Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Paris Se Goinfre, Voyage au bout de l'ennui…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 15/12/2008 à 11h43
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Paris Se Goinfre, Roberto Bastos et la Vieille Dame n'a pas pris une ride sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, voyage au bout de l'ennui, ASSEz et les Aiglons en perte d'altitude. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Paris Se Goinfre, Voyage au bout de l'ennui…

Les valeurs en hausse

Paris Se Goinfre

Le Paris Saint-Germain se goinfre de victoires depuis quelques semaines. En remportant une cinquième victoire lors des six dernières journées de championnat sur le terrain de l'AJ Auxerre ce week-end, le club de la capitale s'est encore rapproché un peu plus de la tête du classement. Avec 32 points, les hommes de Paul Le Guen pointent désormais à la quatrième place, à égalité de points avec le deuxième, Marseille, et à trois longueurs seulement du leader, Lyon. Paris ne rêve plus désormais. Il vise clairement une qualification pour la Ligue des Champions en fin de saison. Et comme l'appétit vient en mangeant, le PSG pourrait d'ici peu ambitionner de venir chatouiller Lyon d'un peu plus près.

Roberto Bastos

Roberto Bastos : cela fait inévitablement penser à Roberto Carlos, l'ancien Brésilien à la puissance de feu du Real Madrid, aujourd'hui à Fenerbahçe. En lui donnant ce surnom, ses coéquipiers ne se sont pas trompés. Car Michel Bastos, comme son compatriote champion du monde 2002, a lui aussi de la dynamite au bout de son pied gauche. A Nice ce week-end, le milieu de terrain brésilien du LOSC a une nouvelle fois fait parler la poudre. Au stade du Ray, Bastos a inscrit d'un magnifique enchaînement contrôle-reprise de volée son huitième but de la saison. Pas mal pour un milieu de terrain.

La Vieille Dame n'a pas pris une ride

Si l'on a tendance à louer ses qualités pour l'éternelle jeunesse de ses trentenaires, à commencer par Del Piero (34 ans) et Nedved (36 ans), la Juventus Turin a démontré ce week-end lors de son probant succès face au Milan AC qu'elle était aussi à vanter pour la fougue et le talent de ses jeunes pousses. A l'image de Marchisio et de De Ceglie, les jeunes Bianconeri ont prouvé contre les Rossoneri qu'ils avaient la carrure pour évoluer à ce niveau et les épaules suffisamment larges pour endosser le maillot de la Juve et tout le poids qui l'accompagne. A n'en pas douter, la relève de la vieille garde chez la Vieille Dame est déjà bien assurée.

A part ça ? Cela faisait trois mois que les Valenciennois n'avaient plus remporter la moindre victoire. Face à Monaco, les Nordistes ont mis fin à cette série noire. Et avec la manière qui plus est.

Les valeurs en baisse

Voyage au bout de l'ennui

Quelle tristesse ! Quand l'Espagne est sous le charme de son clasico, d'une intensité physique rare, Barcelone-Real Madrid (2-0), et l'Italie encore toute retournée après son éblouissant derby Juventus-Milan AC (4-2), la France se désole de son "choc" Olympique Lyonnais-Olympique de Marseille (0-0)... Alors qu'on croyait les deux équipes venues à Gerland pour s'imposer, parce qu'elles avaient tout intérêt à le faire, celles-ci se sont au contraire contentées de ne pas encaisser de but, par peur de la défaite. Elles ont bien réussi leur cop, c'est le moins que l'on puisse dire. Certes, le terrain était difficile, certes les 22 acteurs étaient fatigués... Mais cela n'explique pas tout : il est grand temps que la Ligue 1 se mette à jouer !

ASSEz

C'est ce que doivent se dire les supporters stéphanois. Alors qu'on les croyait tirés d'affaire après deux victoires consécutives, les Verts sont retombées dans leurs travers ce week-end. A Toulouse, l'ASSE a replongé. Trop prudents, trop fébriles, trop limités, trop faibles tout simplement, les hommes d'Alain Perrin ont subi un nouveau sérieux revers au Stadium. Une défaite qui replace les Stéphanois sous la menace de Valenciennes et de Sochaux au classement. Trop pâles dans la ville rose, les Verts ont tout intérêt à reprendre très vite des couleurs s'ils ne veulent pas à nouveau virer au rouge.

Les Aiglons en perte d'altitude

Depuis leur belle performance, mais pas récompensée puisqu'elle s'est soldée par une défaite à Marseille il y a dix jours, les Aiglons ne décollent plus. Les Azuréens sont même en très sérieuse perte d'altitude. Dans la foulée de leur déplacement au Vélodrome, les Niçois n'ont pu faire mieux que 0-0 à domicile face à Grenoble et ont même été battus pour la première fois de la saison au stade du Ray par Lille ce week-end. Sur le podium de la Ligue 1 il y a encore quelques semaines, l'OGCN se trouve désormais relégué à la huitième place du classement. Les Aiglons n'auront pas plané longtemps et doivent maintenant faire attention au crash.

A part ça ? Le Havre comptait profiter de la venue de Lorient à Deschaseaux pour se relancer. Mais il n'en a rien été. Au contraire. Face aux Merlus, les Normands ont sombré et occupent désormais la dernière place du classement.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB