Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'OM et Bordeaux dans le grand huit !
Par Cédric Chapuis - Actu Europa League, Mise en ligne: le 26/03/2004 à 00h52
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'OM qui bat Liverpool (2-1) et Bordeaux qui vient à bout du FC Bruges (0-1), et ce sont deux représentants français que nous aurons en quarts de finale de la Coupe de l'UEFA. Pas de miracle en revanche pour Auxerre, battu à Eindhoven (3-0). Barcelone et la Roma tombent également.

L'OM et Bordeaux dans le grand huit !

l'OM l'a fait !

On attendait l'exploit des Marseillais face au grand Liverpool après le match nul ramené d'Angleterre il y a deux semaines (1-1), et on l'a eu ! Dans un Stade Vélodrome bombé et surchauffé, l'OM a battu les Reds 2 buts à 1 dans un match qui pourrait lancer les Phocéens vers un final européen réjouissant. Pourtant, tout commençait mal pour Marseille, avec un choc entre Beye et Barthez, qui restait au sol durant quelques minutes. A peine remis de ce "télescopage" , le portier des Bleus s'inclinait au quart d'heure de jeu sur une puissante frappe d'Emile Heskey, lancé en profondeur par son capitaine Steven Gerrard (0-1, 14'). Mais il en fallait plus pour faire baisser les bras à des Marseillais surmotivés. Et 20 minutes plus tard, Marlet était accroché par Igor Biscan à l'entrée de la surface et obtenait un penalty généreux, provoquant également l'expulsion du défenseur croate. Didier Drogba se chargeait du penalty avec réussite, et l'OM égalisait fort justement (1-1, 37'). En confiance, l'Ivoirien marquait même un second but sur corner dans les arrêts de jeu, refusé à juste titre pour une faute de l'attaquant marseillais. Et dès la reprise, l'OM mettait un coup d'accélérateur, récompensé avant l'heure de jeu par un but sur corner, bien valable celui-ci, d'Abdoulaye Meïté, qui fusillait littéralement Dudek (2-1, 58'). Le plus dur était fait, et malgré quelques timides tentatives d'Owen et Cheyrou, l'OM tenait jusqu'au bout sa qualification. Les Olympiens poursuivent donc leur route dans cette Coupe de l'UEFA. Il faudra confirmer ce regain de forme face à l'Inter en quart de finale, et pourquoi pas rêver à une finale en mai prochain, comme en 1999 face à Parme (0-3). Un mauvais souvenir à effacer...

Olympique de Marseille 2-1 Liverpool FC

Stade Vélodrome, 57 000 spectateurs
Arbitre : M. Ibanez
Buts : Drogba (37' s.p.), Meïté (58') pour Marseille ; Heskey (14') pour Liverpool
Avertissements : Mido (90') pour Marseille, Carragher (70') pour Liverpool
Expulsion : Biscan (36') pour Liverpool
OM : Barthez - Beye, Ferreira, Hemdani, Meïté, Dos Santos - Flamini, N'Diaye, Battles (Mido 70') - Marlet (Meriem 71'), Drogba
Liverpool : Dudek - Carragher, Biscan, Hyypia, Riise - Murphy (Cheyrou 69'), Hamann, Gerrard, Kewell (Sinama-Pongolle 82') - Owen (Baros 62'), Heskey

Bordeaux sans souci

Vainqueur 3-1 au match aller, Bordeaux se devait de tenir à Bruges jeudi, où on leur promettait l'enfer. Et c'est pourtant très tranquillement que les hommes de Michel Pavon ont décroché leur première qualification pour les quarts de finale de Coupe de l'UEFA depuis 1999. Les Belges, bafouant leur football, ont en effet été incapables de transpercer une défense girondine bien organisée devant leur capitaine Ulrich Ramé. Bordeaux aurait même pu démarrer en trombe, avec plusieurs occasions de Chamakh et Celades dans le premier quart d'heure. La suite était moins animée, entre des Belges dans un très mauvais jour et des Bordelais tranquilles. A dix minutes de la fin, les deux équipes se réveillaient, et si Verheyen manquait son face à face avec Ramé (80'), le buteur marocain Marouane Chamakh, bien lancé par Celades, crucifiait ses adversaires et offrait une nouvelle victoire aux Girondins (85', 0-1). Bordeaux pourra donc estimer avoir sauvé sa saison avec ce beau parcours en Coupe d'Europe, et rencontrera en quart les 8 et 14 avril prochains.

FC Bruges 0-1 Girondins de Bordeaux

Stade Jan Breydel, 27 000 spectateurs
Arbitre : M. De Santis
But : Chamakh (85')
Avertissements : Lange (31') pour Bruges, Chamakh (32'), Francia (58'), Planus (') pour Bordeaux
Bruges : Verlinden - De Cock, Rozenhal, Van der Heyden - Verheyen, Clément, Simons, Blondel (Gvozdenovic 67'), Smolders - Saeternes, Lange (Simoes 67')
Bordeaux : Ramé - Jemmali, Planus, Caneira, Jurietti - Mavuba, E. Costa (P. Miranda 68'), Celades, Francia, Riera (Darcheville 88') - Chamakh

Un PSV trop fort

Grosse désillusion pour l'AJ Auxerre aux Pays-Bas. Déjà étrillés 3-0 l'an passé en Ligue des Champions, les Bourguignons ont perdu sur le même score jeudi et voient ainsi leurs rêves européens s'envoler. Privés de Mexès, Tainio, Kalou et Cissé, les Auxerrois prenaient un but d'entrée de jeu après un centre en retrait de Park pour le serbo-monténégrin Mateja Kezman (4', 1-0). Et malgré quelques incursions de Kapo, aligné seul en pointe, le buteur du PSV doublait la mise sur un centre de Lee (27', 2-0). Malgré une baisse de moral évidente, Olivier Kapo, encore lui, aurait pu changer le cours du match juste avant la mi-temps, mais sa tête passait juste à côté. La chance de l'AJA était passée, et en seconde période, les Hollandais géraient intelligemment leur avance grâce à une défense de fer empêchant toute occasion bourguignonne. Pire, le capitaine du PSV van Bommel se jouait de la défense auxerroise et inscrivait tranquillement le troisième but assassin en solitaire (3-0, 73'). Les joueurs de Guy Roux ont donc trouvé leur bête noire européenne, et disent adieu à une compétition pour laquelle ils avaient quand même quelques ambitions.

PSV Eindhoven 3-0 AJ Auxerre

Philips Stadion , 28 000 spectateurs
Arbitre : M. Poll
Buts : Kezman (4', 27'), van Bommel (73')
Avertissements : Hofland (23') pour le PSV, Akalé (44') pour Auxerre
PSV : Waterreus - Bouma, Hofland, Lee - Park, Van der Schaaf, van Bommel, De Jong, Colin - Kezman (Vonlanthen 90'), Vennegor of Hesselink (Bakkak 91')
Auxerre : Cool - Jaurès (Mignot 76'), Boumsong, Perrier-Doumbé, Grichting - Lachuer, Violeau, Sirieix, Mathis, Akalé (Gonzalez 79') - Kapo

La chute des gros

Plusieurs favoris sont tombés jeudi soir et ne participeront pas à la fête des quarts de finale de la Coupe de l'UEFA au mois d'avril. C'est notamment le cas du Barça de Ronaldinho, incapable de transpercer la défense regroupée du Celtic (vainqueur à l'aller 1-0). Barcelone tombe donc dès les 8e, tout comme l'AS Roma, qui a manqué de réussite face au Villarreal de Sonny Anderson. L'ancien buteur de l'OL a en effet donné la qualification au club espagnol sur sa seule occasion, alors que les Italiens ont dominé tout le match et avaient refait leur retard du match aller (2-0) en 50 minutes. De son côté, l'Inter a arraché difficilement sa qualification dans un match complètement fou (4-3) face aux Portugais du Benfica Lisbonne. Quant aux anglais de Newcastle, ils ont eu encore moins de problème que prévu en dominant facilement de tristes joueurs de Majorque (3-0), avec notamment un doublé de l'inamovible Allan Shearer.

Résultats

Olympique de Marseille 2-1 Liverpool FC (aller 1-1)
Drogba (37' s.p.), Meïté (58') ; Heskey (14')

PSV Eindhoven 3-0 AJ Auxerre (1-1)
Kezman (4', 27'), van Bommel (73')

FC Bruges 0-1 Girondins de Bordeaux (1-3)
Chamakh (85')

Barcelone 0-0 Celtic Glasgow (0-1)

Inter Milan 4-3 Benfica Lisbonne (0-0)
Martins (41', 70'), Recoba (60'), Vieri (64') ; Nuno Gomes (36', 67'), Thiago (77')

AS Roma 2-1 Villarreal (0-2)
Emerson (10'), Cassano (50') ; Anderson (66')

Real Majorque 0-3 Newcastle Utd (1-4)
Shearer (46', 89'), Bellamy (78')

FC Valence - Gençlerbirligi (0-1)
Mista (63')

Les quarts de finale

Matchs aller le jeudi 8 avril, retour le mercredi 14 avril

Celtic Glasgow - Villarreal
Bordeaux - Valence ou Gençlerbirligi
PSV Eindhoven - Newcastle
Marseille - Inter Milan



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB