenseur Sammy Traoré (33 ans, 17 matches de L1 cette saison) à quelques supporters très remontés. L'international malien a été pris à partie par une dizaine d'individus sur le parking du Camp des Loges. Le ton est monté, des insultes ont fusé, avant que les personnels de sécurité du club et les policiers présents sur place ne séparent les protagonistes de l'incident. L'ancien Niçois a ensuite pu discuter calmement avec quelques supporters plus calmes.

Mercredi matin déjà, au retour de Vesoul où ils s'étaient imposés en Coupe de France (1-0), les joueurs du PSG avaient eu droit à un comité d'accueil virulent de la part de quelques fidèles. Certains médias avaient même évoqué une «attaque» , avant que le club n'apporte un démenti. Jusqu'alors cette saison, la vindicte des tribunes s'était concentrée sur l'actionnaire principal du club, Colony Capital, jugé insuffisamment ambitieux.

Le message de Kombouaré

Conscient de la nécessité de ne pas se couper de son public, l'entraîneur Antoine Kombouaré, accompagné de son capitaine Claude Makelele, a rencontré jeudi des représentants des supporters au Camp des Loges. A la sortie de cette réunion impromptue, l'entraîneur parisien disait avoir fait passer le message suivant. «Les critiques sont là, elles sont tout à fait normales, les supporteurs peuvent manifester leur mécontentement de différentes manières. Ils peuvent conspuer, ils peuvent siffler mais il ne faut ni insultes ni violence, cela n'a jamais mené à rien» , avait dit Kombouaré. Tous les fans du PSG ne semblent donc pas l'avoir entendu. Le salut viendra des résultats sportifs. Réclamée en vain par les joueurs depuis quelques semaines, seule une «bonne série» paraît aujourd'hui apte à mettre fin à ce mauvais feuilleton.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Dortmund-PSG, quel est votre pronostic ?

Victoire de Dortmund
Match nul
Victoire du PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB