Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Lyon à cœur et à Cris, le Real se sent Pato…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 26/10/2009 à 09h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Lyon à coeur et à Cris, l'ASM fait mal à l'adversaire et Valenciennes renVERTsant sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, le Real se sent Pato, Lens s'habitue à to lose et Montpellier souffre sur les Breizh. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Lyon à cœur et à Cris, le Real se sent Pato…

Les valeurs en hausse

Lyon à coeur et à Cris

L'Olympique Lyonnais est sans doute un peu plus entré dans le coeur des Français la semaine dernière. En s'imposant de fort belle manière à Liverpool en Ligue des Champions, en allant chercher la victoire alors qu'il aurait pu se contenter d'un match nul, le club rhodanien a frappé un grand coup à Anfield. Un exploit qui lui permet de s'ouvrir en grand la porte des huitièmes de finale. Sur les bords de la Mersey, l'OL a montré un tel coeur que la France entière s'est prêtée au jeu de la supporter au moins le temps d'une rencontre. Une victoire que les Lyonnais ont dédiée à Cris, blessé à la tête au cours de cette rencontre. Une victoire qui ferait presque oublier les deux accrocs vécus en championnat avant et après Liverpool.

L'ASM fait mal à l'adversaire

Guy Lacombe se frise la moustache loin des projecteurs. Si l'entraîneur monégasque a beau répéter encore et encore que sa formation doit absolument travailler pour s'améliorer, le club de la Principauté est aujourd'hui sur la deuxième marche du podium. L'ancien technicien rennais pouvait difficilement espérer tirer mieux de sa formation en ce début de saison. Aujourd'hui, l'ASM fait mal à tous ses adversaires. Boulogne-sur-Mer en a fait les frais ce week-end. Alors qu'il pensait avoir fait le plus dur en revenant au score bien qu'en infériorité numérique, le club de la Côte d'Opale s'est fait poignarder sur deux coups de pied arrêtés de Nenê. Et Monaco d'être soulagé.

Valenciennes renVERTsant

Mine de rien, en prenant la succession d'Antoine Kombouaré sur le banc de touche, Philippe Montanier a opéré une révolution à la tête de Valenciennes. Car sous ses ordres, le club nordiste est devenu une équipe terriblement délicate à jouer à l'extérieur. Fini les défaites alignées loin de ses bases. Place désormais au succès. Vainqueur à Saint-Etienne 2-0, Valenciennes est actuellement la deuxième meilleure équipe du championnat à l'extérieur, juste derrière l'Olympique de Marseille. Un joli parcours qui lui permet aujourd'hui de pointer à la 9e place du classement général. Ce qui en fait l'équipe la mieux placée du Nord-Pas-de-Calais, alors qu'on aurait plutôt misé sur le LOSC ou le RC Lens. Renversant.

A part ça ? Une semaine après son succès à Lyon, Sochaux a confirmé en s'imposant 1-0 à domicile face au FC Lorient, une autre équipe en forme de ce championnat. 10es au classement, les hommes de Francis Gillot prouvent qu'ils ne sont plus les gentils Lionceaux des deux dernières saisons.

Les valeurs en baisse

Le Real se sent Pato

Patauds. C'est la sensation qu'éprouvait Karim Benzema au sortir de la défaite inattendue à domicile face au Milan AC en Ligue des Champions la semaine dernière. Pour l'attaquant français, les Merengue, en petite forme, se sont tellement marchés sur les pieds que leur maladresse a fini par leur jouer un bien mauvais tour. Un autre homme aussi est à l'origine de cette défaite : Pato. A Bernabeu, l'attaquant brésilien des Rossoneri a montré qu'il avait bien le potentiel pour devenir l'un des meilleurs attaquants au monde. A lui maintenant de sortir ce genre de performance beaucoup plus régulièrement. Et prouver aussi au Real que l'empilement de stars ne suffit toujours pas à assurer la victoire à coup sûr.

Lens s'habitue à to lose

Et de quatre ! Face à Toulouse ce week-end, le Racing Club de Lens a concédé sa quatrième défaite consécutive en championnat. To lose est devenu la nouvelle manie des Sang et Or. Les hommes de Jean-Guy Wallemme n'en finissent plus de perdre et le spectre de la saison 2007-08, qui s'était soldée par une difficile relégation en Ligue 2, commence à hanter tous les esprits dans l'Artois. 19e du classement après les dix premières journées de Ligue 1, le RC Lens a déjà dilapidé tout son capital points accumulé en début de saison. Et quand on sait que le prochaine journée de L1 verra les Sang et Or se déplacer au Paris Saint-Germain, on se dit que la formation artésienne n'a pas fini de souffrir.

Montpellier souffre sur les Breizh

Avec la lourde défaite de Lyon à Nice, Montpellier avait une occasion inespérée de s'emparer de la tête du classement. Leader après les dix premières journées de championnat, un promu n'ose même pas en rêver. Mais les Héraultais ont laissé passer leur chance en s'inclinant à Rennes samedi soir. Les hommes de René Girard ont même chuté lourdement. Une défaite 3-0 qui relègue aujourd'hui les Montpelliérains à la quatrième place du classement. Après Marseille, le MHSC a de nouveau été sévèrement battu chez un des prétendants au podium en fin de saison. Montpellier souffre peut-être contre les gros, mais tant qu'il continuera à gagner face à ses concurrents directs, les objectifs seront remplis.

A part ça ? 10/10 pour Grenoble. Malheureusement, ce score parfait ne lui vaut pas les félicitations du jury. Bien au contraire. Avec toujours aucun point au compteur après les 10 premières journées de championnat, le club isérois est parti pour un long, très long chemin de croix…

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB