Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Guen et Cayzac doivent-ils partir ?
Par Thomas Siniecki - Le Debat Du Jeudi, Mise en ligne: le 19/12/2007 à 20h10
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

NON ! Vous êtes 57 % à penser que le tandem Cayzac-Le Guen doit rester pour mener à bien son projet de base. Selon vous, le problème est plus profond. Pour les autres, un électrochoc vous semble nécessaire afin de sortir le Paris-SG du marasme ambiant. Vos réactions pour le Débat du Jeudi !

Le Guen et Cayzac doivent-ils partir ?

Une fois encore, cela avait pourtant plutôt bien démarré... A une rencontre de la fin des matches aller, la situation est pourtant catastrophique au¨Paris-SG. Sept nuls et sept défaites pour seulement quatre victoires, toutes acquises à l'extérieur. Et surtout cette irrespirable dix-hutième place, soit celle de premier relégable. Alors que lundi soir, le président Alain Cayzac a décidé de maintenir sa confiance à son entraîneur Paul Le Guen (responsable sportif aux compétences élargies, notamment du côté du recrutement) après avoir pourtant annoncé initialement du changement, les supporters parisiens peuvent se poser certaines questions sur le mode de fonctionnement et sur l'efficacité réelle de ce duo, qui a la forte responsabilité de devoir sortir le club d'une situation qui, si elle venait à s'éterniser, pourrait avoir des conséquences désastreuses. Face à la lente descente aux enfers du PSG, le modèle de stabilité incarné par les deux hommes est-il le bon ? Permettra-t-il au club de redresser la pente, à court et à long terme ? Au contraire, Paul Le Guen et Alain Cayzac doivent-ils, dès maintenant, partir ? Vos réactions pour le Débat du Jeudi de Maxifoot.

OUI (43%) - «les choses doivent bouger»

Vous estimez qu'il n'est pas encore forcément trop tard pour faire changer les choses et que le duo à la tête du Paris-SG n'y a plus sa place. Pour vous, Lyon n'est pasle PSG et Paul Le Guen ne parvient pas à prouver, notamment par rapport à l'échec de sa stratégie de recrutement puis de rajeunissement, alors qu'Alain Cayzac vous semble trop passif.

"Le Guen et Cayzac doivent faire leurs bagages. Je les apprécie beaucoup mais il faut quand meme avouer qu'ils n'ont pas la carrure pour le PSG. Qu'ont-ils à leur actif ? Cayzac est un amoureux du PSG mais en dehors de cela, quelle est son expérience dans le football ? Le Guen, ce cher Paul, qui a eu tout de même le mérite de gagner trois championnats de France avec Lyon, là où n'importe qui pourrait être champion car qui gère l'équipe de Lyon ? Ce sont Aulas et Lacombe, l'entraineur n'est qu'un pantin (...) PLG a pris beaucoup de joueurs moyens mais comme lui-même est moyen, ça donne une équipe plus que moyenne" (Yogour)

"Le Guen n'arrive visiblement pas à tirer parti d'un groupe - même s'il n'est pas exceptionnel- qui doit permettre au PSG de se maintenir en Ligue1 (...) Le Guen a achevé de semer le doute dans l'esprit de ses joueurs (déjà fragilisés par la saison dernière) et détruit le peu d'unité qu'il y avait dans ce groupe… sans parler de son manque de communication et de son incapacité à s'appuyer sur ses collaborateurs pour trouver une solution (...) Cayzac semble paralysé par la situation et dégage une impression de passivité et d'apathie alors qu'il faudrait remotiver les troupes : il subit les événements" (Lefred75)

"Le Guen est dans une situation d'échec total. Deux années à flirter avec la zone rouge, un recrutement décevant, une politique de mise à l'écart de certains joueurs finalement reintegrés dans l'effectif ! (...) Le budget et la politique du club selon Cayzac sont effrayants ! Le budget du club est d'année en année plus faible ! Il est vrai que les résultats doivent jouer sur les droits tv mais ne doit-on pas prendre des risques avec un budget plus conséquent pour attirer des joueurs de premier plan ?(...) Ensuite dire que le PSG doit se reposer sur ses jeunes, est pour moi une aberration ! De jeunes joueurs ne peuvent pas du jour au lendemain passer du CFA avec 2000 spectateurs, à des stades de 20 à 40 000 spectateurs, avec des supporters exigeants. Une formation de joueur ne se fait-elle pas plus sur le long terme ?" (Sébastien Gouin)

«PLG doit se cantonner a un rôle d'entraîneur et non pas de manager qui n'est pas de sa compétence ! C'est un homme de terrain et non pas un décisionnaire ! (...) Il est actuellement incapable de mettre une équipe en place. Cayzac n'a pas le recul escompté pour être un président, ce n'est pas un directeur, c'est un supporter!» (Garry)

"Dans le contexte actuel il faut un entraîneur au mental fort et pas un homme comme à la sortie du match de Caen : anéanti ! Comment derrière peut-il rebooster l'équipe, il a besoin lui même d'être boosté... Le cas Cayzac est plus affligeant, c'est une marionnette. c'est une vitrine de bonnes intentions et de légitimité pour les actionnaires. Dans le contexte actuel, le président du club doit peser de tout son poids sur la stratégie et sur le mental des joueurs. Au final je pense qu'il faut un dirigeant charismatique au PSG (type : Tapie ou Denisot), un manager (type : Raï, légitime et disposant d'un réseau important dans le foot) et un coach (type : Ricardo Gomes, dur avec les joueurs)" (Tteixeiradacunha)

«Leur politique est d'une faiblesse sans nom ! Le mercato d'été n'avait jamais été aussi raté, avec des recrues de L2 que le président essayait de faire passer pour des super joueurs. La politique des jeunes, censé être calquée sur celle d'Arsenal, n'avait aucun sens : si les jeunes Gunners ont un grand talent, les nôtres n'ont tout simplement aujourd'hui pas le niveau professionel» (Alexandre Lacaze)

NON (57%) - «une recette éculée»

Vous pensez que le problème ne se situe pas au niveau de l'entraîneur et du président, mais plutôt du côté des joueurs et des actionnaires, qui ne lâchent pas assez de moyens. Il vous est aussi difficile d'imaginer ce qui pourrait se faire réellement de mieux à leur place et vous estimez même, pour certains, que l'alliage entre deux "historiques" du club finira par marcher.

«Ils ne doivent pas partir, c'est plutôt aux actionnaires de vendre leur part et de laisser tranquille ce club, le PSG ne se fera jamais à la culture sportive américaine (...) Quand tu dis à Pauleta, Armand, Yepes ou Rothen qu'ils doivent plier bagage dès le début de saison car il faut dégraisser la masse salariale et qu'on allait faire confiance aux jeunes, comment voulez-vous créer une symbiose dans le groupe et aller chercher une place sur le podium ?» (Bilougoal)

«Je pense que ce duo peut faire quelque chose de bien à Paris, il y a de l'ambition, de la motivation, et je crois que la stabilité du management est indispensable aux bons résultats d'un club. On ne peut pas changer d'entraineur et de président tous les 6 mois, comme depuis quelques années au Paris Saint-Germain. Il faut deux véritables hommes forts, et je suis optimiste en ce qui concerne l'association Le Guen - Cayzac. Paul le Guen et Alain Cayzac sont considérés par les supporters parisiens comme» à la hauteur «, mais le problème vient davantage des joueurs. Mouillez le maillot !» (Anonyme)

«PLG et Cayzac sont profondément attachés à ce club et je suis sûr qu'ils réussiront au PSG si on leur laisse le temps nécessaire ! Partout où Le Guen est passé, il a connu des diffcultés, mais quand il sent le soutien présidentiel il réussit ! Je croise les doigts pour que dans quelques mois il soit fier d'être l'entraîneur d'un club qui gagne» (Gavroche30)

"Plusieurs binômes président-entraîneur ont tenté l'expérience PSG sans le moindre succès, alors un nouveau changement n'apportera rien. Le problème est plus profond, plus complexe ! Ces deux hommes ont certes commis des erreurs (recrutement estival, gestion de la crise, etc…) mais ils ont l'avantage de connaître le club (...) Le PSG ne se reconstruira pas en une saison (...) Cette année il fallait dégraisser et reconstruire les bases de l'équipe des prochaines années. Avec un peu d'ambition au mercato, on finira la saison en milieu de tableau, européens la suivante et pourquoi pas champions ensuite" (Pierrou25)

"Le Guen et Cayzac doivent rester au PSG. Partir pour partir, ce n'est pas une solution. Il faudrait que les successeurs puissent sortir le PSG de son marasme. Il faut être honnête et reconnaître que le PSG est nul et que son effectif est nul. Soit le PSG fait confiance à son équipe actuelle et revoit ses ambitions à la baisse, soit le PSG se donne les moyens de ses ambitions sportifs par un réel investissement financier des actionnaires. Le limogeage de Cayzac n'aurait qu'un point positif, montrer que les actionnaires s'intéressent encore un peu au club, ce qui n'a pas été flagrant jusque là" (Manolo182)

«En tout premier lieu, qui mettre à leur place ? (...) Le problème actuel ne relève pas de leurs compétences, mais bel et bien de celles des joueurs! Sans une réaction collective et un» décoinçage «sur le terrain du Parc des Princes, le PSG continuera à couler... Je pense donc que Le Guen et Cayzac, par leur vécu au sein du PSG doivent rester en place. Par contre, il serait temps de se pencher sur le recrutement de quelques joueurs à l'esprit» commando «pour assurer le maintien» (Ashoran8379)

«Paul Le Guen, bien que pas très judicieux dans ses compositions de départ, semble être celui qui connaît le mieux les joueurs parisiens actuellement. Un nouveau venu devrait apprendre à faire connaissance, se triturer pour trouver les bonnes associations et le PSG n' a pas le temps» (Yann Couvet)

Merci à tous pour vos réactions ! Tout le monde ne peut évidemment pas être publié, surtout sur un sujet qui semblait vous tenir particulièrement à coeur et pour lequel vous avez réagi en très grand nombre, mais la tendance et l'esprit généraux sont conservés ! Vous ne désirez pas forcément une secousse de plus au PSG mais vous êtes forcément conscients de la situation problématique dont l'entraîneur et le président ne peuvent être totalement dédouanés...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB