Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Audel, la bonne pioche de VA
Par Vincent Bogard - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 07/08/2007 à 19h51
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Stade Nungesser n'est pas prêt d'oublier cette soirée du 4 août 2007. Une victoire de haute volée (3-1) obtenue aux dépens du club de Toulouse, qualifié pour le tour préliminaire de la prochaine Ligue des Champions, mais surtout un fabuleux triplé réussi par une des recrues estivales du club, l'attaquant antillais Johan Audel.

Antoine Kombouaré en avait fait une de ses priorités pour renforcer un secteur offensif bien trop dépendant des prestations de Steve Savidan la saison dernière. A 23 ans, Johan Audel est donc arrivé cet été à Valenciennes pour donner un nouveau souffle à l'équipe nordiste qui entame sa deuxième saison parmi l'élite. Le natif de Nice ne souhaitait plus de son côté continuer l'aventure lilloise entamée lors de la saison 2004-2005. En effet, il n'aura disputé au total que 19 matchs de Ligue 1 et 8 rencontres européennes chez les Dogues. Son seul rayon de soleil aura probablement été son prêt à Lorient lors de la saison 2005-2006 où, sous les ordres de Christian Gourcuff, il dispute 30 matchs de Ligue 2 avec à la clef une montée à l'étage supérieur. Auteur de 8 buts, il aspire ensuite à enfin s'imposer dans le club du président Seydoux lors de son retour à Lille l'an passé. Mal lui en prend car malgré des garanties sur son temps de jeu, Claude Puel ne le titularisera qu'à quatre reprises.

Et pourtant ce joueur polyvalent, il peut jouer sur le côté gauche ou en tant que deuxième attaquant, va aussitôt montrer toutes ses qualités lors des matchs de pré-saison avec Valenciennes. Sa première sortie en amical contre Reims ressemble d'ailleurs à s'y méprendre à un rêve pour celui qui a fait ses gammes sur la Côte d'Azur du côté de… Nice où il ne disputera pas de matchs professionnels, se contentant de trois saisons en CFA ponctuées de quelques coups d'éclats. Ainsi face à l'équipe entraînée par Thierry Froger, il fait son entrée en jeu à la mi-temps alors que ses coéquipiers accusent un retard d'un but. Cinq minutes plus tard, le gaucher a déjà fait parler la poudre à deux reprises. Et Kombouaré sur son banc ne peut que se féliciter d'avoir fait confiance à Audel. Lors de ses sorties suivantes, il offre une balle de but à Grégory Pujol contre le Germinal Beerschot (3-0) puis obtient lui-même un penalty transformé par Steve Savidan (1-0).

Des débuts officiels en fanfare

La compétition se profile avec cette première journée de Ligue 1, compétition qu'il lui tardait de découvrir dans la peau d'un titulaire en puissance. Lors de cette rencontre, il met à profit le travail effectué lors de la préparation et forme un duo complémentaire avec «Savigoal» (13 buts l'an passé). Toujours dans les bons coups, Audel inscrit son premier but à la 3e minute de jeu. Bien servi par le Colombien Sanchez, il contourne le portier toulousain Nicolas Douchez avant de marquer du pied gauche dans le but vide. Alors que les joueurs d'Elie Baup sont revenus dans la partie, il permet aux siens de reprendre l'avantage d'une superbe frappe du pied droit à la 28e minute après une remise subtile de Yacine Bezzaz. Au retour des vestiaires, il donne plus d'ampleur à la victoire de Valenciennes à la 54e minute via une talonnade intelligente suite à un centre de Rudy Mater. En plus de son efficacité dans la zone de vérité, le Martiniquais montre sa qualité de passes et surtout sa volonté de se fondre immédiatement dans le collectif valenciennois. Les supporters présents à Nungesser lui réservent une vibrante ovation lorsqu'il cède sa place à José Saez à la 77e minute de jeu.

Après le match, Audel montre qu'il est bien loin de se prendre pour quelqu'un d'autre malgré l'engouement médiatique logique qui découle de sa performance. «Cela fait plaisir d'inscrire trois buts en première division mais il reste encore 37 journées à disputer, repassez donc pour le match retour en mai, nous verrons si nos supporters continuent de scander mon nom.» Et pourtant les statistiques ne trompent guère bon nombre des observateurs. Si on se réfère effectivement aux statistiques de cette première journée, il est d'une part le meilleur buteur de la Ligue 1 avec trois buts à son actif mais chose qui étonne, l'attaquant du Hainaut a inscrit lui tout seul presque… un quart des réalisations sur les dix rencontres de cette entame de championnat (seulement 13 buts) !

Mais le joueur qui mesure 1m80 pour 75kg montre une nouvelle fois qu'il est un sportif humble et mesuré alors que se profile déjà le second match contre l'AS Saint-Etienne dans le chaudron de Geoffroy-Guichard. «J'ai toujours su répondre présent quand on a fait appel à moi. La confiance d'Antoine Kombouaré et celle dans le passé de Christian Gourcuff me permettent de démontrer mon potentiel et ça, ça change tout !» Le temps où il «amusait un peu tout son monde lorsqu'il marquait un ou deux buts» semble bien terminé pour celui qui a enfin trouvé un environnement parfait pour son éclosion au plus haut niveau. De ses débuts à Nice pour son polissage, en passant par Lille où le décollage n'a pas véritablement réussi et aujourd'hui l'alunissage amorcé à Valenciennes, Johan Audel continue son voyage vers le plus haut niveau. A lui désormais de ne pas quitter le chemin qu'il s'est tracé, pour que la Martinique et la France puissent compter une nouvelle étoile…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB