Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : Messi dénonce la corruption, Nadal choqué par le prix de Pogba, Kovac écoeuré par les États du Golfe...

Par Youcef Touaitia - Top Declarations, Mise en ligne: le 13/07/2019 à 09h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Messi n'en peut plus de la corruption, Nadal choqué par le prix de Pogba, le coup de gueule de Kovac, le gardien remplaçant du Chili se paie l'Argentine, Matthäus ne veut pas de Dembele… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Messi dénonce la corruption, Nadal choqué par le prix de Pogba, Kovac écoeuré par les États du Golfe...
Messi a dénoncé une prétendue corruption de la CONMEBOL.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Lionel Messi – «Je ne suis pas venu à la remise des médailles pour plusieurs raisons. Nous n'avons pas à faire partie de cette corruption, de ce manque de respect dont nous avons été victimes durant toute la compétition. Nous étions là pour la victoire finale. La corruption, les arbitres et le reste, cela fait oublier le football et le spectacle, cela a tout ruiné. On en a marre. Face au Brésil et ce samedi, nous avons fait les meilleurs matchs. On ne nous a pas laissé aller en finale. La CONMEBOL peut faire ce qu'elle veut, je m'en vais serein, la tête haute, fier de cette équipe» (Zone mixte, le 07.07.2019)

Déjà très remonté contre la CONMEBOL, l'attaquant argentin en a remis une couche après son expulsion très sévère lors de la petite finale contre le Chili (2-1) pour un accrochage provoqué par Gary Medel.

2. Rafael Nadal – «Pogba est un grand joueur. Mais, l'argent est parfois fou et je ne veux pas de quelque chose dont j'estime le prix exagéré. C'est tout» (Tournoi de Wimbledon, le 11.07.2019)

Le tennisman ne comprend pas pourquoi le milieu de terrain vaudrait 188 millions d'euros…

3. Niko Kovac – «C'est toujours pareil. En fin de compte, nous, le Bayern Munich, nous jouons aujourd'hui contre des États. Ce n'est plus un club contre un club. Nous devons lutter contre des États et des milliardaires. Abou Dhabi, le Qatar et Dubaï ont beaucoup plus d'argent qu'un club comme le Bayern Munich» (Conférence de presse, le 09.07.2019)

Leroy Sané estimé à 100 millions d'euros par Manchester City, l'entraîneur du Bayern Munich a exprimé son mécontentement face aux clubs dirigés par des États.

4. Johnny Herrera – «Il faut beaucoup de culot pour se plaindre de l'arbitrage aujourd'hui. Les Argentins ont remporté la Coupe du monde à deux reprises, une sous la dictature et l'autre avec un but de la main. Maintenant, c'est à votre tour de perdre et vous n'avez plus qu'à vous taire» (Presse chilienne, le 11.07.2019)

Le gardien remplaçant du Chili n'a pas hésité à tirer à boulets rouges sur Messi et les Argentins, dont les plaintes ont fini par l'exaspérer.

5. Lothar Matthäus, à propos d'Ousmane Dembele – «Quand je pense aux scandales qu'il a provoqués à Dortmund et à Barcelone, je ne vois pas pourquoi il se comporterait différemment au Bayern. Uli Hoeness avait une position claire concernant la grève de Dembélé à Dortmund. Si le Bayern le recrute, il aurait un problème de crédibilité» (Bild, le 11.07.2019)

Le champion du monde 1990 ne veut pas voir l'ailier français débarquer au Bayern Munich, mettant le président Uli Hoeness face à ses contradictions.

6. Leandro Paredes – «On ne savait jamais ce qu'il voulait. Sampaoli était très changeant, il n'était pas clair. Parfois, il te disait de faire quelque chose et quand tu le faisais, il te demandait pourquoi tu l'avais fait. Je ne savais pas vraiment ce qu'il voulait» (Olé, le 11.07.2019)

Visiblement, le milieu parisien ne gardera pas un souvenir heureux du passage complètement raté de Jorge Sampaoli sur le banc de l'Albiceleste…

7. Corinne Diacre – «Eugénie, cela fait 20 mois qu'elle joue à gauche avec moi. Si on regarde tous les matchs de préparation, elle n'a jamais joué dans l'axe avec moi. Et quand elle a joué dans l'axe avec son club, on ne peut pas dire que c'est là où elle a été la plus performante. Même moi, je lui ai dit : 'pourquoi tu restes à gauche ?' L'idée et notre projet de jeu, ce n'était pas ça. Sauf que c'est ce qu'elle a fait. Pour quelle raison ? Je pense qu'on en discutera plus tard» (Téléfoot, le 07.07.2019)

La sélectionneuse des Bleues a mis un gros taquet à l'attaquante lyonnaise, qui n'aurait pas respecté ses consignes durant la Coupe du monde.

8. Jean-Michel Aulas – «Je trouve que Corinne Diacre est sortie du cadre institutionnel et professionnel. Vous vous rendez compte si des gens de l'OL avaient dit publiquement ce qu'ils savent de ce qu'il s'est passé durant cette préparation en équipe de France ? C'est inconcevable, et nous nous garderons bien de le faire» (L'Equipe, le 10.07.2019)

Sans surprise, le président de l'OL n'a pas tardé à lui répondre, vexé par des piques qui n'ont pas lieu d'être selon lui.

9. Edgar Davids, à propos de Cristiano Ronaldo – «Est-ce qu-il a joué la finale de la Ligue des Champions avec la Juventus ? Non, alors…» (Presse, le 07.07.2019)

CR7 devra en faire visiblement plus pour convaincre le Néerlandais…

10. Sadio Mané – «À un moment donné, il faut penser à l'équipe. L'équipe m'a donné trois fois ma chance, j'ai raté deux fois. Je ne vais pas abandonner mais je vais donner la chance aux autres tout au long de la CAN» (Zone mixte, le 06.07.2019)

Après deux échecs sur penalty à la CAN, l'ailier de Liverpool a fait preuve d'humilité en jurant ne plus tenter sa chance afin de ne pas pénaliser son équipe à l'avenir. Respect.

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB