Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

OM : Amavi, trop c'est trop ?

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/09/2019 à 15h25
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A nouveau désastreux contre Rennes (1-1), dimanche, Jordan Amavi a encore une fois plombé l'Olympique de Marseille. Pris en grippe par une partie du Vélodrome, le latéral gauche n'en finit plus de décevoir.

OM : Amavi, trop c'est trop ?
Amavi est au fond du trou à Marseille.

Sa belle prestation contre Monaco (3-4) a donc été une petite éclaircie dans un ciel bien sombre… Très, trop moyen depuis de nombreux mois, Jordan Amavi (25 ans) s'est un peu plus enfoncé contre Rennes (1-1), dimanche, lors de la 8e journée de Ligue 1.

A la ramasse contre Rennes

Trop brouillon offensivement, le latéral gauche a été en souffrance sur les nombreux débordements d'Hamari Traoré. C'est d'ailleurs de son côté que vient le but breton, après une percée aussi autoritaire qu'étonnante de Damien Da Silva, pourtant peu habitué à ce genre de prouesses. Une action symbolique du manque de sérénité de l'ancien Niçois.

Fort heureusement pour l'OM, André Villas-Boas s'est montré réactif en le sortant à la mi-temps, replaçant ainsi Hiroki Sakai, qui a commencé le match à droite, sur le côté gauche. Un choix payant puisque le Japonais a été bien plus rassurant, se permettant également quelques montées judicieuses. Un changement bénéfique pour Marseille, donc.

AVB ne comprend pas les sifflets

Pour Amavi, les choses se corsent sérieusement. Sa cote au plus bas, l'ex-joueur d'Aston Villa a été la cible de sifflets nourris lorsqu'il touchait le ballon en début de match. Une preuve de plus qu'il n'est plus vraiment en odeur de sainteté sur la Canebière, malgré le soutien indéfectible de son coach face à la colère des supporters phocéens.

«Je n'ai pas apprécié les sifflets contre Amavi, je ne comprends pas, c'est intolérable, tu tues ton joueur. Je comprends qu'on siffle le collectif, mais pas l'individu. Pour moi c'est incroyable, avec notre effectif trop court, avec quatre titulaires absents… C'est de la persécution ! Il faut avoir le respect d'un joueur qui mouille le maillot. Quand il volait et arrivait en finale de Ligue Europa, on n'avait pas cette discussion» , a pesté AVB à l'issue de partie. Un coup de gueule qui devrait rester vain…

Selon vous, Villas-Boas doit-il encore compter sur Amavi ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB