Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 28e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 15/03/2009 à 23h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Etincelant face au PSG, le Marseillais Boudewijn Zenden est élu «joueur de la journée» . L'Auxerrois Sorin, le Monégasque Mollo, le Rennais Leroy et le Bordelais Chamakh notamment, se sont aussi distingués à l'occasion de cette 28e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 28e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 28e journée :

Remplaçants :

12. Grégory Cerdan (Le Mans)
13. Lorik Cana (Marseille)
14. Thomas Kahlenberg (Auxerre)
15. Michel Bastos (Lille)
16. Jérôme Alonzo (Nantes)
17. Gervinho (Le Mans)
18. Mevlut Erding (Sochaux)

En détails :

Le joueur de la journée : Boudewijn Zenden (Marseille)

Préféré à Hatem Ben Arfa par Eric Gerets pour affronter le Paris Saint-Germain dimanche soir, Boudewijn Zenden aura été le grand artisan de la victoire de l'OM. Virevoltant sur son côté gauche, le milieu de terrain néerlandais a causé énormément de problèmes à Ceara. Auteur de l'ouverture du score de l'OM d'un superbe but. A l'origine aussi de l'exclusion de Camara puis du but de Koné. L'ancien Barcelonais avait encore rarement été aussi décisif sous le maillot olympien.

Olivier Sorin (Auxerre)

Il est l'un des grands artisans du renouveau auxerrois. A Lyon dimanche soir, Olivier Sorin a multiplié les arrêts décisifs dans les cages de l'AJA. Auteur de nombreuses parades, l'ancien Nancéien a endigué à lui seul ou presque toutes les offensives lyonnaises.

Igor Lolo (Monaco)

Face à Toulouse samedi soir, Igor Lolo disputait son troisième match seulement avec Monaco. Mais le dernier arrivé en Principauté a frappé fort en donnant la victoire à son équipe dans le temps additionnel. Défensivement, l'Ivoirien s'est en outre montré impeccable. Auteur aussi d'une passe décisive pour Modesto.

Mauro Cetto (Toulouse)

Si Toulouse a encaissé trois buts à Monaco, Mauro Cetto n'y est pour rien. Car en Principauté, le solide Argentin a remporté tous ses duels. Et sur une de ses montées offensives, l'ancien Nantais s'est mis en évidence en trompant Ruffier de la tête. Cetto n'a vraiment rien à se reprocher.

Renato Civelli (Marseille)

Face à lui au Parc des Princes dimanche soir, Renato Civelli avait un sérieux client en la personne de Guillaume Hoarau. Mais le défenseur argentin s'est parfaitement acquitté de sa tâche. Très solide, il a réussi à museler le deuxième meilleur buteur du championnat. Pas un mince exploit.

François Modesto (Monaco)

Au fil des semaines, François Modesto commence à trouver ses marques au poste de latéral gauche. Et face à Toulouse, le défenseur monégasque a prouvé qu'il avait aussi des qualités offensives en exécutant un superbe retourné acrobatique pour égaliser à 2-2.

Jérôme Leroy (Rennes)

Après six semaines d'absence, Jérôme Leroy était de retour au Mans ce week-end. Laissé sur le banc de touche au coup d'envoi, le milieu de terrain a été lancé à la mi-temps par Guy Lacombe pour secouer son équipe, alors menée 2-0. Au stade Léon-Bollée, l'ancien Sochalien aura été le détonateur de la révolte bretonne. Très à l'aise techniquement, Leroy a dynamité la défense sarthoise et est à l'origine des deux buts de son équipe.

Alou Diarra (Bordeaux)

Face à Nice samedi soir, Alou Diarra avait retrouvé toute sa combativité et sa rage de vaincre. En plus de récupérer un nombre assez impressionnant de ballons, le milieu de terrain bordelais a aussi très souvent cherché à apporter le surnombre offensivement.

Yohan Mollo (Monaco)

Le jeune Yohan Mollo est la nouvelle petite pépite de l'AS Monaco. Face à Toulouse samedi soir à Louis II, le milieu de terrain du club de la Principauté a une nouvelle fois fait étalage de toute sa classe. Très percutant, Mollo s'est surtout distingué en frappant deux coups de pied arrêtés à l'origine de deux buts de sa formation.

Ireneusz Jelen (Auxerre)

Avec Olivier Sorin, il est l'autre monsieur plus de l'AJ Auxerre. A Lyon dimanche, l'attaquant bourguignon a été de tous les bons coups. En ouvrant le score peu avant la mi-temps à Gerland, l'international polonais a placé sa formation sur la voie du succès. Et enfoncé un peu plus la tête de l'OL sous l'eau.

Marouane Chamakh (Bordeaux)

En l'absence de Fernando Cavenaghi, Marouane Chamakh se mue désormais en buteur. Face à Nice samedi soir, l'attaquant marocain a ouvert le score pour les Girondins de Bordeaux d'un joli enchaînement. Avec un Chamakh à ce niveau, les Marine et Blanc peuvent espérer revenir se mêler à la course au titre.

Classement : Bastos grignote encore

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Sessègnon (Paris SG) – 32 points
2. Bastos (Lille) – 29 points
3. Gignac (Toulouse) – 28 points
4. Hoarau (Paris SG) – 27 points
5. Benzema (Lyon) – 22 points
6. Mandanda (Marseille) – 20 points
7. Gourcuff (Bordeaux) – 18 points
8. Lloris (Lyon) – 17 points
9. Savidan (Caen), Ben Arfa (Marseille) – 16 points
11. Pagis (Rennes), Giuly (Paris SG), Rami (Lille), Chamakh (Bordeaux) – 14 points
15. Cris, Toulalan (Lyon), Matuidi (Saint-Etienne), Cetto (Toulouse) – 13 points
19. Taiwo (Marseille) – 12 points
20. Landreau, Camara (Paris SG), Chalmé (Bordeaux), Fanni (Rennes) – 11 points
24. Mathieu (Toulouse), Wendel (Bordeaux), Mangane (Rennes), Erding (Sochaux), Coulibaly (Auxerre) – 10 points
29. Makoun, Ederson (Lyon), Park, Simic (Monaco), Schmitz (Valenciennes), Armand (Paris SG), Cabaye (Lille), Gameiro, Ciani (Lorient), Hengbart, Mignot (Auxerre), Diakité (Nice), Leroy (Rennes), Feghouli (Grenoble) – 9 points
43. Zenden (Marseille), Diawara (Bordeaux), Planté (Caen) – 8 points
46. Fernando (Bordeaux), Abriel, Audard (Lorient), Ziani, Cheyrou (Marseille), Bisevac (Valenciennes), Paillot (Grenoble), Maïga, Cerdan (Le Mans) – 7 points
55. Juninho, Boumsong (Lyon), Diarra (Bordeaux), Koné, Bonnart, Civelli (Marseille), Cufré (Monaco), Coutadeur, Stromstad (Le Mans), Vitakic (Grenoble), Balmont (Lille), Apam, Rool (Nice), Hansson, Douchez (Rennes), Mater, Penneteau (Valenciennes), Machado (Saint-Etienne), Carrasso, Didot (Toulouse), Sakho (Paris SG), Heurtebis, Alonzo, Bagayoko (Nantes), Bracigliano, Dia (Nancy), Alassane (Le Havre) – 6 points
82. Valbuena (Marseille), Rémy (Nice), Hadji (Nancy), Helstad, Gervinho (Le Mans), Meriem (Monaco), Lesage (Le Havre), Sorin (Auxerre) – 5 points
90. Delgado (Lyon), Rothen, Luyindula (Paris SG), Capoue (Toulouse), Letizi (Nice), Audel (Valenciennes), Béria, Emerson, Mavuba (Lille), M'Bami (Marseille), Bellion, Cavenaghi (Bordeaux), Thomert, Sow (Rennes), Obraniak (Lille), Alonso, Meriem (Monaco), Chafni, Jelen, Pedretti (Auxerre) – 4 points
110. Niang, Zubar (Marseille), Ceara, Clément (Paris SG), Tafforeau, Debuchy (Lille), Jurietti, Traoré (Bordeaux), Perez, Nimani, Pokrivac, Ruffier, Licata, Lolo, Modesto, Mollo (Monaco), Morel, Robert (Lorient), Dernis, Feindouno, Dabo, Tavlaridis, Janot (Saint-Etienne), Maréval, Faty, Capoue, Tall, Poulard, Da Rocha (Nantes), Quercia, Kahlenberg, Narry, Grichting (Auxerre), Batlles, Mainfroi, Wimbée, Moreira, Robin, César (Grenoble), Faé, Mouloungui (Nice), Mounier, Réveillère, Källström, Grosso (Lyon), Helder, André Luiz, Chrétien (Nancy), Perquis, Mikari (Sochaux), Bocanegra, M'Bia, Cheyrou (Rennes), Sirieix, Congré, Sissoko (Toulouse), Ben Khalfallah, Gomis (Caen), Revault, Gillet (Le Havre), Bouhours, Lamah (Le Mans), Lacourt (Valenciennes) – 3 points
173. Briand (Rennes), Klasnic (Nantes), Brison (Nancy), Pino (Monaco), Echouafni, Hellebuyck (Nice), Pitau, Richert (Sochaux), Vahirua (Lorient), Darcheville (Valenciennes) – 2 points
183. Planus (Bordeaux), Makelele (Paris SG), Danic, Sanchez (Valenciennes), Bodmer, Fred (Lyon), Hilton, Cana, Brandao (Marseille), Oliech (Auxerre), Zerka (Nancy), Sverkos, Boudebouz (Sochaux), Barzola, Deroin, Sorbon, Nivet, Seube (Caen), Dieuze (Le Havre), Bonnet, Fofana, Braaten (Toulouse), Pelé, Geder (Le Mans), Akrour, Courtois, Le Crom (Grenoble), Pierre (Nantes), Malicki, Vittek, Frau, Hazard (Lille), Gigliotti, Mirallas, Ilan (Saint-Etienne), Adriano (Monaco) – 1 point

Classement par club : l'OM fait un beau rapproché

1. Paris SG – 123 points
2. Lyon – 113 points
3. Marseille – 106 points
4. Bordeaux – 89 points
5. Toulouse – 82 points
6. Lille – 81 points
7. Rennes – 75 points
8. Monaco – 59 points
9. Auxerre – 58 points
10. Le Mans – 44 points
11. Grenoble – 43 points
12. Nice, Lorient – 40 points
14. Valenciennes, Nantes – 39 points
16. Saint-Etienne – 37 points
17. Caen – 35 points
18. Nancy – 29 points
19. Sochaux – 21 points
20. Le Havre – 18 points

C'était l'équipe type de la 28e journée de Ligue 1. A la semaine prochaine pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 29e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle piste offensive étudiée par l'OM jusqu'à présent vous séduit le plus ?

Marcus Thuram (Guingamp)
Patrick Schick (AS Rome)
Dario Benedetto (Boca Juniors)
Salomon Rondon (WBA)
Gaëtan Laborde (Montpellier)
Fernando Llorente (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB