Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 19e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 24/12/2009 à 09h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Une nouvelle fois éblouissant à Nancy, le Lillois Gervinho est élu «joueur de la journée» . Le Stéphanois Janot, le Bordelais Fernando, le Parisien Sessègnon et l'Auxerrois Oliech se sont aussi distingués à l'occasion de cette 19e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 19e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 19e journée :

[i]

Remplaçants :

12. Alaeddine Yahia (Lens)
13. Christophe Jallet (Paris SG)
14. Joris Marveaux (Montpellier)
15. Eden Hazard (Lille)
16. Apoula Edel (Paris SG)
17. Pierre-Alain Frau (Lille)
18. Marouane Chamakh (Bordeaux)

En détails :

Le joueur de la journée : Gervinho (Lille)

Les Nancéiens ne sont sans doute pas près d'oublier cet homme : Gervinho. A Marcel-Picot mercredi soir, l'attaquant lillois a tout fait. Auteur d'un doublé, son troisième de la saison déjà, l'international ivoirien est impliqué sur les quatre buts de sa formation. Sur le premier, c'est lui qui offre une passe décisive à Eden Hazard. Et sur le troisième, c'est encore lui sur qui Joël Sami commet la faute entraînant le penalty transformé par Pierre-Alain Frau. Tout simplement énorme !

Jérémie Janot (Saint-Etienne)

Sans le penalty inscrit par Eduardo dans le temps additionnel de la partie, Jérémie Janot aurait été le héros de l'AS Saint-Etienne à Bollaert mardi soir. Le dernier rempart des Verts a longtemps écoeuré les attaquants lensois, réalisant notamment un véritable festival sur sa ligne en première période. Un mur. Jusqu'à la dernière minute…

Mathieu Chalmé (Bordeaux)

Mathieu Chalmé revient peu à peu à son meilleur niveau. A Toulouse mercredi soir, il a complètement muselé Luan en première période et a su tenir bon face à Tabanou après le repos. Offensif, quelques offensives intéressantes des Girondins sont venues de son côté.

Adama Coulibaly (Auxerre)

Mercredi soir au Vélodrome, Brandao a trouvé à qui parler. Le Brésilien est tombé sur un roc en face de lui. En gagnant bon nombre de ses duels, Adama Coulibaly a contribué au surprenant succès bourguignon dans la cité phocéenne.

Laurent Koscielny (Lorient)

Le défenseur lorientais a terminé l'année comme il l'avait commencée : en beauté. Contre Valenciennes, Laurent Koscielny a été l'auteur d'une grosse prestation défensive, parvenant à museler notamment le virevoltant Johan Audel. Pas un mince exploit.

Sylvain Armand (Paris SG)

Sylvain Armand est de retour à son meilleur niveau. Rarement mis en danger défensivement, le latéral gauche parisien a pu prendre son couloir à de nombreuses reprises pour apporter le surnombre en attaque et a même été l'auteur d'un joli but de la tête.

Morgan Amalfitano (Lorient)

Valenciennes ne l'oubliera pas. Alors que les Nordistes avaient par deux fois pris l'avantage au Moustoir, Morgan Amalfitano a égalisé à chaque fois pour Lorient. Un doublé venu récompenser une belle activité du milieu de terrain des Merlus.

Fernando (Bordeaux)

A Toulouse dans le derby de la Garonne mercredi soir, Fernando a su faire oublier l'absence d'Alou Diarra. Placé devant sa défense, le Brésilien a récupéré de nombreux ballons et a parfaitement orchestré le jeu de sa formation depuis les lignes arrières.

Stéphane Sessègnon (Paris SG)

Quand Stéphane Sessègnon évolue à son meilleur niveau, le Paris Saint-Germain gagne. Et avec la manière. Le Béninois a été l'auteur d'un gros match face à Grenoble. Accélérations, dribbles, passe décisive, l'ancien Manceau a peut-être rendu sa plus belle copie depuis le début de la saison.

Dennis Oliech (Auxerre)

Le bourreau marseillais. Quand le Kényan est en jambes, il peut faire un malheur. Il l'a prouvé au Vélodrome. En trompant Mandanda à deux reprises, deux buts plein de sang-froid, Dennis Oliech a été le grand artisan de la victoire de l'AJ Auxerre.

Victor Hugo Montano (Montpellier)

L'attaquant colombien a grandement contribué à la victoire de Montpellier à Lyon mercredi soir. Intenable sur le front de l'attaque, Victor Hugo Montano a vu ses efforts récompensés par un but superbe, une frappe enroulée en pleine course dans la lucarne de Lloris.

Classement : Gervinho fond sur Trémoulinas

- A noter, le classement ne tient pas compte des 14e, 15e et 18e journées de Ligue 1 en raison des matchs reportés. Le classement porte donc sur les 16 journées entièrement disputées -

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Trémoulinas (Bordeaux) – 18 points
2. Gervinho (Lille) – 17 points
3. Lisandro (Lyon) – 16 points
4. Nenê (Monaco) – 15 points
5. Niang (Marseille), Koscielny (Lorient) – 13 points
7. Sissoko (Toulouse) – 12 points
8. Cabaye (Lille), Lloris (Lyon), Spahic (Montpellier), Rémy (Nice) – 11 points
12. Diarra (Bordeaux), Janot (Saint-Etienne), Costa (Montpellier) – 10 points
15. Diawara (Marseille), Planus (Bordeaux), Marveaux (Rennes), Clément (Paris SG) – 9 points
19. Chamakh (Bordeaux), Abriel (Marseille), Leroy (Rennes), Audel (Valenciennes) – 8 points
23. Armand (Paris SG), Coulibaly (Auxerre), Pjanic, Bastos (Lyon), Féret (Nancy), Rami (Lille) – 7 points
29. Gourcuff, Chalmé (Bordeaux), Gignac (Toulouse), Dzodic (Montpellier), Heinze (Marseille), Debuchy (Lille), Coupet (Paris SG), Demont (Lens), Hadji, Chrétien (Nancy), Ndy Assembe (Valenciennes), Douchez (Rennes), Gameiro, Audard (Lorient), Bréchet (Sochaux), Le Tallec (Le Mans) – 6 points
45. Brandao, Cheyrou (Marseille), Gomis (Lyon), Frau (Lille), Alonso, Ruffier (Monaco), Ben Saada (Nice) – 5 points
52. Gouffran (Bordeaux), Gyan (Rennes), Sorin, Pedretti (Auxerre), Cissokho, Govou (Lyon), Sessègnon, Luyindula (Paris SG), Aït Fana, Pitau (Montpellier), Sanchez, Ben Khalfallah (Valenciennes) – 4 points
64. Lucho, Kaboré, Koné (Marseille), Fernando (Bordeaux), Makelele, Sakho, Erding, Ceara (Paris SG), M'Bengué, Ebondo, Nounkeu, Didot (Toulouse), El Kaoutari, Montano, Jeunechamp (Montpellier), Alo'o Efoulou, Dia, Lemaître, Andre Luiz (Nancy), Nogueira, Davies, Faty, Perquis (Sochaux), Fanni, Mangane, Bocanegra, Danzé (Rennes), Amalfitano, Sosa (Lorient), Källström, Boumsong (Lyon), Puygrenier (Monaco), Goulon, Corchia, Thomas (Le Mans), De Melo, Landreau (Lille), Capoue, Jelen, Oliech, Hengbart, Mignot (Auxerre), Sanogo, Payet, Fernandez, N'Daw (Saint-Etienne), Akalé, Sartre (Lens), Gace, Hellebuyck (Nice), Mater (Valenciennes) – 3 points
115. Jallet (Paris SG), Bonnart (Marseille), Ciani (Bordeaux), Yahia (Lens), Hazard (Lille), Mikari, Richert (Sochaux) – 2 points
122. Giuly, Edel (Paris SG), Blondel, Pelé (Toulouse), Taiwo, Morientes, Valbuena, Mandanda (Marseille), Plasil, Jussiê, Carrasso (Bordeaux), Bangoura (Rennes), Butelle (Lille), Mvuemba, Diarra, Vahirua (Lorient), Park, Coutadeur (Monaco), Helstad (Le Mans), Thil, Cuvillier (Boulogne), Toulalan (Lyon), Belhanda, Marveaux (Montpellier), Ilan, Matuidi (Saint-Etienne), Cohade, Tiéné, Pujol, Baldé (Valenciennes), Le Crom, Dieuze (Grenoble), Apam (Nice) – 1 point

Classement par club : Bordeaux s'envole en tête

1. Bordeaux – 69 points
2. Lyon – 61 points
3. Marseille – 60 points
4. Lille – 55 points
5. Montpellier, Paris SG – 46 points
7. Rennes – 40 points
8. Auxerre, Lorient – 33 points
10. Toulouse – 32 points
11. Nancy – 31 points
12. Monaco – 30 points
13. Valenciennes – 29 points
14. Saint-Etienne – 24 points
15. Nice – 23 points
16. Sochaux – 22 points
17. Le Mans – 16 points
18. Lens – 14 points
19. Boulogne, Grenoble – 2 points

C'était l'équipe type de la 19e journée de Ligue 1. A bientôt pour découvrir l'équipe type des matchs aller !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB