Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Barça - Lyon, ça commence dur
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 19/09/2007 à 23h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mis sur le grill au Camp Nou, Lyon a lourdement chuté face au Barça (3-0), pourtant annoncé en méforme. Logiquement battus par plus forts qu'eux, les coéquipiers de Juninho ont manqué leur entrée en lice en Ligue des Champions et prennent un sérieux coup au moral.

Les Lyonnais passaient un test grandeur nature mercredi soir au Camp Nou. Rassurés par quatre succès consécutifs en championnat, les hommes d'Alain Perrin étaient impatients de se mesurer au grand Barça afin de voir où ils en étaient. Et ils ont vu ! Face à une équipe flamboyante sur le papier mais que l'on disait affaiblie par les méformes et les absences de ses 4 Fantastiques, l'OL a eu toutes les peines du monde à exister. Dominateurs, les Catalans ont tranquillement déroulé leur jeu, sans forcer leur talent, mais ont finalement dû attendre le renfort inattendu de Clerc pour débloquer la situation, et les dernières minutes pour s'assurer la victoire. Les Lyonnais, quant à eux, sont renvoyés à leurs études et joueront déjà un match capital pour leur avenir européen dans quinze jours à Gerland, face aux Glasgow Rangers.

Les buts

- Messi hérite de la balle à l'angle de la surface côté gauche, prend Toulalan de vitesse et adresse un centre fort devant le but à ras de terre. Clerc se jette et dévie le cuir dans ses propres filets (21', 1-0).

- Le Barça double la mise suite à une action collective de haute volée. Après un une-deux avec Giovani, Deco sert Iniesta à l'entrée de la surface côté gauche qui remise dans l'axe pour Messi. Sa frappe croisée du gauche ne laisse aucune chance à Vercoutre (82', 2-0).

- Bodmer manque son intervention sur l'aile gauche et permet à Giovani de filer seul vers le but. Le jeune Barcelonais cherche le meilleur angle et décoche une frappe du gauche bien repoussée par Vercoutre mais Henry opportuniste pousse le ballon dans le but vide (89', 3-0).

Les meilleurs moments

- la première occasion est pour le Barça. Ronaldinho lance Abidal sur l'aile gauche qui lève la tête et adresse un centre brossé à ras de terre. Henry est un peu court et ne peut reprendre le ballon (7').

- le Barça a pris le match à son compte. Deco sert Abidal sur le côté gauche et va se placer à la réception du centre. Sa reprise puissante à mi-hauteur est boxée des deux poings par Vercoutre (11').

- Malheureux sur l'ouverture du score des Catalans, Clerc se rattrape bien face à Messi. Bien servi dans la surface côté droit par Ronaldinho, l'Argentin élimine Bodmer d'un crochet extérieur du gauche et frappe fort à huit mètres du but. Vercoutre est battu mais Clerc a bien senti le coup et repousse le ballon sur sa ligne (37').

- Le Barça repart pied au plancher. Sur une action bien construite, Xavi joue le une-deux avec Ronadinho, reçoit le ballon plein axe devant la surface et effectue une volte-face pour servir Messi lancé sur sa droite mais dont le lob ne trouve pas le cadre (47').

- Bien servi en profondeur par Xavi à l'extrême limite du hors-jeu, Henry frappe du droit à l'entrée de la surface de réparation. Vercoutre doit s'employer pour dévier le ballon en corner (69').

La prestation du Barça

A la peine en championnat, le Barça n'a pas eu besoin de forcer son talent pour prendre la mesure des Lyonnais. Entreprenants et appliqués d'entrée de match, les Blaugrana ont su étouffer l'OL et monopoliser le ballon rapidement, bien aidés par une aisance technique déconcertante. Le Barça a dominé la première demi-heure de jeu de la tête et des épaules et méritait son avantage à la pause, même s'il a bénéficié d'un petit coup de pouce pour trouver le chemin des filets. Sûrs de leur force, les Catalans ont continué à mettre la pression sur le but de Vercoutre après la mi-temps et se procuraient les meilleures occasions, sans parvenir toutefois à plier le match. Pas encore au sommet de leur forme, les Barcelonais ont baissé de pied après l'heure de jeu mais trouvaient un second souffle dans le dernier quart d'heure. Moment chois pour inscrire deux buts de plus et éviter tout retour improbable des Lyonnais. Les défenseurs ont passé une soirée assez tranquille, ce qui a laissé tout le loisir à Abidal d'apporter à maintes reprises le surnombre sur son aile gauche. Xavi et Deco ont dominé le milieu de terrain, récupéré le ballon, orienté le jeu et apporté leur soutien en attaque. Si Henry n'est pas à son meilleur niveau et a vécu une soirée difficile, il a néanmoins inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs. Messi a régalé le public par ses dribles toujours percutants.

La prestation de Lyon

L'OL a eu les pires difficultés à entrer dans la partie. Les Lyonnais n'ont pas existé pendant trente longues minutes, à l'image de ses milieux de terrain, totalement dépassés et sevrés de ballon. Le dispositif défensif mis en place par Perrin avec deux joueurs à vocation offensive seulement (Benzema et Govou) n'a pas permis de contrarier les magiciens blaugrana. Avec Keita, Ben Arfa et Grosso sur le banc et Belhadj sur l'aile gauche, les hommes de Perrin ne se sont procuré aucune occasion en trente minutes. Hormis Clerc… buteur malheureux contre son camp ! Menés au score et malmenés, les Lyonnais ont sorti la tête de l'eau après la demi-heure mais sans danger pour Valdes. Au retour des vestiaires, les Gones ont de nouveau subi les assauts catalans mais résistaient tant bien que mal. Les entrées en jeu de Baros, Ben Arfa et Keita ont donné un peu d'air après l'heure de jeu. Mais la démonstration du Barça tournait finalement à la désillusion avec deux nouveaux buts en fin de rencontre. Face à Deco et Xavi, Juninho et Källström n'ont pas réussi à stabiliser le jeu lyonnais. Quand à Benzema, esseulé à la pointe de l'attaque, ses rares possessions de balle n'ont pas permis de renverser la vapeur.

L'homme du match : Lionel Messi

Messi a débloqué la situation. Ses courses balle au pied, ses crochets et ses dribles chaloupés ont dérouté la défense lyonnaise. Le ballon lui colle au pied, son aisance technique est impressionnante. Passeur pour Clerc sur le premier but, il est à la conclusion du second, bien servi par Iniesta. A peine remis de blessure, l'Argentin est sorti à deux minutes de la fin du match sous un tonnerre d'applaudissements.

La note : 13/20

Les autres rencontres de la soirée

Groupe E :
Glasgow Rangers 2-1 Stuttgart (Adam, 62', Darcheville, 75' / Gomez (56')

Groupe F :
Roma 2-0 Dynamo Kiev (Perrotta, 8', Totti, 70')
Sporting 0-1 Manchester Utd (Ronaldo, 62')

Groupe G :
Fenerbahçe 1-0 Inter Milan (Deivid, 43')
PSV Eindhoven 2-1 CSKA Moscou (Lazovic, 59', Perez, 80' / Vagner Love, 89')

Groupe H :
Arsenal 3-0 FC Séville (Fabregas, 27', Van Persie, 59', Da Silva, 90')
Slavia Prague 2-1 Steaua Bucarest (Senkerik (13', Belaid, 63' / Goian, 33')


FC Barcelone – Olympique Lyonnais : 3-0 (1-0)
Stade : Camp Nou
Arbitre : Massimo Busacca (Suisse)
Buts : Clerc (21’, csc), Messi (82’), Henry (89’)
Avertissements : Touré (33’), Henry (71’)

Les équipes :

Barça : Valdes – Zambrotta, Abidal, Milito, Marquez – Touré, Xavi (Giovani, 79’), Deco – Messi (Bojan Krkic, 88’), Ronaldinho (Iniesta, 65’), Henry

Lyon : Vercoutre – Clerc, Squillaci, Bodmer, Réveillère – Toulalan, Juninho, Källström (Keita, 84’), Belhadj (Baros, 62’), Govou – Benzema (Ben Arfa, 76’)



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour l'OL en 8es de Ligue des Champions ?

Liverpool
FC Barcelone
Manchester City
Juventus Turin
Bayern Munich
FC Valence
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB