Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Chamakh-Arsenal, le poker menteur
Par Patrick Juillard - Actu Transferts, Mise en ligne: le 03/01/2010 à 16h22
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'imminence du mercato d'hiver est marquée par la réapparition du dossier Marouane Chamakh. Au menu de l'épisode du jour, l'attaquant dit avoir repoussé les avances d'Arsenal, alors que les Gunners assurent ne pas avoir rouvert les pourparlers. Alors, qui dit vrai dans ce dossier ?

Chamakh-Arsenal, le poker menteur

Le possible transfert de Marouane Chamakh des Girondins de Bordeaux à Arsenal a déjà fait partie des principaux feuilletons du dernier mercato estival. A l'approche du marché d'hiver, collection 2010, cette série à rebondissements refait son apparition dans les gazettes. Et l'épisode du jour voit les deux camps, celui de l'attaquant et celui du club londonien, se livrer à une jolie partie de poker menteur. Dans une interview au tabloïd anglais Sunday People, l'international marocain se présente comme résistant aux avances des Gunners. «Arsenal a fait le forcing pour que je rejoigne le club cet hiver, mais ce ne sera pas le cas. Je veux prendre mon temps et je vais finir la saison avec Bordeaux» , assure Chamakh.

Etonnante déclaration lorsqu'on la compare à celle faite par Arsène Wenger sur Arsenal TV. Le manager des Gunners assure ne pas avoir relancé Chamakh cet hiver. «C'est vrai qu'en juin, je voulais le prendre, mais, puisque nous n'avons pas de contact avec ses agents et lui, je n'ai pas rouvert les discussions, explique le technicien français, avant de poursuivre. Chamakh restera à Bordeaux jusqu'en fin de la saison. Alors, il ira où il veut parce qu'il sera totalement libre.»

Un pré-contrat cet hiver ?

Alors, Marouane Chamakh à Arsenal, affaire classée ? Pas tout à fait sûr. Le club anglais ne paraît pas fermer complètement la porte. «Il pourrait signer un pré-contrat» , indique Arsène Wenger, tout en précisant : «il n'y a rien de concret du tout entre nous et Chamakh.» En fin de contrat au mois de juin prochain mais libre de s'engager où bon lui chante dès cet hiver, l'attaquant des Marine et Blanc a réaffirmé l'intérêt de clubs non anglais ce dimanche, faisant état, toujours dans le Sunday People, de contacts avec l'Inter Milan et le FC Séville. Une manière de pousser les Gunners à prendre position plus clairement sur son cas ? Le dossier sera quoiqu'il en soit à suivre avec attention tout au long du mois de janvier.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB