Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : Ben Arfa charge le PSG, Alves et le racisme à Paris, CR7 meilleur que Pelé, la pique de Garcia à l'OM...

Par Romain Rigaux - Top Declarations, Mise en ligne: le 19/10/2019 à 08h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Ben Arfa charge le PSG, Alves et le racisme à Paris, CR7 est meilleur que Pelé, Garcia envoie une pique l'OM, la peine de Stoichkov, Mourinho fan du Brésilien Ronaldo... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Ben Arfa charge le PSG, Alves et le racisme à Paris, CR7 meilleur que Pelé, la pique de Garcia à l'OM...
Ben Arfa lors de son passage au PSG entre 2016 et 2018

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Hatem Ben Arfa - «Tous les joueurs étaient surpris que je ne joue pas, y compris Neymar, parce que j'étais très performant à l'entraînement. On m'a dit "tu vas céder, tu vas péter les plombs" mais je n'ai pas peur de l'adversité. Je suis resté parce que j'étais convaincu que j'allais jouer» (Conseil des prud'hommes, le 16/10/2019)

Ben Arfa et le Paris Saint-Germain avaient rendez-vous au Conseil des prud'hommes de Paris mercredi. Le milieu offensif reproche à son ancien club sa mise à l'écart pour des raisons extra-sportives entre avril 2017 et juin 2018.

2. Daniel Alves - «Paris est aussi une ville stressante, je ne l'aime pas beaucoup. Si tu vas à Paris pour une semaine, ce sera le voyage de ta vie. Plus que ça, ça fatigue. Ça rappelle un peu Sao Paulo. Mais là, ce sont des putains de racistes. Beaucoup. Avec moi, ils n'ont rien fait, parce que je les aurais envoyés se faire foutre, mais je l'ai vu avec mes amis» (GQ, le 16/10/2019)

Retourné au Brésil, du côté de Sao Paulo, le Brésilien ne gardera pas que des bons souvenirs de son passage dans la capitale.

3. Jorge Mendes - «Cristiano Ronaldo est meilleur que Pelé. Les chiffres ne mentent pas et illuminent la manière dont il bat des records. Cela le classe au rang des meilleurs joueurs de l'histoire du football pour tout ce qu'il a gagné en club que ce soit en Angleterre, en Espagne et maintenant en Italie, mais aussi en équipe nationale» (Tuttosport, le 16/10/2019)

Le débat est ouvert.

4. Rudi Garcia - «Il vaut mieux avoir le président Aulas avec soi que contre soi, a glissé Garcia avec le sourire. On a reparlé ensemble du fait que j'avais défendu mes couleurs et mon institution. Et parfois, j'étais aussi obligé de le faire car je me sentais un peu seul. Aujourd'hui, avec le charisme de Juninho et l'expérience du président Aulas, j'aurai moins besoin d'aller sur ce terrain-là, mais vous pouvez compter sur moi pour défendre mon club» (Conférence de presse, le 15/10/2019)

Lors de sa présentation à la presse, le nouvel entraîneur de Lyon a déjà glissé une pique à son ancienne direction à l'OM...

5. Hristo Stoichkov - «Les solutions ? Il faut fermer le stade, jouer à huis-clos. Ou plus dur encore. Comme avec l'Angleterre par le passé, il faut une exclusion des compétitions internationales pendant des années. Cinq ans sans participer, ça les calmera ! Pour la sélection, comme pour les clubs de Bulgarie» (TUDN, le 16/10/2019)

Lundi, la rencontre opposant la Bulgarie à l'Angleterre (0-6), dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020, a été marquée par de nombreux incidents racistes visant une partie des joueurs de Gareth Southgate. Le plus grand joueur bulgare de l'histoire a fondu en larmes au moment d'évoquer ces événements malheureux et de réclamer des sanctions.

6. José Mourinho - «Ronaldo, il s'agit du meilleur joueur que j'ai vu. Je pense que les blessures ont tué une carrière qui aurait dû être encore plus grande. A 19 ans, le talent qu'il avait, c'était incroyable. Il était tellement bon. Il n'a pas eu une carrière comme Cristiano ou Messi en étant au top tous les jours pendant 15 ans, mais au niveau du talent naturel, il était incroyable» (AS, le 12/10/2019)

Le Portugais a connu le double Ballon d'Or au FC Barcelone, où ce dernier a évolué lors de la saison 1996-1997.

7. Gianluigi Buffon - «On se souvient tous de cette image de Ronaldo qui me marque un but avec ce fameux ciseau. Un but magnifique. Après 25 secondes de grande frustration, j'ai d'ailleurs commencé à penser à la beauté de son geste. Et puis, un peu après, il est passé à côté de moi et je lui ai demandé : "Cristiano, quel âge as-tu, déjà ?" Et là il me répond : "Pas mal pour un mec de 33 ans, hein ?" Et nous nous sommes tous les deux mis à rire» (Festival du Sport, le 14/10/2019)

Après ce retourné acrobatique incroyable sous les couleurs du Real Madrid en quarts de finale retour de la Ligue des Champions, CR7 avait même déclenché une ovation de la part des fans de la Juventus Turin.

8. Marvin Martin - «Ma carrière est ce qu'elle est. On ne décide pas tout. C'est difficile d'être au top quand on a autant de pépins physiques. J'ai été opéré cinq fois, dont quatre fois du genou droit et une autre fois de l'épaule. C'est comme ça. C'était mon destin. Quand j'étais au centre de rééducation, j'ai rencontré des personnes qui étaient plus gravement touchées que moi. Cela m'a permis de relativiser. (...) Tout ce qui peut arriver maintenant n'est que du bonus pour moi. Je peux continuer à exercer ma passion tous les jours. Cela suffit amplement à mon bonheur» (Le Parisien, le 17/10/2019)

Le 6 juin 2011, Martin claquait un doublé contre l'Ukraine pour sa première sélection en équipe de France. Affublé de l'étiquette du nouveau Zinedine Zidane, le milieu offensif connaîtra ensuite une carrière moins prestigieuse. Perturbé par des graves blessures, le joueur formé à Sochaux est passé par Lille, Dijon et Reims, avant de signer à Chambly, en Ligue 2, cet été.

9. Clive Allen - «Je l'ai poursuivi dans le tunnel et j'ai crié : 'Allez Arsène (Wenger) ! Tu es un homme ou un lâche ? Serre-moi la main.' Il ne l'avait pas fait. A ce moment-là, j'ai vrillé. Je lui ai crié dessus. J'étais prêt à exploser : 'Juste parce que nous avons gagné pour une fois !' Juste au moment où j'allais me battre avec lui, le gardien de la réserve, Carlo Cudicini, m'a sauvé la mise» (Up Front, le 17/10/2019)

En 22 ans passés sur le banc d'Arsenal, Wenger ne s'est pas fait que des amis en Angleterre.

10. Franck Ribéry - «Quand j'ai accepté de venir à Florence, je ne pouvais pas savoir que ça allait être le coup de foudre. Et c'est pourtant ce qui s'est passé, dès le soir de ma présentation, s'est réjoui l'ancien du Bayern Munich lors d'un entretien accordé au journal Le Corriere della Sera. Ça a été une soirée spéciale et je la garderai toujours en moi. J'avais d'autres contacts, en Angleterre et en Italie. Mais avec les dirigeants florentins il y a eu une étincelle. En parlant avec eux et avec l'entraîneur Montella, j'ai senti de la chaleur et de la confiance. Alors Wahiba (son épouse, ndlr) m'a dit : "On va aller à Florence." Maintenant je suis là et je suis heureux» (Corriere della Sera, le 14/10/2019)

Un mariage déjà réussi !

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB