Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Liverpool régale mais marque le pas
Par Nicolas Lagavardan - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 22/04/2009 à 00h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Liverpool et Arsenal se sont livrés un duel de toute beauté mardi soir à Anfield, en match en retard de la 33e journée de Premier League. Archavine a inscrit un quadruplé mais les deux équipes n'ont pas pu se départager (4-4). Un résultat contrasté pour les Reds qui prennent la tête du classement mais comptent deux matchs de plus que MU.

Liverpool régale mais marque le pas

Les matchs de Liverpool sont la garantie d'un grand spectacle en ce moment. Après le 4-4 à Stamford Bridge en Ligue des Champions, les Reds ont remis ça contre Arsenal mardi soir, en match en retard de la 33e journée de Premier League. Les spectateurs d'Anfield ont eu droit à un fabuleux (4-4) plein de rebondissements et marqué par le quadruplé de l'attaquant des Gunners, Andrei Archavine. Arrivé cet hiver à Londres, l'international russe a profité de l'absence d'Adebayor blessé pour marquer la rencontre au fer rouge. Le match n'avait de nul que le résultat, il a aussi permis de mettre à jour les gros problèmes défensifs des hommes de Rafael Benitez. Ce résultat ne fait pas les affaires des Reds dans l'optique du titre, certes leaders à la différence de buts, mais avec deux matchs de plus que l'éternel rival, Manchester United.

Archavine prince de la Mersey

Malgré l'absence de Gerrard, les coéquipiers de Fernando Torres ont mis leur emprise sur la rencontre en développant un jeu bien léché à base de passes courtes. Mais avec Nasri et Silvestre, les Gunners ont su résister et même mieux, marquaient sur leur première véritable occasion. Nasri récupérait le ballon dans les pieds de Mascherano et servait Fabregas qui centrait pour Archavine au point de penalty. La reprise du Russe trouvait la lucarne de Reina (36e, 0-1). Après la pause, les Reds ont remis la pression sur les buts de Fabianski et n'ont pas tardé à renverser la vapeur. Kuyt profitait d'une mauvaise relance de Sagna pour trouver la tête de Fernando Torres au point de penalty (49e, 1-1). Puis Benayoun reprenait un nouveau centre de Kuyt (54e, 2-1).

Rassurés, les supporters n'étaient pas au bout de leurs surprises. Archavine, encore lui, s'offrait le triplé en quatre minutes, d'une frappe de l'extérieur du droit d'abord (67e, 2-2), d'une frappe à ras de terre ensuite, après un renvoi apocalyptique de Fabio Aurélio dans l'axe (70e, 2-3). La partie est alors devenue complètement folle. Fernando Torres égalisait d'une frappe lourde à l'entrée de la surface (73e, 3-3), mais le Russe d'Arsenal ajoutait un quatrième but personnel en remportant son duel avec Reina au bout d'un contre bien amené par Walcott (90e, 3-4). Arsène Wenger pensait que la victoire ne pouvait plus lui échapper, mais dans une ambiance indescriptible, Benayoun arrachait le point du match nul (90e+3, 4-4). Ca fait rêver…

L'homme du match : Andrei Archavine

L'international russe a éclaboussé la rencontre de tout son talent, avec quatre tirs, quatre tirs cadrés, et quatre buts ! Une performance rare, surtout pour un joueur arrivé dans le championnat anglais cet hiver et qui a joué son premier match officiel avec les Gunners le 21 février. Andrei Archavine est bien parti pour devenir la nouvelle coqueluche des supporters.

La note : 18/20

Les puristes regretteront les absences défensives obligatoires pour obtenir un tel score. Mais les amateurs de spectacle en ont eu pour leur argent à Anfield, avec huit buts, des occasions à foison, une ambiance électrique et un suspense maximum. Un régal ! Et si la Ligue 1 s'en inspirait ? On s'ennuierait un peu moins...


Premier League / 33e journée
Liverpool FC – Arsenal : 4-4 (0-1)
Stade : Anfield
Arbitre : Howard Melton Webb
Buts : Fernando Torres (49e, 73e), Benayoun (54e, 90e+3) – Archavine (36e, 66e, 70e, 90e)
Avertissements : Sagna (60e), Fabregas (90e)

Liverpool : Reina - Carragher, Arbeloa, Agger, Fabio Aurélio - Benayoun, Mascherano, Xabi Alonso, Riera (Babel, 74e), Kuyt (El-Zhar, 85e) - Fernando Torres. Entraîneur : Rafael Benitez

Arsenal : Fabianski - Silvestre, Touré, Sagna, Song - Fabregas, Nasri, Denilson (Walcott, 65e), Gibbs - Archavine, Bendtner (Diaby, 90e). Entraîneur : Arsène Wenger



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB