Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Domenech est fier, Evra demande pardon, Tutu et Maké se retirent, Escalettes réfléchit...
Par Candice Heck - Journal Des Bleus Euro 2008, Mise en ligne: le 18/06/2008 à 14h07
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Un petit tour et puis s'en va… L'équipe de France quitte piteusement l'Euro 2008 par la petite porte après sa défaite concédée face à son éternel ennemi italien (2-0) qualifié pour les quarts de finale. Nombreuses sont les questions qui se posent après cette élimination prématurée. Cet échec appelle à des changements et marque la fin d'une époque.

Domenech est fier, Evra demande pardon, Tutu et Maké se retirent, Escalettes réfléchit...

Retrouvez à 14h le Journal des Bleus. Aujourd'hui, retour sur le fiasco tricolore. Coup de projecteur sur les Unes des quotidiens. Tour d'horizon des déclarations d'après match. Lilian Thuram et Claude Makelele annoncent officiellement leur retraite internationale. Les nouvelles sont rassurantes concernant Franck Ribéry.

Ribéry blessé, Abidal expulsé, la France out, Domenech qui demande en mariage sa compagne Estelle Denis en direct… voici le scénario rocambolesque d'une élimination sans panache. C'est déjà la fin de l'aventure européenne pour les Français qui quittent l'Euro 2008 sans gloire dès le premier tour sans le moindre succès. Sur le plan comptable, le bilan est pitoyable : 6 buts encaissés contre un seul marqué par Thierry Henry, son 12e lors d'une grande phase finale. Avec un seul point, la France termine dernière du groupe C. Cette cruelle désillusion marque la fin d'une époque dorée.

La presse souligne un véritable fiasco

L'heure des comptes a sonné. Les défaillances individuelles, les erreurs de coaching et l'avenir des Bleus alimentent les journaux. Pour L'Equipe, la défaite était "inéluctable" . La Dépêche du Midi titre en Une "Derniers… " , privilégiant ainsi le seul point glané dans ce tournoi calamiteux. Paris-Normandie s'interroge et demande «Qu'as-tu fait Raymond ?» . France Soir tente d'y répondre en se montrant catégorique : "DEMISSION !" . Le Parisien annonce que c'est la "FIN" d'une équipe qui est à reconstruire. Le Progrès de Lyon pointe le bilan désastreux des Tricolores avec «le bonnet d'âne pour les Bleus» . De son côté, la presse italienne est aux anges. La Gazetta dello Sport affiche sa joie avec «C'est trop beau !» , le Corriere dello Sport titre "Vive l'Italie" tandis que La Stampa rappelle que «l'Italie est miraculée» .

Domenech ne regrette rien

Le patron des Bleus est revenu ce matin en conférence de presse sur la rencontre France-Italie, soulignant la combativité de son équipe qui a lutté malgré son infériorité numérique. Il ne veut pas parler d'échec. «Ce qui me fragilise, c'est la déception. Je ne parle pas d'échec. Ce n'est pas une désillusion, une grande déception, oui. Sur ce match, on est tous déçus mais le sentiment qui m'anime maintenant, et c'est ce que j'ai dit aux joueurs dans le vestiaire, c'est que je suis fier de ce qu'ils ont fait sur le terrain» , avoue l'intéressé avant d'ajouter que «cette équipe a un avenir avec une expérience intéressante» . Domenech n'a pas souhaité parler de son futur. «Je ne répondrai pas car ça n'a pas d'intérêt à mes yeux. Permettez-moi, pour une fois de ne pas répondre, même avec la langue de bois» , conclut-il.

P. Evra - "quel gâchis"

C'est déjà la fin d'une histoire qui n'a pas commencé. Les joueurs français tentent d'analyser un retour au bercail prématuré. À l'image du latéral gauche Patrice Evra. «C'est terrible, c'est terrible. Quel gâchis... Une grande nation comme nous, avec les joueurs que l'on a, se faire sortir comme ça, c'est du gâchis, honnêtement. On était dans les meilleures conditions possibles, il n'y a pas d'excuses. Un grand pardon à tout le monde. Je sais que cela ne servira à rien mais pardon» , a déclaré le Mancunien, amère et abattu. De son côté, Karim Benzema estime que les Bleus ont été lésés par l'arbitrage. «La France n'a pas été aidée par les arbitres. On avait fait un bon début de match, mais le penalty et le carton rouge ont tout changé. On est déçus. On a essayé, on a eu quelques occasions. Mais un ou deux attaquants dans la surface contre cinq ou six défenseurs, c'est très difficile. Dans cet Euro, il y a eu un manque de réussite. On a beaucoup tenté et rien réussi» , reconnaît l'attaquant lyonnais.

Le gardien de but Grégory Coupet repart avec six buts encaissés dans la musette en trois matches. Le portier international décrit «un enchaînement catastrophique» et une équipe qui a «fait ce qu'elle a pu. A dix contre onze face à une équipe qui sait gérer ce genre de situation, on a tenté au maximum, on s'est épuisé, mais on ne va pas baisser les bras. Pendant plus de deux jours, ce sera difficile. On va subir cette élimination. Puis il faudra rebondir» . Rebondir avec "Greg" ? Actuellement à la recherche d'un club, le natif du Puy- en-Velay n'a pas daigné répondre.

Thuram et Makelele arrêtent

Une chose est claire, la page 1998 et 2000 doit se fermer. C'est la fin pour Lilian Thuram (36 ans, 142 sélections, 2 buts) et Claude Makelele (35 ans, 71 sélections) qui ont annoncé officiellement qu'ils ne joueraient plus en équipe de France. Ecarté face à l'Italie, le recordman des sélections chez les Bleus a honoré sa dernière cape avec le maillot frappé du coq face aux Pays-Bas (4-1). «Cette élimination est très difficile, c'est encore plus difficile pour moi car c'est mon dernier match en équipe de France» , soupire l'intéressé. En fin de contrat avec le FC Barcelone, "Tutu" est à la recherche d'une nouvelle équipe.

De son côté, "Maké" revient sur son parcours avec les Bleus et affirme «ne pas avoir de regrets» de terminer sur cette élimination prématurée. «Je l'ai toujours dit, c'était ma dernière compétition. Mon trophée, c'est d'avoir porté ce maillot. La nouvelle génération va devoir travailler et se montrer solidaire. Je serai derrière elle. Finir comme ça, c'est difficile» , confie Makelele. D'autres retraits devraient suivre. Notamment celui de Willy Sagnol. Questionné sur son avenir international, le Munichois a d'abord refusé de confirmer sa retraite avant d'acquiescer de la tête pour confirmer sa volonté de départ…

Moins grave que prévu pour Ribéry

Sorti à la 8e minute après un choc avec le défenseur italien Gianluca Zambrotta, le feu folet tricolore Franck Ribéry souffre d'une «grosse entorse de la cheville (gauche). Il marche avec des béquilles et ne peut pas poser le pied par terre» , a déclaré Raymond Domenech.

La déclaration du jour : Jean-Pierre Escalettes

Le président de la Fédération Française de Football s'est exprimé ce matin sur RTL et a déclaré qu' «aucune porte n'était fermée» sur le sort de l'entraîneur Raymond Domenech. «Il y a des contrats dans la vie. Un homme responsable est tenu de les respecter. Raymond Domenech est actuellement sélectionneur, il a un contrat jusqu'en 2010, et une mission : conduire l'équipe de France à la Coupe du monde 2010» , poursuit-il. Escalettes a renvoyé la décision au prochain conseil fédéral de l'organisation qui se déroulera le 3 juillet.

Le chiffre du jour : 54

Comme le nombre de fois que Raymond Domenech (30 succès, 17 nuls et 7 défaites) s'est assis sur le banc de l'équipe de France en tant qu'entraîneur. Il dépasse Roger Lemerre (34 succès, 11 nuls, 8 défaites) et Aimé Jacquet (34 succès, 16 nuls, 3 défaites) d'une unité. France-Italie pourrait bien être le dernier match de Domenech…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique EURO 2008


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour le PSG en 8es de Ligue des Champions ?

Chelsea
Dortmund
Atletico Madrid
Naples
Tottenham
Atalanta
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Partenaires football



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB