Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Irrésistibles Diables Rouges
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 05/05/2009 à 22h47
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Manchester United a frappé fort mardi soir à l'Emirates Stadium, en s'imposant (1-3) face à Arsenal en demi-finale retour de la Ligue des Champions. La victoire ne souffre aucune contestation tant les coéquipiers de Cristiano Ronaldo – auteur d'un doublé – ont affiché les compétences et la maîtrise d'un champion.

Irrésistibles Diables Rouges

Les Canonniers d'Arsenal n'avaient pas pris le moindre but à domicile sur la scène européenne. Les Diables Rouges en ont mis deux dans le premier quart d'heure et éteint les derniers espoirs de finale des hommes d'Arsène Wenger. Après sa victoire (1-0) à Old Trafford, Manchester United s'est imposé (0-3) en patron à l'Emirates Stadium mardi soir, en demi-finale retour de la Ligue des Champions, avec un doublé de Cristiano Ronaldo et un but de Park. Les coéquipiers de Patrice Evra auront donc l'honneur de défendre leur titre à Rome, face à Chelsea (pour la revanche de la saison dernière) ou le Barça. Fletcher sera suspendu pour l'occasion.

Les buts

- Rooney remise de la tête pour Anderson qui lance immédiatement Ronaldo dans la profondeur côté gauche. Le Portugais remise au sol devant le but. Sur la trajectoire, Gibbs glisse et manque son intervention. Park surgit dans son dos et vient battre Almunia de près (8', 0-1).

- Ronaldo obtient la faute à trente-huit mètres légèrement côté droit. Le Portugais se charge de la sentence en propulsant au dessus du mur réduit, un boulet de canon flottant qui retombe au ras du premier poteau d'Almunia, pris de court (11', 0-2).

- MU enclenche une contre attaque magistrale à la suite d'un corner d'Arsenal. Ronaldo dévie du talon pour Park qui s'engouffre plein axe dans le rond de central avant de servir Rooney sur l'aile gauche. L'Anglais s'avance vers l'entrée de la surface tout en temporisant pour attendre l'arrivée du Portugais, lancé à fond les ballons et qui reprend victorieusement la passe millimétrée devant Van der Sar (61', 0-3).

- Fabregas est lancé dans le dos de la défense et va se présenter face à Van der Sar, mais Fletcher dans son dos parvient à lui enlever le ballon en jetant son pied en hauteur devant le ventre de l'Espagnol. L'arbitre siffle penalty et exclut sévèrement l'Ecossais. Van Persie réduit la marque d'une frappe du gauche croisée puissante dans la lucarne (74' sp, 1-3).

Les temps forts

- Soutenu par 60 000 supporters, Arsenal met une pression terrible sur le but de Manchester en ce début de match. Fabregas combine avec Nasri à trente mètres et décoche la première frappe. Le tir est contré par un défenseur mancunien et vient échouer au pied du poteau de Van der Sar pris à contre pied (3e).

- Les Canonniers ont pris un coup de massue derrière la tête. MU continue d'attaquer. La frappe enroulée du droit de Rooney est détournée par Almunia au pied de son poteau. Sur le corner suivant, la tête de Ronaldo laissé libre de tout marquage passe de peu à côté (18e).

- Lancé sur l'aile, Ronaldo fixe Djourou à l'angle droit de la surface avant de repiquer au centre pour s'ouvrir un angle de frappe. Son tir du gauche à ras de terre est cadré mais Almunia se détend bien et dévie en corner (52')

La prestation des Canonniers

Almunia a mis un quart d'heure à se chauffer, beaucoup trop long. Sagna a passé la plupart de son temps dans le camp adverse, il a du coup souvent été pris dans son dos sur les contres de MU. Touré et Djourou ont joué la ligne face à Ronaldo avec peu de succès, le premier a coupé les trajectoires pour couvrir ses latéraux notamment et récupéré plusieurs patates chaudes. A ce niveau là, la moindre erreur se paie cash. Le jeune Gibbs l'a appris à ses dépens. Devant la défense, Song a beaucoup couru dans le vide. Nasri a pris ses responsabilités au milieu, avec une activité intense à la remontée et à la construction. Serré de près, Fabregas n'a pas su être décisif. Walcott n'a pas eu le rendement escompté, suivi de près par Evra. Van Persie n'a pas pesé sur la défense adverse. Adebayor a souvent décroché pour toucher un peu le cuir.

La prestation des Diables Rouges

Van der Sar a passé une soirée relativement tranquille. O'Shea a bien fermé la porte devant Van Persie. Ferdinand et Vidic ont étouffé Adebayor, le réduisant à la portion congrue. Très belle prestation d'Evra qui a asphyxié Walcott sur son aile gauche. Fletcher était partout. L'Ecossais a balayé le terrain pour presser le porteur de balle et récupérer de nombreux ballons, il a aussi accompagné les offensives et été exclu pour n'avoir rien voulu lâcher. Carrick a fait de même de son côté. Anderson a bien manoeuvré en relais au milieu. Boosté par son but rapide, Park n'a pas ménagé sa peine, n'oubliant pas non plus de se replier pour défendre. Repositionné sur l'aile gauche, Rooney n'a pas brillé mais son rendement final demeure énorme, toujours altruiste avec des remises et des passes toujours justes et dans le bon tempo.

L'homme du match : Cristiano Ronaldo

Repositionné seul en pointe par Alex Ferguson, Cristiano Ronaldo a fait bien du mal à Arsenal. Le Ballon d'Or portugais a attiré les fautes et tordu les reins des Gunners avec de nombreux appels dans le dos et des accélérations fulgurantes. Récompensé par deux buts, un somptueux sur coup franc et un autre au bout d'un sprint de cinquante mètres !

La note du match : 16,5/20

Le niveau technique, tactique et athlétique de MU est très impressionnant. Le rouleau compresseur mancunien n'a laissé aucune chance aux Canonniers, pris à la gorge par le réalisme, la puissance et l'expérience de niveau mondial de leur adversaire. La rencontre s'est jouée sur un rythme très élevé, avec une intensité énorme accentuée par l'ambiance sonore descendue des tribunes. Seul le suspense manquait à l'appel.

Qui pourra arrêter Manchester United ? Champion du monde des clubs et vainqueur en titre de la Ligue des Champions, les hommes d'Alex Ferguson défendront leur titre à Rome le 27 mai, face à Chelsea ou le Barça qui s'affrontent mercredi.


Ligue des Champions / demi-finale retour
Arsenal FC – Manchester United FC : 1-3 (0-2) ; 0-1 à l’aller
Stade : Emirates Stadium
Arbitre : Roberto Rosetti (Italie)
Buts : Van Persie (74’ sp) - Park (8’), Ronaldo (11’, 61’)
Avertissements : Nasri (69’), Adebayor (81’), Eboué (86’)
Exclusion : Fletcher (75’)

Arsenal : Almunia - Sagna, Touré, Djourou, Gibbs (Eboué, 46’) - Song, Nasri – Walcott (Bendtner, 63’), Fabregas (cap.), Van Persie (Vela, 80’) - Adebayor. Entraîneur : Arsène Wenger

Manchester : Van der Sar - O'Shea, Ferdinand (cap.), Vidic, Evra (Rafael, 65’) - Fletcher, Carrick, Anderson (Giggs, 63’) - Ronaldo, Park, Rooney (Berbatov, 66’). Entraîneur : Alex Ferguson



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour l'OL en 8es de Ligue des Champions ?

Liverpool
FC Barcelone
Manchester City
Juventus Turin
Bayern Munich
FC Valence
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB