Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : le cri du coeur de Depay, Delort allume Neymar, Benzema dénonce une mascarade...

Par Alexis Goudlijian - Top Declarations, Mise en ligne: le 14/12/2019 à 09h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, l'énorme coup de gueule de Depay contre les fans lyonnais, Delort allume Neymar, Benzema s'agace d'une mascarade, la femme de Marcelo descend Lopes, Simone tance «l'entraîneur stupide» Deschamps, Taïwo donne sa recette pour stopper Neymar et Mbappé... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : le cri du coeur de Depay, Delort allume Neymar, Benzema dénonce une mascarade...
Memphis Depay, le capitaine de l'Olympique Lyonnais.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Memphis Depay - «Regarde mes yeux, qu'est-ce que tu vois ? Je suis furieux, énervé, en colère... Je ne sais pas quoi dire. (…) C'est extrêmement difficile de jouer pour une équipe en sachant que l'un de nous (Marcelo, ndlr) est en conflit avec une partie de nos supporters. Qu'est-ce que vous attendez de nous ? Qu'on les remercie de ça, d'insulter nos familles, nos enfants ? Je ne peux pas. (…) Ils nous ont craché dessus, sur le staff, je n'ai jamais vu ça, c'est très gênant» (RMC Sport, le 10/12/2019)

Furieux, le capitaine lyonnais n'a pas digéré l'attitude des fans de l'OL après la qualification du club pour les 8es de finale de la Ligue des Champions au terme du nul face à Leipzig (2-2). Lors des incidents, le Néerlandais a notamment couru vers un fan qui brandissait un drapeau avec un âne et l'inscription «Marcelo dégage». Les nerfs ont lâché, et le coup de gueule était appuyé !

2. Andy Delort - «Neymar, c'est un grand joueur, c'est dommage qu'à la fin, il charrie tout le monde. Je lui ai dit : 'tu es un grand joueur mais il faut respecter les gens'. Il faisait 63 une-deux, il n'a pas besoin de ça. C'est dommage, c'est juste le truc qui fait un peu chier. Il est un peu nerveux, un peu hautain avec tout le monde (...). Dégager du respect, dégager une bonne éducation, c'est important. En plus, moi d'habitude je l'aime bien. Mais là, c'est vrai il en a plus fait que d'habitude. Il a chambré, parlé mal, comme d'habitude... Il m'a répondu et m'a dit qu'il faisait des passes. Ce n'est pas ça le respect, mais on ne doit pas avoir la même éducation» (Zone mixte, le 07/12/2019)

Visiblement, l'attaquant montpelliérain était agacé, voire même déçu, par l'attitude du Parisien lors de la défaite de son équipe (1-3) en Ligue 1...

3. Karim Benzema - «La mascarade continue ! Alors rendez-vous au tribunal si tribunal il y a ! D'ici là, la vie continue profitez-en» (Twitter, le 09/12/2019)

L'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena l'agace, et l'attaquant du Real Madrid semble déterminé à en découdre !

4. Tatiana Guedes, la femme de Marcelo - «Un joueur qui a appartenu auparavant à une foule organisée ne peut jamais être le leader d'un groupe. Il ne défendra jamais le groupe. Un vrai capitaine doit avoir du caractère, du respect, de l'amour pour son prochain et ne pas être prisonnier de son ego ou de sa vanité ! Félicitations Memphis, tu es définitivement un vrai capitaine» (Instagram, le 11/12/2019)

Un bon point pour Memphis Depay. Par contre, le gardien Anthony Lopes, clairement visé par ces propos, ne pourra en dire autant. En tout cas, l'affaire Marcelo a fait du bruit à Lyon !

5. Taye Taïwo - «Neymar, dans ma tête, il est fort, c'est un Brésilien... Alors ce n'est pas un joueur que je laisserais faire ses dribbles. Premier ballon, je lui rentre dedans ! Comme ça, oust. Mbappé, je lui ferais la même chose. Comme ça, on est tranquilles» (Football Club de Marseille, le 09/12/2019)

Des mots forts, et l'ancien latéral gauche de l'Olympique de Marseille continue de renforcer sa réputation sur la Canebière…

6. Marco Simone sur Didier Deschamps - «Je dis toujours qu'il n'y a pas de 'joueurs stupides', seulement des 'entraîneurs stupides'. On pense souvent avoir inventé des systèmes de jeu mais on oublie que les joueurs sont la chose la plus importante» (RTBF, le 09/12/2019)

Qu'on se le dise, l'Italien ne porte pas la «Dèche» dans son coeur depuis leur passage commun à Monaco. Ainsi, tous les moyens sont bons pour l'allumer ! Notamment le cas Karim Benzema, écarté des Bleus depuis octobre 2015 en raison de l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena.

7. Mike Maignan - «À l'entraînement Zlatan tire, la balle va à 400 km/h et elle passe. (…) Il me dit : 'Gardien de merde' . Là, pour moi, il n'était pas correct. L'action d'après, il revient, frappe mais je l'arrête. Ah... (Il sourit) J'étais obligé de lui répondre. Je lui ai dit : 'Attaquant de merde'» (France Football, le 09/12/2019)

Ce jour-là, le gardien lillois a eu du répondant lors d'un entraînement du Paris Saint-Germain. Pour le plus grand plaisir de Zlatan Ibrahimovic !

8. Neymar - «Je n'ai pas fait ça pour me réconcilier avec qui que ce soit. Ma première pensée est pour le groupe, pour l'équipe. L'individualisme n'a pas sa place en football. Sinon, je jouerais au tennis ou tout seul. En football, tout le monde doit être heureux et doit se sentir bien. Et je pense qu'Edi en avait besoin. Il lui manquait ce but. Au final, tous les attaquants ont marqué, il a marqué et nous allons tous rentrer à la maison heureux» (Médias, le 11/12/2019)

Contre Galatasaray (5-0) mercredi en Ligue des Champions, le Brésilien a laissé un penalty à son compère Edinson Cavani. Un geste classe, et salué de tous.

9. José Mourinho - «Même avant ce but, mon fils appelait Son, 'Sonaldo' Nazario. Et sur ce coup, c'était vraiment 'Sonaldo' Nazario, parce que la seule chose qui m'est venue à l'esprit est un but où j'ai eu l'honneur d'être assis à côté de Sir Bobby Robson. C'était Compostelle-Barcelone en 1996 et Ronaldo avait récupéré le ballon derrière la ligne médiane pour aller marquer un but très similaire à celui de Son» (Conférence de presse, le 07/12/2019)

Le Sud-Coréen Heung-min Son a marqué un but spectaculaire, digne de Ronaldo, en partant du milieu de terrain face à Burnley (5-0) en Premier League. De quoi remémorer de jolis souvenirs au Portugais !

10. Ronaldinho - «Je ne peux pas dire que Messi est le meilleur de l'histoire, mais il est le meilleur de son époque» (EFE, le 13/12/2019)

Si le Brésilien le dit… De toute façon, les six Ballons d'Or de l'Argentin parlent pour lui.

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Quel est le meilleur joueur du 21eme siècle ?

Lionel Messi
Cristiano Ronaldo
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB