Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mercato - PSG : Neymar, Leonardo met le dossier entre les mains du Barça

Par Eric Bethsy - Actu Transferts, Mise en ligne: le 31/08/2019 à 09h30
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

De passage en zone mixte à Metz vendredi soir, Leonardo s'est longuement exprimé sur le feuilleton Neymar. L'occasion pour le directeur sportif du Paris Saint-Germain de mettre la pression sur le FC Barcelone.

Mercato - PSG : Neymar, Leonardo met le dossier entre les mains du Barça
Leonardo met la balle dans le camp du Barça pour Neymar.

La victoire du Paris Saint-Germain à Metz (0-2) est clairement passée au second plan. Vendredi soir, la star du champion de France était bien Leonardo, particulièrement attendu en zone mixte après le match de la 4e journée de Ligue 1.

Le directeur sportif avait en effet promis de passer pour une sortie médiatique tout sauf improvisée. Les journalistes présents ont donc échangé avec un dirigeant très détendu, d'humeur à plaisanter, et très habile pour esquiver les sujets non prévus.

Leonardo - «ça dépend de Barcelone»

Il ne fallait pas compter sur Leonardo pour évoquer la fin du recrutement du PSG. Non, l'ancien milieu de terrain était là pour parler de son compatriote Neymar. Ou plutôt de la passivité d'un FC Barcelone incapable de répondre aux exigences fixées. «Notre position a toujours été claire. Ils savaient ce qu'on voulait, a expliqué le DS. On a reçu la première proposition écrite le 27 août, à cinq jours de la fin du mercato. On était même ouvert à inclure d'autres joueurs pour réaliser l'opération. Après, on n'a jamais eu un accord écrit par rapport à nos conditions.»

«Un accord d'ici lundi soir ? Je ne sais pas, ça dépend de Barcelone, a-t-il prévenu. Aujourd'hui, il n'y a pas d'accord. C'est ça la situation. (...) On a toujours dit dès le début : si une proposition qui nous satisfait arrive, il peut partir. Ce n'est pas le cas. Il a un contrat avec nous.» La porte reste donc ouverte jusqu'à la fermeture du marché, la «deadline naturelle» selon les mots du dirigeant. En attendant, Paris ne bougera pas le petit doigt, pas même pour proposer des Blaugrana dans la transaction. «Non, ça, ça n'existe pas, a exclu Leonardo. C'est à Barcelone de nous faire des propositions. On accepte ou on n'accepte pas.»

Dembélé, c'est toujours possible ?

Pourtant, le champion de France a bien prévu de piocher dans l'effectif barcelonais. Le patron du secteur sportif l'a avoué, le manque de temps oblige presque Paris à récupérer le successeur de Neymar dans la transaction. Son nom n'a pas été cité dans un premier temps, mais la recrue idéale serait évidemment Ousmane Dembélé (22 ans) qui, selon Leonardo, n'a pas officiellement refusé d'être prêté au PSG pour une saison. «Honnêtement, on n'a pas eu de "non" ou de "oui" . On a eu des réactions publiques. (...) Si on n'a pas d'accord avec le club, on ne peut pas négocier avec les joueurs inclus dans les discussions» , a réagi le DS, uniquement en contact avec Barcelone pour l'international auriverde.

C'est confirmé, l'ailier français peut, ou aurait pu devenir la clé pour libérer Neymar, avec qui la relation est «difficile» , reconnaît Leonardo, sans donner l'impression que la situation était invivable. Une manière de mettre le Barça au pied du mur après l'arrêt des négociations annoncé dans la presse espagnole vendredi, un coup de bluff raté pour le club catalan… Le feuilleton pourrait donc se poursuivre jusqu'à lundi soir, du moins si Barcelone a les moyens d'améliorer sa proposition.

Que pensez-vous des déclarations de Leonardo sur le cas Neymar ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB