Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
La Roma cède son trône
Par Romain Degrange - Actu Italie, Mise en ligne: le 01/10/2007 à 03h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Déjà à égalité de point avec l'Inter Milan avant ce match de samedi à l'Olimpico, la Louve a fini par rendre les armes après une véritable démonstration nerazzura (4-1). La Juventus, désormais seule deuxième de la Serie A, a arraché la décision dans les derniers instants du derby turinois grâce à l'inévitable "Trezegoal" .

L'Italie tout entière avait les yeux rivés samedi après-midi sur ce fameux Roma-Inter sensé donner une indication sur le très probable favori de cette Série A en ce début de saison. Tout le monde attendait l'affrontement entre deux styles distincts : le collectif romain contre les nombreuses individualités milanaises. Il n'y a eu finalement qu'une seule équipe sur le terrain. Certes, les tifosi gialorossi pourront toujours évoquer ce corner mal tiré par Totti qui a déclenché la tempête nerazzura. S'en suit une contre-attaque éclair nerazzurra ponctué d'un superbe arrêt de… Ludovic Giuly, reconverti l'espace d'un instant en gardien de but pour suppléer Doni sur une tête d'Ibrahimovic. Expulsion logique du Français dès la 29e minute du match. Le Suédois, frustré de ne pas avoir pu inscrire sa 7e réalisation de la saison, se fait justice lui-même et ouvre la marque dans un stadio Olimpico encore groggy. Pourtant en infériorité numérique, les hommes de Spaletti ne se découragent pas et Perrotta remet les pendules à l'heure au retour des vestiaires (1-1, 53'). Une joie de courte durée puisqu'à la suite d'un beau mouvement collectif entre Cambiasso et Crespo, ce dernier vient crucifier Doni d'un tir acrobatique (2-1, 57'). Rentré en cours de jeu comme l'attaquant argentin, Julio Cruz donne un peu plus d'ampleur au score d'un tir imparable du gauche à peine trois minutes plus tard. Cordoba conclut le festival nerazzuro d'une tête rageuse (4-1). Cette large victoire intériste permet aux hommes de Mancini de prendre seuls la tête de la Série A et de reléguer leurs adversaires du jour à trois longueurs.

Un bonheur que n'est pas près de connaître l'autre club milanais, une nouvelle fois surpris à domicile par un petit de cette Série A. Les Rossoneri, tenus en échec par les Siciliens de Catane (1-1), éprouvent les plus grandes difficultés depuis le début de championnat, alors qu'ils sont pour le moment irréprochables en Ligue des Champions. Une différence flagrante sur l'ouverture du score des visiteurs, sur laquelle le portier Kalac et la défense milanaise semblent amorphes, et que le Milan AC n'aurait jamais encaissé sur la scène européenne. Même si Kakà arrache le nul sur penalty en début de seconde période, les hommes d'Ancelotti n'ont plus remporté un succès à San Siro depuis le 21 avril dernier et une victoire sur Cagliari (3-1). Inquiétant pour un club qui se veut l'un des tous meilleurs d'Italie et d'Europe. La Juventus n'éprouve elle pour le moment aucun de tous ces problèmes, David Trezeguet traînant souvent dans les parages pour les éviter. C'est en effet le Français qui offre la victoire aux siens (1-0) dans le derby turinois grâce à un but dans la toute dernière minute du match, un but toutefois entaché d'une position de hors-jeu au départ de l'action. Un succès dans la douleur qui permet à la Vieille Dame de prendre seule la seconde place du championnat, à un petit point du leader nerazzuro. La Fiorentina complète ce podium après sa ballade de santé sur la pelouse de Livourne (3-0). Lors de la prochaine journée, le Milan AC tentera de retrouver le sourire au stadio Olimpico contre une Lazio elle aussi bien mal au point. Le leader intériste recevra pour sa part le 5e Naples tandis que la Vieille Dame sera sur le terrain de la Fiorentina pour le choc de cette 7e journée.

Le joueur phare de la 6e journée : David Trezeguet (Juventus)

En inscrivant le seul but de la rencontre au bout du suspens lors du derby turinois, David Trezeguet permet à la Vieille Dame de prendre seule la place de dauphin. C'est déjà le 7e but de la saison en six rencontres pour le Français, son 102e en Série A.

La statistique de la 6e journée : 1

Arrivé cet été à la Sampdoria de Gênes en provenance du Real Madrid, Antonio Cassano a dû attendre la 6e journée pour ouvrir de nouveau son compteur but en Série A. Peut-être la renaissance de l'ex-international italien qui n'a jamais réussi à s'imposer dans la capitale espagnole.

Le Top déclaration de la 6e journée : Carlo Ancelotti (AC Milan), pointant du doigt les errements actuels de son équipe.

«Il est évident que nous ne somme pas dans une bonne passe, nous sommes un peu lents, un peu inattentifs, pas très appliqués. Le but de Catane résulte d'ailleurs de ce manque d'application. Je peux comprendre qu'après les efforts fournis la contre-attaque est possible, mais nous ne devons pas prendre de but en supériorité numérique»

Ce nouveau nul à San Siro contre la modeste formation sicilienne de Catane ne vient que confirmer l'état d'urgence dans lequel se trouve le tenant de la Ligue des Champions. Heureusement que la coupe aux grandes oreilles revient ce mercredi pour les Rossoneri, toujours impeccables sur la scène européenne.

Les résultats de la 6e journée

AS Roma – Inter Milan 1-4
Buts : Perrotta (53') pour la Roma – Ibrahimovic (29'), Crespo (57'), Cruz (60'), Cordoba (68') pour l'Inter

Livourne – Fiorentina 0-3
Buts : Osvaldo (45', 67'), Santana (69') pour la Fiorentina

AC Milan – Catane 1-1
Buts : Kakà (48') pour l'AC Milan – Martinez (25') pour Catane

Naples – Genoa 1-2
Buts : Domizzi (52') pour Naples – Cannavaro (12', csc), Sculli (89') pour le Genoa

Cagliari – Sienne 1-0
Buts : Foggia (7') pour Cagliari

Sampdoria Gênes – Atalanta Bergame 3-0
Buts : Bellucci (3'), Sammarco (57'), Cassano (83') pour la Sampdoria

Udinese – Parme 2-1
Buts : Quagliarella (79'), Zapata (93') pour l'Udinese - Corradi (72') pour Parme

Empoli – Palerme 3-1
Buts : Pozzi (47'), Giovinco (82'), Vannucchi (92') pour Empoli – Cavani (39') pour Palerme

Reggina – Lazio Rome 1-1
Buts : Cozza (7') pour la Reggina – Kolarov (73') pour la Lazio

Torino – Juventus Turin 0-1
But : Trezeguet (93') pour la Juventus

Le classement après la 6e journée

1- Inter Milan 14 points (+10)
2- Juventus Turin 13 (+9)
3- Fiorentina 12 (+6)
4- AS Roma 11 (+4)
5- Naples 10 (+5)
6- Palerme 10 (0)
7- Udinese 10 (-2)
8- Atalanta Bergame 9 (0)
9- Genoa 9 (-1)
10- Sampdoria 8 (-1)
11- AC Milan 7 (+2)
12- Lazio Rome 7 (+1)
13- Cagliari 7 (-1)
14- Parme 6 (-1)
15- Catane 6 (-2)
16- Empoli 5 (-3)
17- Torino 4 (-3)
18- Sienne 3 (-5)
19- Reggina 3 (-8)
20- Livourne 2 (-10)

Le classement des buteurs

1- David Trezeguet (Juventus) 7 buts
2- Zlatan Ibrahimovic (Inter Milan) 7 buts
3- Kakà (AC Milan) 4 buts

Programme de la 7e journée (Le 07/10/2007)

Torino – Sampdoria
Sienne – Empoli
Parme – AS Roma
Palerme – Reggina
Lazio Rome – AC Milan
Inter Milan – Naples
Genoa – Cagliari
Catane – Livourne
Atalanta Bergame – Udinese
Fiorentina – Juventus Turin



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB