Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Marseille marque le pas - Débrief et NOTES des joueurs (DFCO 0-0 OM)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 09/01/2021 à 22h55
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Malgré de bonnes occasions, l'Olympique de Marseille n'a pas trouvé la faille sur la pelouse de Dijon (0-0) ce samedi lors de la 19e journée de Ligue 1. Nemanja Radonjic a été en échec devant Anthony Racciopi.

Marseille marque le pas - Débrief et NOTES des joueurs (DFCO 0-0 OM)
Nemanja Radonjic a été en échec.

L'Olympique de Marseille a manqué d'efficacité. Malgré plusieurs occasions franches, le club phocéen a été accroché par Dijon (0-0) ce samedi pour le compte de la 19e journée de Ligue 1.

Par l'intermédiaire de Nemanja Radonjic, les Marseillais ont été pourtant dangereux, mais Anthony Racciopi a été impeccable. Au classement, l'OM, avec deux matchs en retard, occupe la 6e place à 8 points du leader, Lyon. 

Radonjic en échec, le poteau de Baldé

Dès le début de la partie, Radonjic profitait d'une erreur d'Ecuele Manga dans la surface pour se procurer une belle occasion, mais Racciopi s'interposait ! Dans la foulée, l'OM se montrait encore dangereux avec un duel remporté par Racciopi devant Radonjic puis un raté de Benedetto. Pourtant dominateurs, les Marseillais connaissaient une grosse frayeur avec une frappe de Baldé sur le poteau de Mandanda !

De mieux en mieux, les Dijonnais gagnaient en confiance et Konaté gâchait une superbe opportunité face à Mandanda. Logiquement refroidis par ces deux alertes, les hommes de Villas-Boas se montraient moins entreprenants, malgré une nouvelle frappe loupée de Radonjic. Jusqu'à la pause, les débats étaient désormais équilibrés entre les deux formations.

Racciopi dégoûte Radonjic !

Au retour des vestiaires, Gueye réalisait une ouverture parfaite pour Radonjic, mais le Serbe perdait encore son duel devant Racciopi ! Malgré de bonnes intentions, l'OM ne parvenait pas à faire la différence et Villas-Boas décidait de donner un coup de fouet à son équipe avec les entrées de Payet, Cuisance et Germain à l'heure de jeu.

Mais dans l'immédiat, les changements du Portugais avaient un impact réduit avec une équipe de Marseille peu tranchante dans la zone de vérité malgré la maîtrise du ballon. Malgré des vagues répétées, les Phocéens restaient inoffensifs avec un manque de créativité à l'approche de la cage adverse. Jusqu'au bout, il ne se passait plus rien dans ce match et les deux équipes se quittaient sur ce score nul et vierge.

La note du match : 4,5/10

Avec des Marseillais immédiatement entreprenants, le début de match a été intéressant avec des occasions et du rythme. Longtemps asphyxiés, les Dijonnais ont ensuite bien réagi avec notamment une grosse opportunité sur le poteau. Par la suite, la partie a cependant perdu en intensité avec une domination plutôt stérile de l'OM.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Anthony Racciopi (7/10)

Le gardien de Dijon a réalisé un bon match. Immédiatement dans le bon rythme, l'ancien portier de l'Olympique Lyonnais s'est interposé sur une frappe de Radonjic. Quelques minutes plus tard, il a été encore impeccable sur une nouvelle tentative du Serbe. Et sur le reste de la partie, il a été solide à l'image de son duel remporté devant Radonjic au retour des vestiaires. L'ailier de l'OM va se souvenir de lui...

DIJON :

Anthony Racciopi (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Sacha Boey (5,5) : le latéral droit de Dijon n'a pas été irréprochable sur cette rencontre. Pourtant sur le plan offensif, il a été capable de réaliser des montées intéressantes. Mais défensivement, il a connu quelques soucis face à la vitesse de Radonjic et a eu la mauvaise habitude de laisser le Serbe trop seul dans la surface.

Bruno Ecuele-Manga (6) : le défenseur central de Dijon a mal débuté son match avec une intervention ratée dans sa surface qui a provoqué une belle situation pour Radonjic. Malgré cette erreur, le capitaine du DFCO a retrouvé des couleurs par la suite avec notamment une belle présence dans le domaine aérien face à Benedetto.

Senou Coulibaly (5,5) : tout comme son partenaire en défense centrale, le joueur de Dijon n'a pas connu un début de match facile avec des difficultés à gérer les appels des Marseillais dans son dos. Mais petit à petit, il a gagné quelques duels et a réalisé des interventions importantes pour soulager son équipe.

Glody Ngonda (5,5) : le latéral gauche de Dijon a eu des difficultés dans son duel avec Thauvin. Dans son couloir, il a été parfois trop laxiste face à l'international français. Mais dans l'ensemble, le Dijonnais a tout de même été à la hauteur sur le plan défensif. Par contre, ses montées ont été très rares.

Didier Ndong (5) : dans la bataille du milieu de terrain, l'ancien Lorientais a été à la hauteur au niveau de l'agressivité. Cependant, face à la maîtrise de Gueye, il a tout de même eu du mal à rivaliser et a souvent couru après le ballon. Mais dans l'ensemble, le Dijonnais a eu le mérite de se battre.

Pape Diop (5) : tout comme Ndong, le milieu de terrain de Dijon a fait son maximum pour répondre au défi physique du duo Gueye - Kamara. Sur le plan défensif, son travail a été totalement correct avec plusieurs duels remportés. Par contre, dans l'utilisation du ballon, il a tout de même affiché de sérieuses lacunes. Remplacé à la 63e minute par Wesley Lautoa (non noté).

Mama Baldé (5,5) : l'ailier de Dijon a représenté un vrai danger pour les Marseillais. Avec sa vitesse, il a été capable de se projeter dans le dos des défenseurs adverses. Ainsi, le Dijonnais s'est procuré la meilleure occasion de son équipe, mais sa frappe a finalement heurté le poteau. Dommage pour lui car il a été plus discret par la suite. Remplacé à la 90e minute par Aurélien Scheidler (non noté).

Bersant Celina (4,5) : quelques fulgurances, mais un match tout de même discret pour le milieu de terrain de Dijon. Avec le ballon, il a été pourtant à son avantage, à l'image d'une passe très bien sentie sur l'occasion de Konaté. Mais sur la majorité de ce match, il a été surtout en action pour défendre.

Junior Dina Ebimbe (5,5) : une copie contrastée pour l'ailier de Dijon. Auteur d'un début de match très timoré, il a gagné en confiance au fil de la partie et s'est réveillé sur certains contres. Avec sa vitesse, il a posé des problèmes à Nagatomo sans pour autant se montrer décisif dans la zone de vérité. A noter qu'il a servi Baldé sur sa grosse occasion. Remplacé à la 77e minute par Alexandru Dobre (non noté).

Moussa Konaté (5) : une partie difficile pour l'avant-centre de Dijon. Globalement privé du ballon, l'attaquant a été surtout actif pour gêner la construction du jeu des Marseillais. Malheureusement pour lui et son équipe, il a mal négocié sa seule situation intéressante avec un centre-tir peu dangereux devant Mandanda. Son jeu en pivot a tout de même été précieux. Remplacé à la 63e minute par Frédéric Sammaritano (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5,5) : le gardien de l'Olympique de Marseille n'a pas vraiment eu l'opportunité de briller. Globalement peu inquiété, l'international français a été sauvé par son poteau sur une frappe de Baldé et a profité de la maladresse de Konaté sur une autre situation chaude. Sur le reste de la partie, il a été sérieux dans ses interventions.

Hiroki Sakai (5,5) : toujours titulaire indiscutable en attendant l'arrivée prévue de Lirola, le latéral droit a réalisé une performance en deux temps. Dans son couloir, ses montées n'ont pas toujours été tranchantes avec du déchet dans ses transmissions. Pour ne rien arranger, il a été parfois en difficulté sur le plan défensif, notamment sur la grosse occasion de Baldé lors du premier acte. Sa seconde période a été tout de même plus intéressante, avec une activité retrouvée.

Alvaro Gonzalez (6) : le défenseur central de l'Olympique de Marseille a livré une partie correcte. Sans être omniprésent, l'Espagnol a signé quelques interventions bien senties devant Konaté. Attention tout de même à un petit oubli sur une grosse situation gâchée par Konaté en première période.

Duje Caleta-Car (6) : tout comme Gonzalez, le défenseur central de l'Olympique de Marseille n'a pas eu besoin de forcer son talent sur cette rencontre. Très tranquille en début de match grâce à la maîtrise de son équipe, l'international croate a été ensuite un peu court sur l'occasion de Baldé. Mais dans l'ensemble, il a bien maîtrisé ses duels.

Yuto Nagatomo (5) : aligné en l'absence d'Amavi, blessé, le latéral gauche de l'Olympique de Marseille ne rassure pas vraiment. Peu disponible sur le plan offensif, le Japonais a fait son maximum pour se concentrer sur ses tâches défensives. Et sans prendre l'eau, il a tout de même éprouvé des difficultés face à la vitesse de Dina Ebimbe lors des 45 premières minutes. Comme Sakai, sa seconde période a été plus intéressante.

Boubacar Kamara (6) : le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a réalisé une bonne performance. Dans l'entrejeu, le jeune talent du club phocéen a été efficace à la récupération avec un volume de jeu intéressant. Dans l'utilisation du ballon, il a été simplement correct avec tout de même quelques transmissions ratées. Remplacé à la 64e minute par Kevin Strootman (non noté), qui a peut-être disputé son dernier match avec l'OM avant son départ en prêt au Genoa.

Pape Gueye (6,5) : maintenu dans le onze de départ, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille continue de confirmer son potentiel. Dans le coeur du jeu, l'ancien Havrais s'impose régulièrement grâce à sa puissance physique et récupère de nombreux ballons. Et surtout, il a été encore bon dans sa capacité à orienter le jeu avec des passes longues très intéressantes, à l'image de ses ouvertures pour Radonjic. Remplacé à la 60e minute par Michaël Cuisance (non noté).

Florian Thauvin (5) : l'ailier de l'Olympique de Marseille n'a pas ménagé ses efforts dans son couloir. Très régulièrement, l'international français a profité des espaces laissés par Ngonda pour faire des différences et a donné de bons ballons à Radonjic, qui a manqué de précision dans la zone de vérité. Généreux et actif, mais peu déterminant à l'approche de la cage adverse. Remplacé à la 75e minute par Marley Aké (non noté).

Valentin Rongier (5,5) : préféré à Cuisance dans un rôle de numéro 10, l'ancien Nantais a été irréprochable dans ses efforts. Sur son repli défensif et son pressing, il a montré l'exemple à ses coéquipiers. Cependant, dans ce rôle de créateur, il a tout de même manqué de justesse technique avec plusieurs situations gâchées par son imprécision.

Nemanja Radonjic (5,5) : toujours préféré à Payet, sur le banc, pour cette rencontre, le Serbe a encore affiché une énorme envie. Dès le début de la partie, l'ailier de l'Olympique de Marseille s'est procuré une belle occasion, mais a buté sur Racciopi. Très actif, il a été dangereux, mais a manqué de précision avec une nouvelle frappe repoussée par le gardien adverse. Malgré sa générosité, il a encore eu du déchet dans ses tentatives, avec un nouveau duel perdu au retour des vestiaires. Remplacé à la 60e minute par Dimitri Payet (non noté).

Dario Benedetto (3,5) : une rencontre difficile pour l'attaquant de l'Olympique de Marseille. Globalement peu trouvé, l'Argentin a eu un impact réduit sur cette rencontre. Pire encore, il a gâché sa seule opportunité en ne cadrant pas sa tentative après une frappe de Radonjic repoussée par Racciopi. Rageant… Remplacé à la 60e minute par Valère Germain (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
DIJON 0-0 MARSEILLE (mi-tps : 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 19e journée
Stade : Gaston Gérard - Arbitre : Jérôme Miguelgorry

Avertissements : Diop (19e), Ecuele Manga (23e), Lautoa (65e) pour DIJON ; Gueye (28e), Rongier (62e) pour MARSEILLE.

DIJON : Racciopi - Boey, Ecuele-Manga, Coulibaly, Ngonda - Ndong, Diop (Lautoa, 63e) - Baldé (Scheidler, 90e), Celina, Dina Ebimbe (Dobre, 77e) - Konaté (Sammaritano, 63e).

MARSEILLE : Mandanda - Sakai, Gonzalez, Caleta-Car, Nagatomo - Kamara (Strootman, 64e), Gueye (Cuisance, 60e) - Thauvin (Aké, 75e), Rongier, Radonjic (Payet, 60e) - Benedetto (Germain, 60e).

Actif, Radonjic a été en échec devant Racciopi

Décevant, Benedetto a encore raté une grosse occasion

Gueye a été bon dans l'entrejeu de l'OM







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Si le PSG (45 pts) ne gagne pas le titre de Ligue 1, qui vous semble le plus armé pour être champion ?

Lille (45 pts)
Lyon (43 pts)
Monaco (39 pts)
Rennes (36 pts)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB