Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Bayern, un point c'est tout !
Par Romain Degrange - Actu Allemagne, Mise en ligne: le 12/11/2007 à 01h37
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Bayern Munich avait l'occasion de se rassurer sur la pelouse du champion en titre Stuttgart après deux nuls consécutifs en championnat. Toujours décevant et en manque de réalisme, le leader bavarois concède sa première défaite de la saison (1-3) et voit revenir sur ses talons le Werder et Hambourg.

La crise couverait-elle chez le grand favori de cette Bundesliga 2007-2008 ? Même s'il est encore trop tôt pour pouvoir répondre à cette question, le Bayern Munich montre depuis maintenant quelques rencontres des signes inquiétants de fébrilité, en totale contradiction avec son début de saison canon. Très critiqué après le nul concédé jeudi en Coupe UEFA contre Bolton à l'Allianz Arena (2-2), Hitzfield voit depuis quelque temps ses choix remis en question par toute l'intelligentsia bavaroise, à commencer par son président Rummenigge. Le moral n'était donc pas forcément au beau fixe avant un périlleux déplacement chez le champion d'Allemagne en titre.

Stuttgart, qui semble se refaire petit à petit une santé, n'a en effet pas fait de cadeau au leader bavarois (3-1). Dans un début de match très animé, ce sont les hôtes qui se montrent très rapidement à leur avantage grâce à l'inévitable Mario Gomez, l'homme du renouveau outre-Rhin. Basturk, transparent à Lyon en Ligue des Champions, double la mise à la demi-heure de jeu d'un magnifique extérieur du pied droit aux vingt mètres qui ne laisse aucune chance à Oliver Kahn. La douche froide va devenir glacée juste avant la pause lorsque l'arrière-garde munichoise offre le doublé à Gomez, qui inscrit par ailleurs son 7e but de la saison en Bundesliga. L'absence de Willy Sagnol sur le couloir droit de la défense, d'où sont venus les trois buts de Stuttgart, se fait cruellement sentir en Bavière.

Si le Bayern ne démérite pas, le manque de réussite flagrant de ses attaquants explique peut-être les difficultés rencontrées depuis quelques rencontres. Luca Toni prend tout de même la tête du classement des buteurs au terme de cette rencontre grâce à un but dans les dernières minutes. Les Bavarois concèdent néanmoins leur premier revers de la saison et n'ont plus qu'une petite longueur d'avance sur Brême et Hambourg. Les hommes de Thomas Schaaf ont offert une véritable démonstration face au surprenant 4e Karlsruhe (4-0). Emmenés par un Diego de gala auteur d'un magnifique lob dès la 25e minute de jeu, les Vert et Orange n'ont pas fait de détail et poursuivent leur série de huit matchs sans défaite.

Dauphin du Bayern avant cette 13e journée, Hambourg pouvait prendre les rênes du championnat en cas de succès à Schalke 04. Malheureux mardi face à Chelsea dans leur Veltins-Arena (0-0), les hommes de Mirko Slomka croyaient bien tenir leur premier succès depuis cinq journées jusqu'à ce que le Croate Olic ne permette aux Hambourgeois de décrocher le nul (1-1). Désormais troisième avec une moins bonne différence de but que le Werder, Hambourg peut tout de même aborder la trêve international avec beaucoup d'espoir et recevra le modeste Rostock dans quinze jours. De son côté, le Bayer Leverkusen retrouve partiellement le sourire grâce à une précieuse victoire décrochée sur la pelouse de Wolfsburg (2-1) et prend la 5e place à Hanovre, battu sur le fil par le Hertha Berlin. La Bundesliga revient dans deux semaines avec le déplacement très attendu de Wolfsburg sur le terrain du leader et celui du Werder chez la lanterne rouge Cottbus.

Le joueur phare de la 13e journée : Mario Gomez (Stuttgart)

Mario Gomez est l'homme en forme du côté de Stuttgart. Déjà buteur le week-end dernier à Nuremberg et auteur d'un doublé mercredi à Lyon en Ligue des Champions, l'attaquant allemand a récidivé à deux reprises ce samedi face au Bayern Munich, causant la première défaite du leader en championnat (1-3).

La statistique de la 13e journée : 7

Surprenant dauphin du Bayern au soir de la 5e journée, l'Arminia Bielefeld restait jusqu'à ce dimanche sur une inquiétante série de sept matchs sans victoire. C'est désormais chose faite pour les hommes d'Ernst Middendrop qui se sont défaits de Nuremberg (3-1) lors de cette 13e journée et qui se donnent un peu d'air avec six points d'avance sur leur adversaire du jour et premier relégable.

Le Top déclaration de la 13e journée : Oliver Kahn (Bayern Munich), persuadé que la mauvaise période que traverse actuellement son club ne lui portera pas préjudice dans la course au titre

«Il faut conserver notre calme, parler en interne de ce qui s'est passé, mais je suis sûr qu'on sera champion en fin de saison» .

Les résultats de la 13e journée

Duisbourg – Bochum 0-2
Buts : Imhof (29'), Bechmann (84') pour Bochum

Stuttgart – Bayern Munich 3-1
Buts : Gomez (10', 42'), Basturk (30') pour Stuttgart – Toni (85') pour le Bayern

Schalke 04 – Hambourg 1-1
Buts : Krstajic (12') pour Schalke 04 – Olic (35') pour Hambourg

Werder Brême – Karlsruhe 4-0
Buts : Diego (25', 45'), Almeida (66'), Naldo (76') pour le Werder

Borussia Dortmund – Francfort 1-1
Buts : Kringe (80') pour le Borussia – Amanatidis (54') pour Francfort

Hertha Berlin – Hanovre 1-0
But : Lima (87') pour le Hertha

Rostock – Energie Cottbus 3-2
Buts : Kern (18', 59', 73') pour Rostock – Da Silva (58'), Skela (90') pour Cottbus

Arminia Bielefeld – Nuremberg 3-1
Buts : Kauf (63'), Wichniarek (75'), Zuma (90') pour Bielefeld – Wolf (42') pour Nuremberg

Wolfsburg – Bayer Leverkusen 1-2
Buts : Friedrich (70', csc) pour Wolfsburg – Barnetta (37'), Kiessling (52') pour Leverkusen

Le classement à la 13e journée

1- Bayern Munich 28 points (+21)
2- Werder Brême 27 (+13)
3- Hambourg 27 (+10)
4- Karlsruhe 23 (-1)
5- Bayer Leverkusen 21 (+10)
6- Hanovre 21 (0)
7- Schalke 04 19 (+6)
8- Hertha Berlin 19 (0)
9- Stuttgart 19 (-3)
10- Francfort 18 (-2)
11- Wolfsbourg 16 (-1)
12- Bochum 15 (-2)
13- Borussia Dortmund 15 (-4)
14- Arminia Bielefeld 15 (-12)
15- Rostock 14 (-4)
16- Nuremberg 9 (-8)
17- Duisbourg 9 (-9)
18- Energie Cottbus 8 (-14)

Le classement des buteurs

1- Luca Toni (Bayern Munich) 9 buts
2- Miroslav Klose (Bayern Munich) 8 buts
3- Mario Gomez (Stuttgart) 7 buts

Programme de la 14e journée (Le 24/11/2007)

Karlsruhe – Hertha Berlin
Hanovre – Schalke 04
Bayern Munich – Wolfsburg
Energie Cottbus – Werder Brême
Bayer Leverkusen – Duisbourg
Bochum – Arminia Bielefeld
Francfort – Stuttgart
Hambourg – Rostock
Nuremberg – Borussia Dortmund



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Allemagne


Bundesliga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB