Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Dernis : "Pauleta, le meilleur de tous"
Par Pierre-Damien Lacourte - Interviews - 36 De Maxifoot, Mise en ligne: le 14/05/2008 à 11h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Geoffrey Dernis a accepté de se prêter au jeu des 36 de Maxifoot cette semaine. Flamboyant sous les couleurs de Saint-Etienne, l'ancien Lillois a fait preuve d'autant d'enthousiasme durant l'interview. Au cours de la première partie de l'entretien, le milieu de terrain a parlé avec entrain de sa passion pour le ballon rond.

Dernis :

Tout au long de la saison, retrouvez sur Maxifoot des interviews surprenantes et décapantes des principaux acteurs du foot où vous apprendrez tout sur la vie de ces professionnels en dehors du terrain. Les interviews que l'on appelle les «36 de Maxifoot» sont découpées en deux parties : une première moitié côté terrain, et une seconde côté vie privée.

Après des débuts professionnels en Ligue 2 à Lille, lors de la saison 1999-2000, Geoffrey Dernis ne dispute que deux petits matchs parmi l'élite la saison d'après mais éclot véritablement lors des deux exercices suivants en prêt à Wasquehal, qui évolue alors à l'étage inférieur. Revenu au LOSC en 2003, le milieu de terrain s'impose alors véritablement sous le maillot des Dogues. Lors de la saison 2005-06, Dernis participe à la belle campagne des Lillois en Ligue des Champions avec, au passage, une victoire contre le grand Manchester United au Stade de France. Au cours de l'été 2006, Dernis décide de prendre la direction de Saint-Etienne. Après un exercice 2006-07 qui lui permet de prendre ses marques dans le Forez, le natif de Grande-Synthe, dans le Nord, réalise probablement cette année la meilleure saison de sa carrière. Sous la houlette de Laurent Roussey, qu'il a bien connu à Lille, le milieu stéphanois a disputé 28 matchs de Ligue 1 cette saison et inscrit 6 buts. A 27 ans, Dernis s'est affirmé comme l'une des valeurs sûres de notre championnat.

OM ou PSG ?

Aucun des deux… Non vraiment, je n'ai pas d'équipe préférée en France. Je pourrais jouer partout moi ! (rires)

Ton équipe étrangère préférée ?

Le Barça. Mais pas parce qu'on en parle beaucoup maintenant hein, attention ! (rires) Cela date de l'époque des Stoitchkov, Koeman, etc.

Ton idole de jeunesse ?

Hristo Stoitchkov (attaquant bulgare vedette du FC Barcelone au début des années 1990, ndlr). Bah oui, tout est lié.

L'entraîneur qui t'a le plus marqué ?

Je dirais Vahid Halilhodzic (entraîneur du LOSC de 1998 à 2002, ndlr). C'est lui qui m'a lancé dans le grand bain du championnat de France à Lille.

Ton meilleur souvenir sur un terrain de foot ?

C'est lorsque nous avions battu Manchester United avec Lille au Stade France en Ligue des Champions, en 2005. C'était magnifique, ça reste mon plus beau souvenir.

Le joueur le plus chiant que tu aies croisé sur un terrain de foot ?

L'arrière droit du FC Séville… Comment il s'appelle déjà ? Daniel Alves ! Je me souviens quand j'avais joué contre lui, il m'en avait fait voir de toutes les couleurs. Il défend super bien, attaque super bien, il sprinte de la première à la dernière minute, il est incroyable. C'est l'un des meilleurs arrières droits au monde aujourd'hui.

Le joueur avec qui tu rêverais de jouer ?

Pas un joueur en particulier, mais plutôt une équipe. Si un jour, je pouvais me retrouver avec tous mes potes dans la même équipe, les Grégory Tafforeau, Philippe Brunel, Grégory Malicki, Mathieu Chalmé, etc., ce serait top.

Quel a été pour toi le meilleur joueur de Ligue 1 de ces cinq dernières années ?

Attends, je réfléchis pour ne pas dire de conneries… (rires) Je dirais Pauleta. Pour son professionnalisme, son attitude exemplaire, son dévouement pour le PSG, ses buts aussi, pour moi, c'est lui le meilleur joueur du championnat de France de ces dernières années. Oui, Pauleta, c'est le meilleur de tous.

Bordeaux ou Lyon champion de France ?

Lyon. Ils n'ont plus besoin que d'un point pour remporter le titre, je ne les vois pas aller perdre à Auxerre.

Quel stade te fait rêver ?

Old Trafford. Ce stade est impressionnant. Le Nou Camp aussi, j'aimerais bien avoir la chance d'y jouer un jour.

Sarkozy décide de signer au PSG. Tu le vois à quel poste ?

Remplaçant ! (rires) Non, 19e, en tribune, c'est encore mieux.

Si tu étais Michel Platini, tu changerais quoi dans le football actuel ?

La vidéo ! Elle aiderait les arbitres. Les pauvres, on passe notre temps à les critiquer avec l'aide de moyens qu'eux n'ont pas le droit d'utiliser, c'est aberrant ! Aujourd'hui, le jeu va trop vite pour ne pas l'utiliser. Maintenant, je ne sais pas si les arbitres sont pour ou contre l'usage de la vidéo, mais elle est devenue indispensable aujourd'hui.

Si tu étais Domenech, tu sélectionnerais David Trezeguet pour l'Euro ?

Bah oui, bien sûr ! Attends, tu ne peux pas te priver d'un joueur comme ça !

L'équipe de France va-t-elle remporter l'Euro ?

C'est difficile… Elle en a les moyens, c'est sûr. Mais tu as vu en 2004, personne n'aurait misé un kopeck sur la Grèce, donc on n'est pas non plus à l'abri d'une surprise cette année.

Si tu étais ton président, quelle recrue prendrais-tu cet été ?

Lequel de président ? (rires) Je dirais Mathieu Chalmé, pas parce que nous avons besoin d'un arrière droit mais parce que c'est mon pote, et ça me ferait plaisir de le retrouver à Saint-Etienne la saison prochaine.

Qui gagnera la Ligue des Champions cette année : Manchester ou Chelsea ?

Manchester. Aucun doute là-dessus.

Si tu étais Jean-Michel Aulas, tu garderais Alain Perrin comme entraîneur la saison prochaine ?

Hou la… Ce n'est pas trop mon domaine de compétence tout ça, mais je dirais que si Perrin fait le doublé coupe-championnat, ce serait le premier entraîneur en poste à Lyon à faire ça, donc il mériterait de rester l'entraîneur de Lyon la saison prochaine.

Pour le prochain Ballon d'Or, plutôt Messi ou Cristiano Ronaldo ?

Je dirais Cristiano Ronaldo, sans hésitation ! T'as vu ce qu'il fait en ce moment ? Il est énorme !

A demain pour la seconde partie !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB