Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ben Yedder fait vibrer Monaco ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 3-2 SRFC)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/10/2019 à 19h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 10e journée de Ligue 1, l'AS Monaco a arraché un précieux succès contre le Stade Rennais (3-2) ce dimanche. Le doublé de Wissam Ben Yedder permet au club de la Principauté de quitter la zone rouge et de revenir à hauteur des Bretons.

Ben Yedder fait vibrer Monaco ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 3-2 SRFC)
Double buteur, Wissam Ben Yedder est l'homme du match.

Après une série de 8 matchs sans victoire toutes compétitions confondues, le Stade Rennais venait au Stade Louis-II pour mettre fin à cette mauvaise spirale. Résultat, la statistique a empiré !

En effet, l'AS Monaco s'est imposée (3-2) au terme d'une rencontre au scénario fou ! Un succès plutôt mérité pour les Monégasques, mieux entrés dans la partie.

Le duo monégasque en action

Dès l'entame, les locaux affichaient leur supériorité et ouvraient rapidement le score grâce à Ben Yedder (1-0, 3e), bien servi par Slimani. Preuve que ce duo est décidément redoutable ! Mais les hommes de Jardim, toujours aussi fébriles derrière, laissaient quelques opportunités à leurs adversaires. A l'image de l'énorme erreur d'Adrien Silva qui obligeait Lecomte à sortir le grand jeu face à Hunou.

En revanche, le gardien monégasque ne pouvait rien après la magnifique percée de Maouassa (1-1, 12e) au milieu de plusieurs défenseurs ! Le match partait très fort des deux côtés mais l'ASM prenait vite le contrôle total de la première période. Impossible pour les Rennais de sortir de leur moitié de terrain tant Monaco dominait techniquement. Pas de quoi se procurer de réelles occasions pour autant, le rythme ayant baissé en fin de premier acte.

Ben Yedder le héros

Rennes s'en sortait plutôt bien et se permettait même de prendre l'avantage par l'intermédiaire d'Hunou (1-2, 48e), à l'affût d'une boulette de Dias ! Mais là encore, la réaction était quasi immédiate puisque Slimani (2-2, 56e) permettait à Monaco de revenir au score. De quoi lancer une dernière demi-heure équilibrée mais décousue, durant laquelle Hunou ratait une belle occasion.

Tandis que l'entrant Keita Baldé pensait être le héros, jusqu'à ce que la VAR refuse logiquement son but pour un contrôle de la main. On se dirigeait vers un match nul qui n'arrangeait personne. Mais en toute fin de match, Ben Yedder (3-2), d'une superbe demi-volée, offrait la victoire et de l'air au classement à l'ASM, provisoirement 14e de Ligue 1.

La note du match : 8/10

C'est vrai, la rencontre n'a pas été passionnante de la première à la dernière seconde. Quelques séquences du match étaient vraiment ennuyantes. Mais on a quand même assisté à une rencontre totalement folle ! Quel scénario ! Avec ce but de Ben Yedder au bout du temps additionnel.

Les buts :

- Après un contre favorable, Fabregas trouve Slimani sur le côté gauche de la surface. En position de centre, l'attaquant trouve au deuxième poteau son complice Ben Yedder, dont la reprise termine sous la barre de Salin (1-0, 3e).

- Sans solution, Maouassa s'embarque dans une folle percée en solitaire. Le piston gauche dépose Aguilar, Fabregas puis Glik et place sa frappe croisée dans le petit filet ! (1-1, 12e).

- Sur un coup franc indirect de Grenier au deuxième poteau, Gil Dias rate son intervention et panique. Sa tentative de dégagement se transforme en petit centre pour Hunou qui n'a plus qu'à pousser le ballon de la tête dans le but vide (1-2, 48e).

- A la réception d'une passe de Morel dans l'axe, Da Silva tente une feinte de corps. Plus agressif, Fabregas passe devant et lance immédiatement Slimani dans la surface. L'international algérien, plein de sang-froid, dribble le gardien Salin et marque tranquillement (2-2, 56e).

- Après un long ballon aérien de Bakayoko, Keita Baldé gagne son duel de la tête face à Da Silva et dévie pour Ben Yedder. Le Bleu reprend en demi-volée et trompe Salin au premier poteau ! (3-2, 90e+3)

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Wissam Ben Yedder (8,5/10)

La trêve internationale et son passage en équipe de France n'ont pas interrompu son excellente forme ! Toujours aussi mobile, l'attaquant monégasque a été un poison pour la défense rennaise qui n'a jamais su le prendre. D'autant que sa complicité avec Slimani le rend encore plus dangereux. Il termine le match avec un doublé et surtout le but de la victoire dans le temps additionnel.

MONACO :

Benjamin Lecomte (5) : abandonné par sa défense sur le but de Maouassa, le gardien monégasque assiste impuissant à la maladresse de son coéquipier Gil Dias sur la deuxième réalisation bretonne. A noter un bel arrêt dans son duel face à Hunou en première période.

Benoît Badiashile (6,5) : solide dans ses duels contre Niang, le défenseur central n'a eu aucun mal à prendre le dessus sur l'attaquant. Il s'est aussi distingué avec une belle frappe tendue, mais trop axiale pour vraiment gêner le gardien Salin.

Kamil Glik (3,5) : ce match ne fera qu'alimenter les critiques de ses nombreux détracteurs. Une fois de plus, le défenseur central a été fébrile. Il se fait éliminer trop facilement par Hunou. Et que dire de la percée de Maouassa qu'il voit passer sous son nez…

Jemerson (6) : on le sait, il n'est pas le plus technique des Brésiliens. Il s'est fait une grosse frayeur en tentant de sortir balle au pied. Mais dans l'ensemble, il réalise un match correct avec de bonnes interventions. Remplacé à la 78e par Keita Baldé (non noté), privé d'un but pour une main, puis passeur décisif pour Ben Yedder. Quelle entrée !

Gil Dias (4,5) : malheureusement pour lui, on retient forcément sa boulette sur le but offert à Hunou. C'est dommage, car le piston gauche a réalisé de bonnes choses et a fait pas mal de différences par ses accélérations.

Adrien Silva (6) : hormis sa passe interceptée qui amène le duel entre Hunou et Lecomte, le milieu portugais a été précieux dans l'entrejeu. Il a réussi de jolis gestes techniques comme sa talonnade pour Gil Dias dans la surface adverse.

Tiémoué Bakayoko (6,5) : avec sa nonchalance habituelle, le milieu de terrain a dégagé une certaine facilité. Sans surjouer, il a toujours trouvé la bonne passe et a imposé son impact physique. Il est aussi à l'origine du but décisif.

Ruben Aguilar (3) : alors que ce poste de piston droit devrait correspondre à son profil, l'ancien Montpelliérain n'a rien apporté sur le plan offensif. Pire, il a totalement pris l'eau face à la vitesse de Maouassa, notamment sur l'action du premier but rennais. Remplacé à la 66e par Benjamin Henrichs (non noté), dont les centres ont systématiquement atterri sur des Rennais.

Francesc Fàbregas (7) : l'Espagnol tient peut-être son match référence du début de saison. Beaucoup plus en jambes que ces dernières semaines, il s'est montré inspiré dans ses transmissions vers l'avant. Il est impliqué sur l'ouverture du score de Ben Yedder, puis passeur décisif pour Slimani avec une agressivité qu'on ne lui connaissait plus depuis un moment. Remplacé à la 88e par Gabriel Boschilia (non noté).

Islam Slimani (8) : quelle chance pour lui d'évoluer avec Ben Yedder ! Ce duo fonctionne à la perfection. Comme le Français, l'international algérien a été très mobile et présent dans tous les bons coups. A l'image de son but et de sa passe décisive pour son complice.

Wissam Ben Yedder (8,5) : voir commentaires ci-dessus.

RENNES :

Romain Salin (3) : dans l'ambiance si calme de Louis-II, on pouvait entendre ses consignes toutes les 5 secondes. Alors comment expliquer sa mésentente avec Traoré sur le but refusé à Baldé ? Heureusement que le Sénégalais, sanctionné par la VAR, a contrôlé le ballon de la main.

Jérémy Morel (5,5) : comme d'habitude, le défenseur a réalisé un match sérieux dans la charnière à trois centraux. Son placement lui a permis de neutraliser plusieurs attaques adverses. Il est malheureusement impliqué sur le but de Slimani avec une passe dangereuse dans l'axe. Certains diront que l'erreur vient plutôt de Da Silva, mais la conséquence reste la même.

Joris Gnagnon (4) : comparé à ses deux coéquipiers dans l'axe, le défenseur prêté par le FC Séville y va timidement dans les duels. Comme s'il avait peur de se faire éliminer. Plus à l'aise lorsqu'il s'agit de contrer les frappes.

Damien Da Silva (3,5) : le capitaine du Stade Rennais ne nous avait pas du tout habitués à ça. Auteur d'une solide prestation dans l'ensemble, le défenseur central a tout gâché avec sa feinte de corps ratée qui amène le but de Slimani. De quoi relancer Monaco, avec la suite que l'on connaît…

Faitout Maouassa (8) : méconnaissable par rapport à ses dernières saisons, le piston gauche a affiché un niveau de jeu très élevé ce dimanche ! Il a pris le dessus sur ses adverses, à commencer par Aguilar, sur chaque accélération. A l'image de son but à la suite d'une incroyable percée !

Hamari Traoré (4) : beaucoup moins offensif que d'habitude, le piston droit faisait au moins le travail défensivement… jusqu'à cette mésentente avec Salin qui aurait pu être lourde de conséquence si Keita Baldé n'avait pas contrôlé son ballon de la main. Remplacé à la 88e par Rafik Guitane (non noté).

Clément Grenier (5) : inquiété par une douleur au genou à l'échauffement, l'ex-Lyonnais a tenu à disputer la rencontre. Mais on sentait bien qu'il n'était pas à 100 %. Il n'a jamais pu prendre le jeu à son compte et arrivait en retard dans son pressing. Il est quand même impliqué sur le but d'Hunou avec son coup franc bien tiré.

Eduardo Camavinga (5,5) : perdu en première période, le prodige rennais s'est bien repris après la pause. On l'a vu beaucoup plus entreprenant, offensif et surtout agressif dans les pieds de ses adversaires.

Benjamin Bourigeaud (6) : sans lui, Rennes n'aurait pas vu la couleur du ballon lors du premier acte. Alors que ses coéquipiers étaient totalement étouffés, le milieu était bien le seul Breton capable de poser le jeu. Il a ensuite baissé le pied en deuxième période.

M'Baye Niang (3) : privé de bons ballons, l'avant-centre a passé un match difficile. D'autant que sur ses rares opportunités, il s'est fait bouger par Badiashile ! Remplacé à la 79e par Jordan Siebatcheu (non noté).

Adrien Hunou (5,5) : contrairement à Niang, l'attaquant a eu de vraies occasions. Mais il aurait pu mieux faire au niveau de l'efficacité. Il rate deux énormes occasions, et en concrétise une autre en profitant du cadeau de Gil Dias. Remplacé à la 79e par Yann Gboho (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 3-2 RENNES (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 10e journée
Stade : Stade Louis II - 6.763 spectateurs - Arbitre : Hakim Ben El Hadj

Buts : W. Ben Yedder (3e) I. Slimani (56e) W. Ben Yedder (90+3e) pour MONACO - F. Maouassa (12e) A. Hunou (48e) pour RENNES
Avertissements : I. Slimani (54e), K. Glik (90e), pour MONACO - E. Camavinga (57e), J. Gnagnon (59e), C. Grenier (90+1e), pour RENNES

MONACO : B. Lecomte - Jemerson (K. Baldé, 78e), K. Glik, B. Badiashile - R. Aguilar (B. Henrichs, 65e), Adrien Silva, T. Bakayoko, Gil Dias - Fàbregas (Boschilia, 88e) - I. Slimani, W. Ben Yedder

RENNES : R. Salin - D. Da Silva, J. Gnagnon, J. Morel - H. Traoré (R. Guitane, 88e), F. Maouassa - B. Bourigeaud, E. Camavinga, C. Grenier - A. Hunou (Y. Gboho, 79e), M. Niang (T. Siebatcheu, 79e)

Fabregas retrouve un bon niveau à Monaco

Ben Yedder, double buteur et héros monégasque (3e et 90e+3)

L'immense joie des Monégasques dans le temps additionnel







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avec déjà 8 points d'avance sur Chelsea et Leicester, et 9 points d'avance sur Man. City, Liverpool sera t-il champion de Premier League cette saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
>remplacé par Baldé, 78e6Jemerson
carton jaune, 90e3,5Glik
>remplacé par Henrichs, 65e3Aguilar
>remplacé par Boschilia, 88e7Fàbregas
but, 56ecarton jaune, 54e8Slimani
but, 3e
but, 90e+3
28,5Ben Yedder
carton jaune, 59e4Gnagnon
>remplacé par Guitane, 88e4Traoré
but, 12e8Maouassa
carton jaune, 57e5,5Camavinga
carton jaune, 90e+15Grenier
but, 48e >remplacé par Gboho, 79e5,5Hunou
>remplacé par Siebatcheu, 79e3Niang


MASQUER LA PUB