Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
D. Roustan : "Cette condamnation sert à dédouaner les forces de l'ordre"
Par Patrick Juillard - Interview, Mise en ligne: le 05/12/2008 à 20h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Alors qu'il parraine et anime l'édition 2009 du tournoi Football Manager destiné aux journalistes, Didier Roustan accorde à Maxifoot un entretien exclusif. Ce franc-tireur passe en revue pour nous les sujets chauds de l'actualité du football, revient sur son projet Foot Citoyen et évoque son rapport aux jeux vidéo.

D. Roustan :

Que vous inspire le verdict rendu dans l'affaire Santos, condamnant le supporter de l'Olympique de Marseille à trois ans et demi de prison ferme ?

Beaucoup d'incompréhension ! Il est incroyable qu'une telle charge de police ait eu lieu pour une simple banderole. Tout le monde en a pris plein la tête. Santos a été arrêté car sa double-nationalité donnait une prise aux autorités espagnoles. Cette condamnation sert peut-être à dédouaner les forces de l'ordre, à justifier a posteriori leur réaction excessive et à donner l'illusion que les torts étaient partagés.

Doit-on redouter des débordements mardi prochain à l'occasion du match OM-Atletico ?

Répondre à la violence par la violence n'est jamais la bonne solution. Mais il est à craindre que l'avant-match soit tendu …

Lyon est déjà qualifié pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. Qu'en sera-t-il de Bordeaux ?

Les Girondins joueront leur chance à fond, mais ils ne sont pas en ballotage très favorable. La Roma a récupéré Francesco Totti et, depuis, elle ne perd plus. Ce sera difficile…

Saison après saison, Lyon domine la Ligue 1. Comment expliquez-vous ce manque de concurrence au sommet ?

Il faudrait que les «gros» parviennent à trouver de la continuité. Alors que le PSG a changé six fois de président en moins de dix ans. C'est beaucoup trop ! Dans le même temps, l'OL s'est développé avec des structures stables, même si les entraîneurs changent. A tous les échelons du club, du balayeur au président, on vit dans le culte de la victoire.

La France va-t-elle se qualifier pour la Coupe du monde 2010, avec cette équipe et ce sélectionneur ?

Avec un autre sélectionneur, on aurait plus de chances. J'aimerais que les Bleus soient dirigés par quelqu'un de plus compétent. Ceci dit, je pense qu'on va se qualifier, car le niveau de la poule est faible. Notre adversaire le plus redoutable est la Lituanie, cela en dit long… Même si ma concierge occupait le poste de sélectionneur, nous aurions de bonnes chances de passer ! Aujourd'hui, une Coupe du monde se dispute à 32 équipes, dont 15 européennes. Cela facilite la tâche de grands pays comme la France.

A propos de sélectionneur, le prochain match des Bleus les mettra aux prises avec l'Argentine, en amical le 11 février à Marseille. Comment jugez-vous les débuts de Maradona à la tête de l'Albiceleste ? N'est-il pas en train de faire taire ses détracteurs ?

Personnellement, je ne suis pas surpris. L'ayant connu de très près, je sais ce que la sélection argentine représente pour lui. Certes, il sera toujours dans une semi-dépression, parce que ce n'est jamais évident d'être Maradona en Argentine. Mais j'ai noté qu'il assurait ses conférences de presse, qu'il respectait les horaires. Ce qu'il n'aurait sans doute pas pu faire il y a encore quelques années. Je pense qu'il a la personnalité et les «cojones» , si vous me passez l'expression, pour donner style et identité de jeu à l'Albiceleste. Ce qui n'est pas donné à tous les grands joueurs. Si on regarde tous ceux qui ont été sélectionneurs nationaux ou entraîneurs, de Beckenbauer, Platini et Cruyff, seul ce dernier a su faire évoluer le jeu et laisser un héritage en tant que technicien. Je pense que Maradona peut le faire lui aussi. Il va réussir, j'en suis convaincu. Il devrait redonner toute sa place à la créativité et à la technique, ce qui n'est pas le cas de Dunga au Brésil par exemple…

Vous avez lancé l'association «Foot-Citoyen» , qui a pour but d'éduquer et de lutter contre l'incivisme dans le football. Où en êtes-vous aujourd'hui ?

Le but n'est pas de faire du bien au football, mais d'aider les enfants, en manque de repères, à cause de l'éclatement des familles ou de la dureté croissante de la société. Pour promouvoir les valeurs éducatives, le football est le vecteur idéal car il est une passion pour beaucoup de jeunes. Les fondements du football, qui sont le respect de la règle, la persévérance et le sens du collectif, ont de grandes vertus éducatives. Tout le sens de Foot Citoyen consiste à les réhabiliter. Mais si le curling était le sport numéro un, j'aurais sans doute créé «Curling citoyen» !

Vous parrainez le challenge du jeu Football Manager 2009, destiné aux journalistes. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

J'ai trouvé en Football Manager un jeu intéressant. On se retrouve dans la position d'un authentique manager. Pour une personne qui se veut experte dans le domaine du football comme un journaliste, FM 2009 peut faire réfléchir et nous donner une idée plus concrète des choix auxquels un entraîneur est confronté.

Comment se déroule l'épreuve cette année ?

Le tournoi destiné aux journalistes consiste à anticiper chaque dimanche sur une rencontre de la journée suivante de Ligue 1. Par exemple, dimanche dernier, les participants ont disputé Nantes-Lyon. Mon rôle consiste à visionner le match virtuel et à en tirer les leçons en vue du match réel à venir. Le jeu est proche de la réalité !

Vous-même, jouez-vous à FM 2009 ?

Non, mais mon fils est très branché jeux et m'a initié !

«Enfin du foot» , votre émission quotidienne sur L'Equipe TV vous manque-t-elle aujourd'hui ?

Pas du tout ! J'ai fait cette émission pendant cinq ans, j'avais envie de voir autre chose. Vous savez, je suis quelqu'un qui aime picorer à droite et à gauche. Aujourd'hui, je tiens un blog, j'ai une émission hebdomadaire sur L'Equipe TV et deux émissions hebdomadaires les samedis et dimanches sur Europe 1 Sport. Sans compter que je participe à des talk-shows et que je commente la Ligue des Champions pour Canal France International (programmes destinés à l'Afrique). J'ai donc de quoi m'occuper…

Mercredi a été lancé le site www.non-au-racisme.com, qui invite les supporters à adhérer à la cause de l'anti-racisme. Qu'en pensez-vous ?

C'est une excellente initiative. Tout ce qui peut être fait contre la connerie en général et contre le racisme en particulier mérite d'être soutenu !

Merci Didier pour cette interview exclusive Maxifoot !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB