Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : l'indispensable Mbappé, Aulas tacle ses recrues, un Clasico pas important pour AVB, Ibra zlatane la MLS...

Par Romain Rigaux - Top Declarations, Mise en ligne: le 26/10/2019 à 09h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, l'indispensable Mbappé, Aulas tacle ses recrues, un Clasico pas important pour AVB, Ibra zlatane la MLS, Evra se paie Arsenal, Maxime Lopez se voyait déjà au Barça, Diouf conseille à Mbappé de quitter le PSG... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : l'indispensable Mbappé, Aulas tacle ses recrues, un Clasico pas important pour AVB, Ibra zlatane la MLS...
Mbappé avait un message à faire passer à Tuchel contre Bruges

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Kylian Mbappé - «Je voulais débuter, je pensais que j'allais débuter, mais le coach a choisi, il faut l'accepter. Je voulais aussi montrer qu'il est difficile de se passer de moi. Après, ils ont très bien joué sans moi, mais je dois me bagarrer pour conserver ma place» (RMC Sport, le 22/10/2019)

Sur le banc au coup d'envoi, Mbappé a effectué une entrée en jeu sensationnelle sur la pelouse de Bruges (5-0) avec un triplé et une passe décisive. Et il avait visiblement un message à faire passer après la rencontre.

2. Jean-Michel Aulas - «Certains me déçoivent. Je ne vais pas les citer, ils se reconnaîtront. La saison dernière, ils étaient les meilleurs dans leurs clubs. Aujourd'hui, ils sont l'ombre d'eux-mêmes» (L'Equipe, le 20/10/2019)

Le président de l'OL a tapé sur ses recrues estivales après le nul contre Dijon (0-0)...

3. André Villas-Boas - «Nos chances contre le PSG ? Je n'y pense pas trop. C'est une équipe qui joue un championnat différent du nôtre. Ils sont en Ligue 1 mais ils jouent un autre championnat. Vu la quantité d'argent qu'ils ont dépensée ces dernières années... (...) On va faire notre match, monter une stratégie, essayer de rêver mais ce n'est pas le match le plus important pour moi. C'était un Classique il y a quelques années, maintenant c'est un match contre une équipe d'un autre championnat» (Canal+, le 20/10/2019)

L'OM réussira-t-il un exploit à Paris ? Réponse ce dimanche (21h) !

4. Zlatan Ibrahimovic - «Pour l'année prochaine, je ne sais pas encore. J'ai encore deux mois de contrat. On verra ce qu'il se passe. Ce n'est pas une histoire d'argent. Si je reste, la MLS se portera bien parce que tout le monde s'y intéressera. Si je pars, personne ne se souviendra que la MLS existe» (Zone mixte, le 25/10/2019)

Il faut reconnaître que le Suédois fait parler de la MLS plus que n'importe quel autre joueur.

5. Patrice Evra - «Je ne suis pas surpris par Arsenal. Je les appelais 'mes bébés' il y a dix ans. Et je ne suis pas irrespectueux. C'est le sentiment que j'ai avec cette équipe. Quand je jouais contre Arsenal, je savais que j'allais gagner. (...) Un mois seulement après nous avoir rejoint, Robin Van Persie m'a dit : 'Tu avais complètement raison Patrice'. Rien n'a changé. J'ai presque envie de poser la question : Où est Arsène ? Où est Wenger ? Parce que c'est la même chose» (Sky Sports, le 22/10/2019)

L'ex-latéral gauche continue de se payer le club londonien...

6. Maxime Lopez - «Il y a eu des périodes où je pense que c'est ma faute, et d'autres non. Par exemple, à la fin de ma première saison, le directeur sportif du Barça a parlé à mon agent, en lui disant qu'il y avait un intérêt pour la saison d'après si je faisais une bonne saison. Dans ma tête je me suis dit 'ça y est, je suis là-bas'. Et c'est là que j'ai perdu six mois, je n'y étais plus, je ne me reconnaissais plus. J'étais jeune, je venais de faire une première saison, on sait que je kiffe le Barça, je me suis imaginé trop de choses» (Canal+, le 20/10/2019)

Depuis, le Barça ne semble plus intéressé par le milieu de l'OM, contrairement au FC Séville dont une offre de 15 M€ avait été refusée en janvier dernier.

7. El-Hadji Diouf - «Pour moi, ce serait Messi, Van Dijk et Mané, du fait du championnat où ils évoluent. Vous savez que pour gagner le Ballon d'Or, il faut quitter la France. (...) Je trouve que Sadio Mané a fait une meilleure année que Kylian Mbappé. Il mérite plus le Ballon d'Or d'un point de vue personnel et collectif. On ne peut pas comparer le Championnat de France et le Championnat anglais. Il y a plus d'efforts à fournir en Premier League qu'en Ligue 1» (Le Parisien, le 24/10/2019)

L'ancien attaquant sénégalais estime tout de même que Mbappé peut «être au moins cinq fois Ballon d'Or» , à condition de signer «dans une institution» . Le PSG appréciera...

8. Andrea Raggi - «J'ai eu deux rendez-vous avec Petrov. Il m'a dit : "On sait qui tu es, on sait ce que tu as fait pour le club, tout le monde t'aime, personne ne va te jeter à la poubelle." Mais il m'a jeté à la poubelle comme ça. (...) Le 30 janvier, je reçois un appel et on me dit : "Andrea, tu veux aller à Nottingham Forrest ?" Je suis choqué. Nottingham Forest... Je n'irai jamais de la vie ! Je vais faire quoi là-bas ? J'ai dit "non, je reste à Monaco." Et après stop. (...) Le coach me disait "tranquille, tu restes ici." Jardim m'a menti» (Canal+, le 19/10/2019)

Non conservé par Monaco à la fin de son contrat en juin dernier, le défenseur polyvalent Andrea Raggi avait besoin de vider son sac.

9. Jean-Louis Gasset - «On manque de respect à ce grand monsieur qu'est Laurent Blanc. (...) Il faut qu'il fasse quoi, pour qu'on reconnaisse qu'il est également très fort, comme entraîneur ? Il a l'approche d'un technicien de haut niveau et l'aura auprès des grands joueurs car il en a été un. Vraiment, on le mésestime. Ceux qui disent que Laurent est has been feraient mieux de se mettre de la harissa dans la bouche avant» (L'Equipe, le 20/10/2019)

Gasset a très peu goûté aux récentes critiques dont le champion du monde 1998 a été la cible.

10. Roy Keane - «Je suis dégoûté par les joueurs. Ils partent à la guerre et là ils se font des câlins et des bisous. Il ne faut même pas regarder les adversaires avant un match comme celui-là, vous devez partir à la guerre contre eux. (…) Vous allez vous battre contre eux et pourtant vous les prenez dans les bras...» (Sky Sports, le 21/10/2019)

L'ancien milieu irlandais attendait un peu plus de haine entre les joueurs de Manchester United et Liverpool (1-1).

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour l'OL en 8es de Ligue des Champions ?

Liverpool
FC Barcelone
Manchester City
Juventus Turin
Bayern Munich
FC Valence
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB