Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Débrief’ Ligue des Champions
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 10/12/2009 à 08h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'heure d'un premier bilan Ligue des Champions, fructueuse pour les clubs français : Bordeaux a une chance au tirage, Lyon jouera un club anglais ou espagnol, la France retrouve son rang, maudit Gilardino, les qualifiés, les reversés, les éliminés, les modalités du tirage…

Débrief’ Ligue des Champions

La Ligue des Champions va hiberner pendant deux mois, le temps de se remettre de ses émotions. Vient l'heure des premiers bilans. Globalement positifs pour les clubs français, avec deux qualifiés sur trois engagés. Seul Marseille est passé à la trappe, tombé dans un groupe hors norme et pourtant tout prêt d'expulser le Milan. Ca n'a pas toujours été vrai ces dernières années, mais cette fois-ci, la France n'a pas à rougir de son parcours européen, quelle qu'en soit l'issue désormais. Deux clubs français ne s'étaient plus qualifiés pour les huitièmes de finale depuis trois ans (Lille et Lyon tous deux éliminés en 8èmes). Les clubs français sont donc dans une bonne année. Vivement le printemps.

La France retrouve son rang

Et les regrets légitimes éprouvés par l'OM après son élimination renforcent ce sentiment. Car l'Espagne, l'Angleterre et l'Italie ont eux aussi perdu un concurrent dans la bataille (Atletico, Liverpool et Juventus). Par ailleurs, la France est la seule nation à avoir placé une équipe à la première place d'un groupe en compagnie du trio infernal, espanico-britannico-italien. L'Allemagne ne peut pas en dire autant, avec deux qualifiés mais classés deuxièmes et qui seront donc en danger lors du tirage au sort. Les trois Anglais et les trois Espagnols qualifiés ont en revanche tous gagné leur groupe.

Régulièrement critiqué (à juste raison vu le déclin de son classement UEFA), le football français des clubs tient son rang cette saison, derrière les trois géants, au coude à coude avec l'Allemagne (2 qualifiés) et devant la Russie, le Portugal, la Grèce (1 qualifié), ou encore la Turquie, l'Ukraine, les Pays-Bas, l'Ecosse, la Belgique, la Suisse, la Roumanie (aucun qualifié)... Une bonne nouvelle puisque la Russie et dans une moindre mesure l'Ukraine menacent à terme de prendre à la France l'un de ses trois accessits à la Ligue des Champions. Actuellement, la France est 5e au classement UEFA, derrière (dans l'ordre) l'Angleterre, l'Espagne, l'Italie et l'Allemagne, et juste devant la Russie.

Les qualifiés pour les huitièmes, par nation

3 qualifiés : Angleterre, Espagne, Italie
2 qualifiés : France, Allemagne
1 qualifié : Russie, Portugal, Grèce

Lyon maudit Gilardino

Lyon participera à son septième huitième de finale d'affilée ! Malheureusement, Lyon n'a pas pu accrocher la première place de son groupe malgré un beau parcours (4v, 1n, 1d) avec une victoire à Anfield à la clé. Jean-Michel Aulas regrettera peut-être de ne pas avoir recruté Alberto Gilardino. Les rumeurs d'un transfert dans le Rhône de l'attaquant de la Fiorentina courent depuis de longs mois… Mais pour l'heure, l'Italien porte bel et bien les couleurs de la Viola, il vient de jouer un bien mauvais tour à l'OL en marquant le but de la victoire à Anfield mercredi soir, à la dernière minute qui plus est.

Ce but en or prive les Rhodaniens de la première place de leur groupe et donc de la possibilité d'un tirage plus favorable avec match retour à Gerland. Un petit détail qui pourrait faire toute la différence, si par malheur, comme la saison passée, Lyon venait à croiser la route du Barça. Ou encore de Chelsea, de Manchester United, du Real Madrid, d'Arsenal et même du FC Séville. L'OL ne pouvant pas tomber contre Bordeaux ou la Fiorentina, son prochain adversaire sera donc anglais ou espagnol. Ca promet !

Bordeaux se prend à rêver

Une fois n'est pas coutume, Bordeaux est donc le fer de lance de la délégation française, avec un parcours quasi parfait jusque là de cinq victoires et un nul (à Turin) ! A la fête en championnat et en coupe d'Europe, les Girondins n'avaient plus tourné aussi bien depuis la grande époque, celle des Giresse, Tigana et autres légendes entrées dans l'histoire du football français. Jusqu'où iront les hommes de Laurent Blanc ? Placés dans le troisième chapeau lors du tirage, les coéquipiers de Yoann Gourcuff ont déjoué tous les pronostics pour terminer à la première place (avec 16 points sur 18 possibles), validée dès la 5ème journée, devant le Bayern et la Juventus.

Un véritable exploit qu'il serait dommage de dilapider dès les huitièmes de finale. A voir la liste des adversaires possibles des Marine et Blanc, la tâche pourrait ne pas être si facile. Le tirage au sort sera donc un déterminant majeur pour évaluer les chances bordelaises. Car contrairement à Lyon qui tombera forcément contre un gros calibre, Bordeaux serait sûrement heureux d'hériter de l'Olympiakos, Stuttgart voire du CSKA Moscou, trois clubs sérieux mais pas insurmontables. Les Girondins ne pouvant pas tomber contre Lyon ni le Bayern, le Milan AC, l'Inter et Porto seront en revanche à éviter. Les champions de France auront donc une chance sur deux de bien tomber.

Les modalités du tirage

Le tirage au sort se tiendra le vendredi 18 décembre. A noter : les vainqueurs des groupes joueront contre des deuxièmes des groupes ; les vainqueurs des groupes recevront au match retour ; deux clubs d'une même nation et deux clubs déjà opposés lors de la phase de groupes ne pourront pas se rencontrer en huitièmes de finale.

Qualifiés, reversés, éliminés

Vainqueurs (qualifiés) : Bordeaux, Manchester United, Chelsea, Arsenal, Real Madrid, FC Barcelone, FC Séville, Fiorentina

Deuxièmes (qualifiés) : Lyon, Milan AC, Inter Milan, Bayern Munich, Stuttgart, FC Porto, CSKA Moscou, Olympiakos

Troisièmes (reversés en Ligue Europa) : Marseille, Liverpool, Juventus Turin, Atletico Madrid, Wolfsburg, Rubin Kazan, Unirea Urziceni, Standard Liège

Quatrièmes (éliminés) : Glasgow Rangers, AZ Alkmaar, Dynamo Kiev, Besiktas, FC Zurich, APOEL Nicosie, Debrecen, Maccabi Haïfa



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB