Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Barça en démonstration
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 08/04/2009 à 22h47
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'image de l'Olympique Lyonnais au tour précédent, le FC Barcelone n'a fait qu'une bouchée du Bayern Munich en quart de finale aller de la Ligue des Champions ce soir. Vainqueurs 4-0, les Blaugrana, emmenés par leur trio magique Henry-Eto'o-Messi, ont donné une leçon de football aux Bavarois. Avant même les demi-finales, le Barça fait déjà figure d'épouvantail dans cette compétition.

Le Barça en démonstration

Il n'y aura eu aucun suspense dans ce quart de finale aller de la Ligue des Champions. Vainqueur 4-0, le FC Barcelone menait déjà 2-0 avant même le premier quart d'heure de jeu. Alors qu'on s'attendait à une plus grande résistance de sa part, le Bayern Munich a volé en éclats au Camp Nou. La défense bavaroise n'a rien pu faire face à la furia de l'armada offensive catalane. Auteur d'une prestation époustouflante, le trio magique Henry-Eto'o-Messi, soutenu par un Iniesta toujours aussi inspiré, a placé le Barça sur une voie royale pour la qualification pour les demi-finales.

Les buts

- A la 8e minute, depuis le rond central, Iniesta remonte le ballon et sert Henry sur la gauche. Le Français lui remet. L'international espagnol transmet alors la balle à Eto'o, qui parvient à décaler Messi sur le côté droit de la surface de réparation. Comme à l'entraînement, l'Argentin contrôle de l'extérieur du pied avant de placer un plat du pied gauche à ras de terre qui termine dans le petit filet opposé de Butt (1-0).

- A la 12e minute, depuis le côté droit du terrain, Messi rentre dans l'axe et sert Eto'o dans la surface. Un peu excentré sur la droite, l'attaquant camerounais prend de vitesse les défenseurs du Bayern et parvient à glisser le ballon entre les jambes de Butt, sorti à son encontre (2-0).

- A la 37e minute, Henry prend de vitesse Oddo sur le côté gauche du terrain et centre à ras de terre devant le but. Messi se jette entre Butt et Lell pour tacler le ballon du pied droit dans le but (3-0).

- A la 43e minute, Messi dédouble avec Alves aux abords de la surface et sert Eto'o dans l'axe. Le Camerounais tente de lui remettre mais il est contré. Le ballon atterrit chanceusement dans les pieds d'Henry, oublié au second poteau, qui trompe Butt d'un plat du pied droit dans le petit filet opposé (4-0).

La prestation des Barcelonais

Valdes n'aura pas eu à s'employer ce soir. Devant lui, Marquez et Piqué se sont contentés de contrôler les débats. Dans le couloir droit, Alves a parfois souffert défensivement face à Ribéry mais a eu son allant offensif habituel. Mais le Brésilien a tout de même été moins précis dans ses centres que d'habitude. De l'autre côté, Puyol n'a eu aucun mal à maîtriser Altintop en première période puis Schweinsteiger après le repos. Au milieu de terrain, Yaya Touré a dominé les airs et a fait parler sa puissance physique. A ses côtés, Xavi s'est toujours appliqué à jouer juste et vers l'avant. A l'image d'Iniesta, auteur une nouvelle fois d'inspirations géniales. Devant, Messi a régalé de nouveau le Camp Nou. Dangereux à chacune de ses prises de balle et toujours aussi décisif. L'Argentin est comme dans son jardin sur la pelouse catalane. Un véritable récital ce soir. Henry et Eto'o aussi ont participé à la fête. Un but chacun et des mouvements incessants pour perturber sans interruption la défense adverse.

La prestation des Munichois

Préféré à Rensing, Butt a vécu une très sale soirée, même s'il ne peut pas grand-chose sur les buts barcelonais. La charnière centrale Breno-Demichelis, lourde et empruntée, a souffert le martyre face à la vivacité des attaquants barcelonais. Préféré à Lahm, touché au mollet, Lell a vécu un cauchemar face à Messi. De l'autre côté, Oddo n'a pas été plus à la fête face à Henry. Au milieu de terrain, Van Bommel a été dépassé de tous les côtés et s'est surtout distingué en donnant de nombreux coups. Positionné à côté du Néerlandais, Zé Roberto a beaucoup couru… dans le vide. Titularisé sur le flanc droit, Altintop a été invisible et remplacé à la pause par Ottl, guère plus en vue. En soutien de Toni, Schweinsteiger a pratiquement raté tout ce qu'il a tenté. A gauche, Ribéry a tenté de créer le danger sur chacune de ses prises de balle. Il a souvent débordé Alves, notamment en première période, mais le Français a touché trop peu de ballons pour réellement inquiéter la défense barcelonaise. Aligné seul en pointe, Toni n'a pas eu beaucoup de ballons à se mettre sous la dent et était souvent séparé du reste de son équipe.

L'homme du match : Lionel Messi (FC Barcelone)

Auteur de deux buts et d'une passe décisive, Lionel Messi a été le grand bonhomme de cette partie. Avec Henry, Eto'o et Iniesta au top de leur forme à ses côtés, l'Argentin en a fait voir de toutes les couleurs à une défense munichoise à l'agonie.

La note du match : 17/20

Quatre buts avant même la mi-temps, des gestes techniques de grande classe, des actions d'école, cette partie fut un régal à suivre. Dommage que le Bayern n'ait pas su élever son niveau pour contrarier un peu plus les plans du Barça.

Le FC Barcelone, vainqueur 4-0 ce soir, a pratiquement déjà composté son billet pour les demi-finales de la Ligue des Champions. Au retour, le Bayern Munich tentera l'impossible. Mais avec un Barça à ce niveau, les Bavarois ne peuvent pas espérer grand-chose…


Ligue des Champions / Quart de finale aller
FC Barcelone 4-0 Bayern Munich (4-0)
Camp Nou (Barcelone)
Arbitre : M. Howard Webb
Buts : Messi (8e, 37e), Eto’o (12e), Henry (43e)
Avertissements : Messi (16e), Marquez (90e) pour le FC Barcelone ; Lell (47e), Demichelis (56e) pour le Bayern Munich

Barcelone : Valdes – Alves, Marquez, Piqué, Puyol (cap.) – Xavi, Yaya Touré (Busquets, 80e), Iniesta – Messi, Eto’o (Bojan, 89e), Henry (Keita, 73e). Entr. : Josep Guardiola.

Bayern : Butt – Oddo, Breno, Demichelis, Lell – Van Bommel (cap.), Zé Roberto (Sosa, 76e) – Altintop (Ottl, 46e), Schweinsteiger, Ribéry - Toni. Entr. : Jürgen Klinsmann.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour l'OL en 8es de Ligue des Champions ?

Liverpool
FC Barcelone
Manchester City
Juventus Turin
Bayern Munich
FC Valence
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB