Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Sissoko, l’homme du changement
Par Olivier Cothenet - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 28/04/2004 à 17h43
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après avoir changé de club, de maillot national et de poste, Mohamed Sissoko semble avoir trouvé le bonheur au FC Valence où il joue désormais régulièrement. Auteur d'une excellente CAN avec le Mali, il entend maintenant devenir titulaire à part entière dans l'un des meilleurs clubs européens. Portrait.

Formé à l'AJA

En France pour le moment, on le connaît plus par la rubrique «faits divers» que par celle du sport. Pourtant, il mériterait plus la seconde que la première. A 20 ans, Mohamed Lamine Sissoko est un jeune footballeur franco-malien qui évolue en Espagne. Parti sans indemnité de l'AJ Auxerre où il a été formé, le milieu de terrain voit maintenant son sort se régler devant les tribunaux internationaux. Malgré cela, lui préfère se concentrer sur le terrain. C'est là qu'il est le plus à l'aise.

Né à Mont Saint Aigu en 1984, Mohamed Sissoko a rapidement pris l'habitude de jouer au foot avec ses copains. A 12 ans, il se voit offrir la possibilité de jumeler études et football à Troyes. Sans tarder, il rejoint donc l'Aube pour caresser d'un peu plus près son rêve de professionnalisme. En classe de sport, il se perfectionne et attire déjà le regard de clubs plus huppés. Quelques années plus tard, il est abordé par des recruteurs de l'AJ Auxerre qui le convainquent de rejoindre l'Yonne pour y poursuivre sa formation.

«Je n'aurais pas eu l'occasion de jouer avec l'équipe A»

En quelques années, il atteint l'équipe des moins de 18 ans bourguignonne, où il fait briller son imposant physique (1m89, 79kg aujourd'hui). Placé milieu offensif, il dispose d'atouts techniques évidents et d'une belle qualité de passes qui font de lui un élément important de l'équipe de coupe Gambardella. Malgré cette belle ascension, il sent qu'à Auxerre sa marge de progression est bloquée. «Je savais que je n'aurais pas eu l'occasion de jouer en équipe A tout de suite, se rappelle-t-il aujourd'hui. Bien sûr que j'aurais aimé évoluer avec Cissé, Mexès ou Kapo ? Mais j'ai été contacté par des grands clubs européens. J'étais devant un vrai choix sportif.»

Si les dirigeants auxerrois ont tenté de le retenir, ils n'ont pas réussi devant l'envie du jeune homme. Lié à l'AJA par un contrat aspirant, il se laisse charmer par les sirènes du FC Valence, où Rafael Benitez le veut. Passant pro en Espagne, Auxerre ne peut rien faire, même si des recours en justice sont posés. «Bientôt, la France risque de ne plus pouvoir retenir ses meilleurs jeunes, qui, conseillés par des agents, partiront à l'étranger, regrettait amèrement le président auxerrois Jean-Claude Hamel. Quand on forme des joueurs, c'est pour qu'ils jouent chez nous.» Aujourd'hui, la FIFA a tranché et donné raison au joueur. L'AJA a fait appel, ce qui laisse présager une affaire de longue durée.

Repositionné récupérateur

«Maintenant, j'ai la chance de jouer aux côtés de Carboni, Aimar ou Ayala, je ne peux que progresser,» s'enthousiasme le joueur. Avec la confiance de son nouvel entraîneur, Sissoko s'entraîne tout de suite avec le groupe pro, où il rejoint le Français Dorothée, formé, lui, au Stade Rennais. Replacé à un poste de milieu récupérateur, il prend petit à petit ses marques en voyant évoluer Baraja et Albelda, tous deux titulaires en équipe d'Espagne à ce poste. «Je m'inspire aussi de Vieira, qui est un exemple, reconnaît le numéro 25 valencian. Lui, il a déjà prouvé, moi j'ai encore tout à faire.»

Lancé dans le grand bain plusieurs fois en 2003, «Momo» n'est pas resté longtemps un inconnu pour les spectateurs du stade Mestalla et entend ne pas en rester là. Si la concurrence reste rude, le turn-over prôné par son entraîneur lui offre un temps de jeu très satisfaisant pour quelqu'un qui jouait en moins de 18 ans il n'y a pas un an. Au delà de son nouveau club, Sissoko s'est aussi fait un nom dans son pays d'origine, le Mali, dont il a choisi de porter les couleurs. Profitant des nouveaux règlements FIFA (il avait déjà joué avec les équipes de France juniors), il a pu participé à la CAN 2004, où son équipe est allée en demi-finale et où il a marqué dès le premier match. Maintenant, il lui reste la France à (re)conquérir.

D'abord médiatisé pour son transfert houleux en Espagne, Mohamed Sissoko a finalement trouvé un endroit où faire fructifier son talent. A tout juste 20 ans, le Malien du FC Valence veut confirmer ses bons débuts en club et en sélection pour s'affirmer comme un spécialiste mondial à son nouveau poste de récupérateur.

Nom : Sissoko
Prénom : Lamine Mohamed
Âge : 20 ans
Date de naissance : 21 janvier 1984
Nationalité : Franco-Malienne
Taille : 1m89
Poids : 79kg
Poste : milieu de terrain

Club actuel : FC Valence (2003-?)
Clubs précédents : AJ Auxerre, France
Sélections : International A malien.
Palmarès : néant.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Dans quelle équipe jouera Neymar lors de la saison 2019-2020 à venir ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB