Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mordants, les Dogues grimpent sur le podium ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 3-0 Bordeaux)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 26/10/2019 à 19h26
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Totalement dominateur, Lille a logiquement battu Bordeaux (3-0) ce samedi pour le compte de la 11e journée de Ligue 1. Grâce à ce succès mérité, le LOSC grimpe provisoirement à la 3e place du classement.

Mordants, les Dogues grimpent sur le podium ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 3-0 Bordeaux)
Yazici a brillé avec le LOSC ce samedi.

Une victoire qui ne souffre d'aucune contestation possible ! En grande maîtrise sur cette rencontre, Lille a facilement et logiquement pris le meilleur sur Bordeaux (3-0) ce samedi à l'occasion de la 11e journée de Ligue 1.

Malgré les blessures de José Fonte et de Victor Osimhen, le LOSC a maîtrisé cette partie et profite de cette victoire méritée pour grimper provisoirement à la 3e place du classement.

La belle inspiration d'André !

Dès les premières minutes, les deux équipes se livraient un gros duel avec une intensité de tous les instants. Sur une course tranchante, Ikoné se procurait une première occasion, mais croisait trop sa frappe devant Costil ! Sous pression, les Bordelais subissaient les vagues des Lillois, qui manquaient cependant de justesse dans la zone de vérité.

A force de subir, les Girondins finissaient par craquer avec une superbe frappe d'André, bien servi par Yazici, à l'entrée de la surface (1-0, 22e). Magnifique ! En grande souffrance, Bordeaux ne parvenait pas à réagir et était totalement étouffé par le pressing adverse. Totalement dominateur jusqu'à la pause, le LOSC maîtrisait tranquillement les débats.

Yazici termine le travail

Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie évoluait avec des Bordelais enfin plus agressifs dans les duels. Déjà diminué par la sortie sur blessure de Fonte à la pause, le LOSC connaissait un nouveau coup dur avec un problème physique pour Osimhen, contraint de céder sa place. De quoi relancer un peu plus cette rencontre ? Pas du tout !

Dans la foulée, Celik obtenait un penalty pour une faute de Koscielny dans la surface. Face à Costil, Yazici ne tremblait pas et marquait son premier but avec le LOSC d'un tir placé à gauche (2-0, 62e). Totalement sonnés par cette seconde réalisation, les Girondins se montraient incapables de se révolter malgré un tir de Maja repoussé par Maignan... Dans les dernières secondes, Rémy enfonçait même le clou d'un tir placé après un joli dribble sur Pablo (3-0, 90+1e). Un succès tranquille et mérité pour Lille.

La note du match : 4,5/10

Pour assister à un bon match, il faut deux équipes et il n'y en avait qu'une sur le terrain ce samedi pendant la majorité de la partie ! Avec l'écrasante domination du LOSC sur cette rencontre, le spectacle proposé n'a pas forcément été grandiose, malgré de belles actions et des buts. Un bilan assez maigre, même si les Lillois n'ont rien à se reprocher.

Les buts :

- Après une mauvaise remise en retrait d'Aït-Bennasser, Otavio et Pablo se gênent pour récupérer le ballon. Le milieu de terrain rate ainsi son dégagement et Yazici en profite pour servir André en retrait. Immédiatement, le Lillois décoche une belle frappe enroulée à l'entrée de la surface pour ouvrir le score (1-0, 22e).

- Bien lancé par Yazici, Celik profite du laxisme du duo Aït-Bennasser-Otavio pour réaliser un petit festival. Malgré un ballon perdu dans un premier temps, le Turc surprend Koscielny, qui le fauche dans la surface. Face à Costil, Yazici ne tremble pas avec une frappe placée à gauche (2-0, 62e).

- Servi en profondeur par Yazici, Rémy peut servir Bamba dans l'axe mais décide de tenter sa chance tout seul. Après un joli dribble devant Pablo, l'attaquant du LOSC se présente devant Costil et enfonce le clou d'un tir placé (3-0, 90+1e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Yusuf Yazici (7,5/10)

Sûrement son meilleur match avec le LOSC ! Car malgré du déchet, le Turc a surtout affiché de belles promesses. Plutôt intéressant dans ses prises de balle, l'ailier a parfois manqué de lucidité dans ses choix, mais a été tout de même déterminant avec cette remise pour André sur l'ouverture du score. Dans le jeu, il a proposé des solutions et a beaucoup couru avec une énorme générosité. Sur le penalty, obtenu par Celik sur une action initiée par lui-même, il a été récompensé avec son premier but en L1 d'un tir placé sur la gauche et a été encore passeur décisif sur le but de Rémy.

LILLE :

Mike Maignan (5,5) : le gardien de Lille a passé un samedi vraiment très tranquille. Avec une équipe de Bordeaux particulièrement inoffensive sur cette rencontre, le portier a simplement eu des interventions faciles à réaliser et n'a jamais été inquiété sur l'ensemble de la partie à l'exception d'un tir de Maja bien repoussé.

Gabriel (5,5) : dans une défense renforcée à trois, le Brésilien n'a jamais semblé en difficulté. Avec la grande maîtrise des siens sur cette partie, le défenseur central a été dominateur, sans vraiment forcer, dans les duels. Attention tout de même à quelques relances imprécises.

José Fonte (6) : le capitaine de Lille a été encore une fois solide. Avec des Bordelais en souffrance, les moments chauds ont été rares et le Portugais s'est surtout imposé dans le domaine aérien pour accentuer la pression sur l'équipe adverse. Victime d'une alerte musculaire, il a été remplacé à la 45e minute par Adama Soumaoro (5,5). Tout comme son partenaire, il n'a pas eu à forcer son talent pour livrer une bonne copie.

Tiago Djaló (5,5) : le jeune talent du LOSC a été sérieux. Dans les duels, l'ancien joueur du Milan AC a régulièrement pris le meilleur sur ses adversaires directs et a été tranchant dans ses interventions. Par contre, il doit vraiment progresser dans ses transmissions car de nombreux ballons ont été perdus bêtement.

Mehmet Çelik (6,5) : dans un rôle de piston, le Turc a fait des efforts importants sur ce match. Libéré de ses tâches défensives grâce à la domination des siens, il s'est beaucoup proposé sur le plan offensif et a réussi à faire des décalages. Finalement, l'habituel latéral a été récompensé de ses efforts avec ce penalty obtenu sur une faute de Koscielny.

Boubakary Soumaré (6,5) : une belle copie pour le milieu de terrain du LOSC. Avec une grosse activité à la récupération et au pressing, il a grandement participé à la domination de son équipe en étouffant Bordeaux. Dominateur dans l'entrejeu, le jeune talent a gratté de nombreux ballons et a joué simple pour lancer les offensives nordistes.

Benjamin André (7) : encore une performance de qualité pour le milieu de terrain lillois ! Dès le début de la partie, l'ancien Rennais a été dans le bon rythme avec une agressivité de tous les instants et un pressing impressionnant. Omniprésent à la récupération, il a été récompensé de ses efforts avec cette ouverture du score sur une belle frappe enroulée à l'entrée de la surface. Même par la suite, le Nordiste a été encore excellent et a posé de gros problèmes aux Girondins.

Reinildo Mandava (5,5) : de retour dans le onze par rapport à l'équipe alignée mercredi en Ligue des Champions face à Valence (1-1), le piston gauche a été plutôt intéressant sur cette partie. Tout comme Celik, il a été libéré des tâches défensives sur ce match et a pu prendre son couloir à de nombreuses reprises. Sans être un gros problème pour les Bordelais, il a joué juste et a bien combiné avec ses coéquipiers.

Yusuf Yazici (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Jonathan Ikone (6) : sauveur du LOSC avec son but contre Valence (1-1) en Ligue des Champions mercredi, l'ailier était de retour comme titulaire ce samedi. En début de partie, il a été tout proche d'ouvrir le score sur une belle percée, mais sa frappe devant Costil a été trop croisée. Par la suite, l'international français a continué de poser des soucis aux défenseurs adverses, mais a manqué de réussite dans le dernier geste. Remplacé à la 73e minute par Jonathan Bamba (non noté).

Victor Osimhen (5) : sur cette partie, l'avant-centre de Lille a été finalement assez discret. Malgré la domination de son équipe, il n'a pas été beaucoup trouvé et n'a du coup pas été dangereux. Par contre, il n'a pas ménagé ses efforts, que ce soit dans son pressing ou ses appels en profondeur. Victime d'un problème aux adducteurs, il a été remplacé à la 58e minute par Loïc Rémy (non noté), qui a donc marqué un joli but dans les derniers instants.

BORDEAUX :

Benoît Costil (4) : avec les difficultés de son équipe dans le jeu, le gardien de Bordeaux a été forcément sous pression. Et dans son jeu au pied, le portier n'a pas toujours été irréprochable et a parfois mis les siens en difficulté. Il n'a pas grand-chose à se reprocher sur les trois buts encaissés, mais n'a pas réalisé le moindre miracle...

Pablo (2) : une copie très décevante pour le défenseur central de Bordeaux. Déjà trop court sur la première occasion d'Ikoné, le Brésilien a été fautif sur l'ouverture du score avec une incompréhension avec Otavio devant Yazici. Cependant, il est tout de même bien moins coupable que son partenaire sur cette action... Sur le reste de la partie, il n'a pas été plus inspiré, à l'image de son intervention ratée sur le but de Rémy.

Laurent Koscielny (3,5) : déjà de retour après sa blessure face à l'AS Saint-Etienne (0-1) la semaine dernière, le défenseur central n'a pas sauvé Bordeaux. Malgré les grandes difficultés de son équipe, l'ancien joueur d'Arsenal a gratté de nombreux ballons et a été l'un des seuls à surnager dans ses relances. Malgré tout, il a été coupable sur le penalty concédé face à Celik et transformé par Yazici.

Mexer (4,5) : incertain pour cette partie en raison d'un problème à la cheville, le défenseur central de Bordeaux était bien présent ce samedi. Et dans l'ensemble, l'ancien Rennais a été plutôt discret. Face aux vagues incessantes du LOSC, il a été globalement correct et a bien limité les dégâts dans sa zone, sans pour autant crever l'écran.

François Kamano (4,5) : dans un rôle de piston dans le couloir droit, l'ailier n'a absolument pas pesé sur les débats avec le ballon. Plutôt correct dans son repli défensif, il n'a pas réussi à mener la révolte de son équipe et a été globalement privé de munitions sur le plan offensif. On a tout de même apprécié son activité. Remplacé à la 71e minute par Josh Maja (non noté).

Otavio (2,5) : une grossière erreur qui entache forcément sa prestation. Déjà en difficulté dans l'entrejeu face au pressing adverse, le milieu de terrain de Bordeaux a totalement raté son dégagement sur le but d'André. Malgré son travail à la récupération, le Brésilien n'a pas été à la hauteur de cette partie, à cause de cette bourde initiale mais aussi de son intervention ratée sur le penalty concédé...

Youssef Ait Bennasser (2) : une performance totalement ratée pour le milieu de terrain ! En grande difficulté face au pressing du LOSC, le Bordelais a été très brouillon dans ses transmissions et a perdu de nombreux ballons. Sans surprise, il a été fautif sur l'ouverture du score avec une remise en retrait loupée et a manqué d'agressivité sur l'action du penalty concédé. Pour en rien arranger, son apport à la récupération a été vraiment réduit. Remplacé à la 63e minute par Samuel Kalu (non noté).

Loris Benito (4,5) : sur son côté gauche, le piston des Girondins de Bordeaux n'a pas démérité. Avec des efforts importants, il s'est beaucoup donné dans son couloir et a été totalement correct sur le plan défensif. A l'image de son équipe, le Suisse a tout de même eu du mal à se projeter vers l'avant, avec des passes peu précises.

Eui-Jo Hwang (4) : l'ailier de Bordeaux n'a pas eu un match facile. Peu trouvé par ses coéquipiers dans des positions intéressantes, il a essayé de forcer son jeu et a perdu la majorité de ses ballons. Et le Bordelais a même mis son équipe en difficulté avec des tentatives de relancer le jeu très bas sur le terrain. Sur le plan offensif, il a beaucoup tenté, a été combatif mais n'a pas été récompensé.

Jimmy Briand (4) : avec l'énorme maîtrise du LOSC sur ce match, l'attaquant des Girondins a bien évidemment eu du mal à exister. Sur ses rares ballons, l'ancien Lyonnais n'a pourtant pas été mauvais, avec quelques combinaisons intéressantes et une belle agressivité. Mais dans la zone de vérité, il n'a jamais eu l'opportunité de s'exprimer. Remplacé à la 50e minute par Yacine Adli (4), qui n'a absolument pas révolutionné le jeu de son équipe. Tout comme ses partenaires, l'ancien Parisien a été en difficulté dans ses transmissions à cause du pressing adverse.

Nicolas De Préville (3,5) : de retour dans une belle forme ces dernières semaines, l'attaquant de Bordeaux était attendu au tournant contre son ancienne équipe. Mais à l'exception d'un joli festival dans le coeur du jeu pour éliminer le pressing du LOSC, il n'a pas eu l'occasion de se mettre en évidence. Privé du ballon, l'attaquant a eu du mal à exister et a été bien muselé par les défenseurs adverses.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 3-0 BORDEAUX (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 11e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - 35.925 spectateurs - Arbitre : Willy Delajod

Buts : B. André (22e) Y. Yazici (62e, pen.) L. Rémy (90+1e) pour LILLE
Avertissements : - Y. Aït Bennasser (15e), L. Koscielny (59e), pour BORDEAUX

LILLE : M. Maignan - Tiago Djaló, José Fonte (A. Soumaoro, 46e), Gabriel - M. Çelik, B. André, B. Soumaré, Reinildo - Y. Yazici, V. Osimhen (L. Rémy, 58e), J. Ikoné (J. Bamba, 74e)

BORDEAUX : B. Costil - Mexer, L. Koscielny, Pablo - F. Kamano (J. Maja, 72e), Y. Aït Bennasser (S. Kalu, 64e), Otavio, L. Benito - Hwang Ui-jo, N. de Préville - J. Briand (Y. Adli, 51e)

André a remercié Yazici après l'ouverture du score (1-0, 22e)

Yazici a marqué son premier but avec Lille sur penalty (2-0, 62e)

La belle joie du Turc

Rémy a terminé le festival du LOSC (3-0, 90+1e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel gardien ?

Alisson (Liverpool)
Ederson (Manchester City)
Jan Oblak (Atletico)
André Onana (Ajax)
Marc-André ter Stegen (Barcelone)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lille

L
I
L
L
E
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
>remplacé par Soumaoro, 46e6Fonte
but, 22e7André
but sur pénalty, 62e7,5Yazici
>remplacé par Rémy, 58e5Osimhen
>remplacé par Bamba, 74e6Ikone
carton jaune, 59e3,5Koscielny
>remplacé par Maja, 72e4,5Kamano
>remplacé par Kalu, 64ecarton jaune, 15e2Ait Bennasser
>remplacé par Adli, 51e4Briand


MASQUER LA PUB