Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon au révélateur barcelonais, bis
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 26/11/2007 à 21h20
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique Lyonnais reçoit le Barça mardi soir à Gerland pour la 5e journée de la Ligue des Champions. Un match crucial pour les hommes d'Alain Perrin pour se remettre totalement dans le sens de la marche avant d'aller défier les Rangers à Glasgow dans quinze jours pour la qualification.

Lyon au révélateur barcelonais, bis

Après un début de compétition cataclysmique (2 défaites 3-0), les Lyonnais devront oublier le match aller au Camp Nou et viser un résultat contre le Barça mardi à Gerland après s'être relancés lors de la double confrontation contre Stuttgart, mal en point sur tous les tableaux depuis le début de saison. Mais les Allemands reprennent eux aussi du poil de la bête et pourraient bien donner un coup de pouce aux Lyonnais en accrochant les Glasgow Rangers mardi soir en Allemagne. Pendant ce temps, les hommes d'Alain Perrin croiseront le fer avec le cador du groupe, le FC Barcelone, leader incontesté du groupe avec 10 points. Pourtant, le Barça n'est pas au mieux actuellement et présente un bilan moyen à l'extérieur depuis le début de la saison. L'OL espérera donc un nouveau jour sans des Blaugrana pour confirmer sa renaissance et prendre une option sur la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Une défaite ne compromettrait pas forcément les chances de qualification des sextuples champions de France, à condition toutefois que les Rangers ne gagnent pas à Stuttgart.

La forme du moment

Lyon est dans une bonne dynamique en championnat malgré l'accroc contre Marseille à Gerland il y a quinze jours. Rassurés sur leur potentiel après une double victoire sur Stuttgart, les coéquipiers de Juninho entreront sur le terrain avec la ferme volonté de battre les Blaugrana pour entretenir l'espoir d'une qualification. L'OL revient de loin après deux défaites initiales 3-0 contre le Barça et les Rangers et n'a plus de temps à perdre. La venue des Catalans sera l'occasion de jauger une nouvelle fois le niveau des Lyonnais et leur permettre de reprendre la deuxième place du groupe avant un dernier match à Ibrox Park au parfum de 16e de finale. La principale inquiétude concerne la cuisse de Karim Benzema. Le doute plane sur la présence du buteur des Gones, touché samedi à Rennes. Son absence constituerait bien entendu un coup dur pour les Lyonnais qui comptent sur lui et son association avec Hatem Ben Arfa pour faire sauter le verrou blaugrana.

Au Barça, les résultats en dents de scie en championnat ont quelque peu été occultés ces derniers temps par l'affaire Ronaldinho. Montré du doigt pour ses excès extra-sportifs et ses performances inégales depuis le début de la saison, le Brésilien nourrit largement les colonnes des gazettes. Côté terrains, le Barça n'a besoin que d'un point pour assurer sa qualification et fera tout pour le prendre à Gerland. Mais malgré une victoire face au Recreativo Huelva (3-0) ce week-end, les performances des Catalans loin de leurs bases permettent aux Lyonnais d'envisager le meilleur. D'autant que sans Henry ni Eto'o, Franck Rijkaard sera privé de deux de ses quatre Fantastiques. A noter, s'il a fondé sa réputation sur sa ligne offensive de feu, le Barça n'a pas encaissé le moindre but en Ligue des Champions depuis le début de la compétition et s'appuiera sur son assise défensive pour composter son ticket pour les 8e de finale avant même le dernier match.

Le coin des stats

Il est temps de sortir la calculette. Si les Rangers gagnent à Stuttgart, Lyon doit impérativement s'imposer contre le Barça sous peine de dire adieu à la qualification pour les 8e de finale de la C1. Si les Ecossais ne gagnent pas en Allemagne, l'OL aura l'opportunité de reprendre la 2e place en cas de succès contre le Barça et n'aura besoin que d'un match nul à Glasgow lors du dernier match. A l'inverse, si Lyon ne bat pas le Barça et que dans le même temps les Rangers ne s'imposent pas à Stuttgart, les Lyonnais conserveront la troisième place du groupe et devront à tout prix s'imposer à Ibrox Park sous peine d'être reversés en Coupe UEFA.

Le match des déclarations

Alain Perrin (entraîneur de l'OL) : «On sait que Barcelone a besoin d'un point pour assurer sa qualification. Je ne pense pas que l'on puisse compter sur les Barcelonais pour laisser filer le match. A nous de faire la différence. Au match aller, il y avait eu une classe d'écart entre les deux équipes. Là, on va pouvoir juger de notre progression et de notre évolution par rapport au Barça. Il ne faudra pas se contenter de défendre. Il faudra attaquer et faire un match plein. On peut les menacer.»

Jérémy Toulalan (milieu de l'OL) : «On va forcément la jouer pour la gagner. On connait un peu mieux cette équipe de Barcelone. On sait qu'il va falloir attaquer car c'est une équipe qui n'aime pas trop défendre. Nous devrons donc prendre le jeu à notre compte. Même après les défaites face au Barça et Glasgow, on savait que l'on allait se qualifier. Aujourd'hui, c'est du 50 – 50. Je suis sûr que nous allons nous qualifier.»

Carlos Puyol (défenseur du Barça) : «Face à Lyon, nous jouerons à notre manière. Tout le monde la connaît. Nous entrons toujours sur le terrain avec l'envie de gagner et non pas pour nous contenter d'un résultat nul.»

Revue d'effectifs

Tout Lyon prie pour que Karim Benzema soit remis à temps. Victime d'une béquille à la cuisse samedi, le fer de lance de l'attaque des Gones sera incertain jusqu'au dernier moment. Avec Baros blessé au genou et Fred pas encore revenu à son meilleur niveau, la tâche des sextuples champions de France se compliquerait singulièrement si l'absence de Benzema était confirmée. En revanche, Alain Perrin peut compter sur le retour du défenseur central Cleber Anderson et du milieu Fabio Santos, toux deux suspendus ce week-end. Sans Cris, Müller ni Coupet, les Lyonnais récupèrent également le milieu Jérémy Toulalan. Le groupe : Vercoutre, Roux - Clerc, Réveillère, Paillot, Squillaci, Anderson, Grosso, Belhadj, Bodmer - Toulalan, Fabio Santos, Källström, Juninho, Govou, Ben Arfa, Keita - Benzéma, Rémy et Fred.

Le Barça ne se déplacera pas au complet à Gerland. Embêté par un dos et des adducteurs douloureux, l'attaquant Thierry Henry ne sera pas du voyage. Pour le remplacer, Krkic Bojan sera probablement titulaire à la place de son idole. Le jeune espagnol de 17 ans a marqué son 1er but en Liga le week-end dernier et pourrait bien démarrer son premier match de C1.
Absents également, le milieu Deco blessé et le buteur Samuel Eto'o qui vient juste de faire son retour à l'entraînement dimanche après trois mois d'absence suite à une rupture partielle de l'antérieur droit de la jambe droite. Trop «fatigué» ce week-end pour défier Huelva, Ronaldinho sera bien présent, tout comme le défenseur central Lilian Thuram qui prend la place de Presas Renom Oleguer, blessé à la jambe droite. Le groupe : Valdés, Jorquera - Márquez, Puyol, Sylvinho, Milito, Abidal, Thuram, Zambrotta - Touré, Iniesta, Xavi, Marc Crosas, Ronaldinho - Bojan, Messi, Ezquerro et Gudjohnsen

Les équipes probables

Lyon : Vercoutre – Grosso, Anderson (ou Bodmer), Squillaci, Réveillère - Toulalan, Fabio Santos, Juninho, Govou, Ben Arfa (ou Källström) – Benzema (ou Fred)

Barcelone : Valdès – Abidal, Puyol, Thuram (ou Milito), Zambrotta – Xavi, Iniesta, Touré - Ronaldinho, Messi, Bojan

Le classement du Groupe E après 4 journées

1. FC Barcelone, 10 points (+7)
2. Glasgow Rangers, 7 pts (+2)
3. Olympique Lyonnais, 6 pts (-2)
4. VfB Stuttgart, 0 pt (-7)

Les autres rencontres de la soirée

Groupe E : VfB Stuttgart – Glasgow Rangers

Groupe F : Dynamo Kiev – AS Roma ; Manchester United – Sporting CP

Groupe G : CSKA Moscou – PSV Eindhoven ; Inter Milan – Fenerbahçe

Groupe H : FC Séville – Arsenal ; Steaua Bucarest – Slavia Prague



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB