Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Fabre : "Au volant d’une voiture, à 7 ans…"
Par Pierre-Damien Lacourte - Interviews - 36 De Maxifoot, Mise en ligne: le 30/09/2009 à 23h37
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après nous avoir fait partager sa passion pour le ballon rond hier, Michaël Fabre a accepté aujourd'hui de nous ouvrir les portes de sa vie privée. En toute sincérité, le gardien de Clermont, passé par Bologne et la Fiorentina, n'a pas hésité à nous faire partager son intimité au cours de la seconde partie de l'entretien.

Fabre :

Régulièrement, retrouvez sur Maxifoot des interviews surprenantes et décapantes des principaux acteurs du foot où vous apprendrez tout sur leur vie hors des pelouses du championnat. Les interviews que l'on appelle les «36 de Maxifoot» sont découpées en deux parties : côté terrain, et côté vie privée.

Formé au FC Nantes, Michaël Fabre quitte très tôt la France pour rejoindre l'Italie et Bologne en 2000, où il côtoie un certain Gianluca Pagliuca. Deux ans plus tard, après avoir été sacré champion du monde avec l'équipe de France des moins de 17 ans à Trinité-et-Tobago entre-temps, il rejoint la Fiorentina en 2002. En 2003, le natif de Draguignan revient en France, à Sedan. Après trois années passées dans les Ardennes, où il est la doublure de Patrick Regnault, Michaël Fabre pose ses valises à Clermont où il s'empare très vite du poste de titulaire. Le gardien clermontois dispute actuellement, à 25 ans seulement, sa quatrième saison déjà en Auvergne.

Qu'est-ce que tu fais en général après un match ?

Je rentre chez moi pour me reposer, bien tranquillement.

Hormis le football, tu as une passion dans la vie ?

Oui, il y a plusieurs trucs qui m'intéressent. Même si je n'ai pas encore d'enfant, je passe pas mal de temps avec ma famille. Ensuite, j'adore lire, les biographies de sportifs notamment. Je m'occupe aussi d'un jeu de rugby, qui s'appelle «Play Rugby» , lancé par mon frère. Et enfin, j'aime aller au cinéma.

Tu passes du temps sur Internet ?

Oui, pas mal de temps, surtout là avec le projet de mon frère.

Tu regardes quoi à la télévision ?

Je regarde beaucoup de foot, ça ne me lasse pas. Je regarde aussi les infos, et puis quelques émissions qui m'intéressent.

Ton consultant préféré à la télévision ?

Ah, j'aime bien Hervé Mathoux moi. A l'inverse, personne ne m'agace au point de me faire changer de chaîne.

Tu écoutes quoi comme musique ?

Un peu de tout, mais plus souvent du R'n'B et du zouk quand même.

Ton petit pêché mignon en nourriture ?

J'ai un petit faible pour le chocolat, j'avoue.

Est-ce que tu es superstitieux ?

Non pas trop, ça va.

La plus grosse bêtise que tu ais faite en étant gamin ?

Une fois, je suis allé chercher un ballon sur la route. Le problème, c'est que j'ai pris la voiture. J'avais 7 ans…

Si tu n'avais pas été footballeur, quel métier aurais-tu aimé exercer ?

Je ne me suis jamais vraiment posé la question dans la mesure où j'ai très vite voulu devenir footballeur professionnel. Et j'ai eu la chance que ça marche bien et rapidement pour moi.

Que penses-tu du site non-au-racisme.com, ouvert en décembre dernier et parrainé par Abdeslam Ouaddou ?

C'est toujours une bonne initiative. Maintenant, ça va prendre du temps si on veut éradiquer ce problème. Aujourd'hui, il y a une certaine banalisation du racisme qui m'agace. C'est devenu presque normal qu'on assiste à cela dans les stades. On parle d'arrêter un match pour mettre fin à ce problème, mais ce n'est pas évident. Il faut essayer de faire au mieux.

Quelle est l'insulte que tu sors le plus souvent ?

Bon, je vais essayer de rester poli… (rires) On va dire «merde» , je le dis assez souvent ça.

C'était comment ta première fois ?

C'était bien, ça va. Ca reste un bon souvenir.

Tu regardes quoi en premier chez une femme ?

Ce n'est pas quelque chose en particulier, mais je regarde l'impression qu'elle dégage, il faut qu'on ressente de la simplicité.

Si t'étais une fille, tu choisirais qui dans le vestiaire de Clermont ?

A Clermont ? Personne ! (rires)

Qui a la plus grosse voiture à Clermont ?

C'est le défenseur Bruce Abdoulaye. Il a une Audi Q7.

Tes vacances de rêve, tu les passerais où ?

Avec toute ma famille dans le pays de mon père, en Algérie.

Tu te vois comment dans une dizaine d'années ?

Je ne sais pas encore. Je ne préfère pas me poser cette question. Je vis tranquillement, au jour le jour. Dieu seul sait ce qu'il me réserve pour le futur.

Si vous avez raté la première partie, cliquez ici.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB