Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Echouafni : "La Méthode Cauet me fait marrer !"
Par Julien Lambert - Interviews - 36 De Maxifoot, Mise en ligne: le 15/12/2007 à 02h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après s'être confié sur sa passion du ballon rond hier, Olivier Echouafni a accepté de nous ouvrir les portes de sa vie privée. Bien calé à la septième place du classement, l'OGC Nice peut espérer des lendemains sympas, à l'image de son milieu de terrain. En exclusivité pour Maxifoot, Olivier a donc accepté de nous ouvrir les portes de sa vie hors des pelouses.

Echouafni :

Chaque semaine, retrouvez sur Maxifoot des interviews surprenantes et décapantes des principaux acteurs du foot où vous apprendrez tout sur leur vie hors des pelouses du championnat. Les interviews que l'on appelle les «36 de Maxifoot» (qui se prononcent les trente-sissssssss) sont découpées en deux parties : côté terrain, et côté privé.

Marseillais jusqu'au bout, le Niçois Olivier Echouafni a accepté pour Maxifoot de se retourner sur sa carrière. Milieu de terrain de l'ombre, il a cette fois décidé de prendre la lumière sur Maxifoot !

1/ Qu'est-ce que tu fais en général après un match ?

J'enlève les protège-tibias, car j'ai horreur de ça (rires), et après je passe un coup de fil à ma femme. Tu voulais dire après la douche ? Excuse moi (rires), j'avais pas compris ! Et bien après la douche, je vais manger au resto pour décompresser et ensuite je rentre tranquillement chez moi.

2/ Ta meilleure émission TV ?

Je suis vachement moins télé en ce moment, je ne sais pas pourquoi. Mais si tu veux que je te cite une émission, on va dire «La méthode Cauet» , ça me fait marrer.

3/ Ton film préféré ?

Il y en a plein, mais je vais choisir «Les évadés» , avec Morgan Freeman, un grand classique que je ne me lasse jamais de revoir.

4/ Ton plat préféré ?

D'une façon générale, ce sont les pâtes, le grand classique du footballeur. Et dans les dérivés, je suis fan de lasagnes. Et, plus simple, une assiette classique avec des pâtes nature agrémentées de mozzarella, tomate, basilic, sans oublier le petit, mais indispensable, filet d'huile d'olive (rires) !

5/ Le groupe (ou la musique) qui te fait vibrer ?

En ce moment, j'écoute beaucoup de Dance dans ma voiture, comme Mika par exemple. Mais de façon général, j'aime un peu de tout, comme les chansons françaises aussi.

6/ Si tu n'avais pas été footballeur, quel métier aurais-tu aimé exercer ?

J'aurais fait prof de sport. Avant d'entamer ma carrière de footballeur j'étais inscrit en Staps à la fac et c'est donc dans ce domaine que je m'orientais, assez logique en somme car j'ai toujours aimé le sport.

7/ T'es plutôt PES ou Poker ?

Jusqu'à il y a peu, j'étais très relaxation, lecture de journaux et de bouquins… Mais les jeunes de Nice m'ont tellement mis la pression avec leurs consoles que j'ai décidé de m'y mettre (rires) ! Je me suis acheté une PSP et je suis à fond sur un jeu de tennis, mais alors vraiment à fond (rires) ! Le seul souci c'est que je ne fais que de me prendre des branlées (rires)

8/ Tu roules dans quoi comme voiture ?

En golf, classique.

9/ Comment vis-tu ta notoriété dans la rue ?

Pas de souci, ça ne me dérange pas. Il y a quand même un truc qui m'a marqué, et qui m'arrive encore par moment. J'étais encore un minot et je jouais à l'OM et un jour, dans un supermarché, un mec me mate fixement, mais avec une tête, je t'assure c'était assez hallucinant (rires) ! Alors au bout de deux minutes, je me décide à aller voir le mec pour lui demander ce qui lui arrive. Et là, le mec me dit : «putain, j'y crois pas, c'est bien vous ? Mais qu'est-ce que vous foutez là ?» «Bah je fais mes courses connard» (rires) ! Non, je ne lui ai pas dit comme ça hein (rires), mais ça fait toujours bizarre de voir ou entendre des gens qui pensent que l'on n'est pas comme eux. Et bien si, je ne suis pas un robot et j'ai aussi besoin de manger (rires) !

10/ La plus grosse bêtise que tu ais faites en tant que gamin ?

Il y en a plein… J'ai dû voler des bonbons dans les magasins. Ce n'est pas une connerie ça ? Bon bah je crois me souvenir d'avoir cassé quelques carreaux avec mon ballon et de m'être barré en courant pour pas me faire choper (rires) !

11/ Ce que tu regardes en premier chez une femme ?

C'est son regard, tout de suite ! L'harmonie du visage, tout ça… Et après, je regarde un peu le reste… (rires)

12/ La plus jolie femme du monde à tes yeux ?

Comment ça je n'ai pas le droit de répondre ma femme (rires) ! Bon et bien on va dire Monica Bellucci et Charlize Theron, une brune et une blonde comme ça il n'y a pas de jaloux ! Remarque pour bien faire, il me faudrait une rousse..

13/ Zidane dominait le football par son aisance technique. Quelle est ta technique de drague qui marche à tous les coups ?

La question c'est plutôt : «est-ce que j'ai déjà eu une technique de drague ?» (rires) Bon et bien on va dire le regard, j'ai toujours joué avec ça. Car le coup du mec qui vient demander l'heure et qui a une montre à son poignet, je trouve ça super moyen quand même (rires) ! Oh putain, sur ta question sur mes femmes préférées, j'ai oublié Julia Roberts ! En plus elle est rousse, c'est nickel !

14/ Au lit, tu es plutôt meneur de jeu à la Zidane ou tu temporises à la Karembeu ?

C'est super indiscret ça… Il faudrait que tu demandes à ma femme plutôt (rires). On va dire un peu des deux, alternance quoi…

15/ A quel âge ta première fois ?

J'avais 16 ans. Oui, c'est un souvenir particulier car on s'en fait toute une montagne pendant des années et au final…

16/ Le plus joli cadeau fait à une femme ?

Ce sont mes deux enfants, pour changer !

17/ Ton plus gros défaut qu'on te reproche souvent ?

Je suis un gros râleur, dans la vie comme sur le terrain. Le truc, c'est que j'ai toujours envie que les choses soient bien faites donc quand ce n'est pas le cas, ça m'énerve…

18/ Tu fais quoi ce soir ?

Le coach nous a donné une week end de liberté total donc je vais en profiter à fond ! C'est tellement rare pour nous d'avoir droit à deux jours consécutifs en famille ! Ma femme et moi allons donc rejoindre des amis pour dîner.

Si vous avez manqué la 1ere partie, cliquez ici. N'hésitez pas à nous proposer des idées de questions pour des prochachains "36" de maxifoot !

Formé à l'OM, Olivier Echouafni, 35 ans, faisait partie de l'équipe phocéenne championne de Ligue 2 en 1995. Un club qui l'a marqué, mais après quatre saisons de bons et loyaux et services, ce milieu défensif plus technique que la moyenne décidait de rejoindre Strasbourg, pour deux saisons, puis Rennes, dont il porta les couleurs durant trois années. Mais depuis 2003, c'est à Nice qu'Olivier Echouafni s'éclate. Cette saison, il a été titularisé 12 fois.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour l'OL en 8es de Ligue des Champions ?

Liverpool
FC Barcelone
Manchester City
Juventus Turin
Bayern Munich
FC Valence
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB