Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mbappé et les Parisiens finissent têtes basses - Débrief et NOTES des joueurs (Reims 3-1 PSG)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/05/2019 à 23h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 38e journée de Ligue 1, le Stade de Reims a battu le Paris Saint-Germain (3-1) ce vendredi soir à Auguste-Delaune. Un succès qui symbolise la belle saison rémoise.

Mbappé et les Parisiens finissent têtes basses - Débrief et NOTES des joueurs (Reims 3-1 PSG)
Kylian Mbappé a inscrit son 33e but en L1.

Cette saison 2018-2019 laissera vraiment un goût amer au Paris Saint-Germain. Pour le dernier match d'un exercice décevant toutes compétitions confondues, le club de la capitale s'est incliné à Reims (3-1) en championnat.

En voyant le résultat, forcément, beaucoup se diront que le PSG avait la tête en vacances avant cette rencontre sans enjeu. Mais non, les hommes de Thomas Tuchel débutaient bien la partie, surtout grâce à Mbappé qui décrochait pour placer de terribles accélérations !

Le PSG étouffé

Pourtant, le gardien Mendy passait une première période assez tranquille, contrairement à Buffon, sollicité sur la demi-volée d'Oudin, avant de voir sa barre repousser la frappe enroulée de Doumbia dans la foulée ! C'était chaud pour le PSG, de moins en moins impliqué et étouffé par le pressing adverse pendant de longues minutes.

Résultat, l'ouverture du score du latéral gauche Baba (1-0, 36e) était on ne peut plus logique pour Reims, de mieux en mieux dans cette rencontre, face à des visiteurs réticents dans les efforts défensifs. Autant dire que Tuchel a dû secouer son équipe à la pause. Pas de quoi chambouler la physionomie du match au retour des vestiaires. Ce sont même les Rémois qui appuyaient pour faire le break grâce à Cafaro (2-0, 56e) !

Mbappé finit avec 33 buts

Et comme par magie, ce but réveillait les Parisiens. A peine 3 minutes plus tard, Mbappé (2-1, 59e) inscrivait sa 33e réalisation de la saison en L1. Cela ne suffira pas pour chiper le Soulier d'Or à Messi (36). Ni même pour rattraper Reims malgré la tête d'Alves sur Mendy et le centre vicieux de Di Maria. Car dans le temps additionnel, Chavarria (3-1, 90e+4) enfonçait le clou. Le champion termine donc sur une défaite chez le promu, récompensé pour sa belle saison.

La note du match : 7/10

Pour un match sans enjeu avant les vacances, le spectacle était plutôt pas mal. Reims a joué le jeu et a résisté comme il a pu à la domination parisienne en deuxième période. Bon, ce n'était pas le grand PSG, mais les Parisiens ne voulaient pas terminer sur une défaite et ça s'est vu.

Les buts :

- Balle au pied côté gauche dans sa moitié de terrain, Doumbia envoie un long ballon au sol dans l'axe pour Oudin. Seul, l'avant-centre du soir peut lancer Baba en profondeur dans la surface. En angle fermé côté gauche, le latéral choisit la frappe à ras de terre, son ballon passe entre les jambes de Buffon (1-0, 36e).

- Servi par Doumbia aux 25 mètres, légèrement côté droit, Cafaro surprend Kurzawa avec un contrôle orienté et enchaîne avec une belle frappe croisée. Buffon est trop court, le ballon à ras de terre entre avec l'aide du poteau (2-0, 56e).

- Après un ballon perdu par Baba, Di Maria est servi à l'entrée de la surface côté droit. Son centre précis arrive sur la tête de Cavani qui remet dans l'axe pour Mbappé. Seul et oublié, l'attaquant français n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (2-1, 59e).

- Sur un long dégagement de Baba, Chavarria, qui n'est pas hors-jeu malgré la montée de tous les Parisiens, se retrouve absolument seul dans la moitié de terrain adverse. L'attaquant entré en jeu se présente face à Buffon, le dribble et marque dans le but vide (3-1, 90e+4).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mathieu Cafaro (8/10)

Efficace dans le un contre un, le milieu offensif a fait très mal à Kurzawa tout au long de la rencontre ! Une action résume leurs duels, celle du but de l'ancien Toulousain qui surprend totalement son adversaire. Hormis cet exploit personnel, il a également amené le danger sur des centres intéressants. Remplacé à la 75e par Pablo Chavarria (non noté), buteur en fin de match.

REIMS :

Edouard Mendy (6) : malgré la domination du PSG en deuxième période, le gardien rémois n'a pas beaucoup été sollicité. Il réalise une bonne sortie dans les pieds de Mbappé et sur plusieurs corners.

Hassane Kamara (6,5) : déposé par Mbappé peu après le coup d'envoi, le gaucher aligné au poste de latéral droit n'a pas paniqué. Il s'est largement montré à la hauteur en bloquant les montées de Kurzawa. A noter tout de même une grosse erreur lorsqu'il oublie Cavani, passeur décisif pour Mbappé.

Axel Disasi (7) : très autoritaire, le défenseur central était prêt à dégager tous les ballons. Même lorsque Kamara s'apprêtait à intervenir, il s'est imposé en écartant son coéquipier ! Mais sa détermination aurait pu lui coûter un penalty lorsqu'il a légèrement accroché Cavani, sans conséquence.

Younis Abdelhamid (6,5) : encore un match très solide pour le patron de la charnière rémoise. Toujours aussi serein, il a multiplié les interventions sur des centres parisiens. Et s'est permis l'une des percées plein axe qu'il réalise souvent. Seule fausse note, il arrive en retard sur le but de Mbappé. Mais peut-on vraiment le lui reprocher ?

Abdul Baba (7,5) : c'est la bonne surprise de cette rencontre ! Solide sur son côté, le latéral gauche n'a jamais hésité à se projeter vers l'avant. La preuve sur l'action de son but. Il ne sera pas considéré comme passeur décisif, mais son dégagement contribue à la réalisation de Chavarria.

Alaixys Romao (6) : à cause des décrochages de Mbappé dans sa zone, l'ancien Marseillais a passé un premier quart d'heure compliqué. Il a ensuite le repris le contrôle du milieu avant de terminer le match essoufflé, cette fois en raison du replacement de Di Maria.

Xavier Chavalerin (6,5) : de son côté, le milieu de terrain n'a pas eu de souci d'endurance. Il aurait pu continuer à courir longtemps malgré son énorme activité au pressing. Ce qui ne l'a pas empêché de garder sa justesse balle au pied.

Mathieu Cafaro (8) : voir commentaires ci-dessus.

Tristan Dingomé (5,5) : parfaitement discipliné dans son pressing, le milieu de terrain était apparemment chargé de coller Paredes. Mission accomplie, parfois même avec un peu trop d'agressivité, à l'image de sa semelle sur l'Argentin qui lui a valu un carton jaune. Remplacé à la 70e par Arber Zeneli (non noté), auteur d'une frappe puissante sortie par Buffon.

Moussa Doumbia (7,5) : très percutant, l'ailier gauche a été le Rémois le plus entreprenant. Il a parfois manqué de précision dans les derniers mètres mais il a été un danger permanent. Laissé libre par Meunier, il a aussi touché la barre sur sa frappe enroulée.

Rémi Oudin (7) : moins à l'aise à ce poste d'avant-centre, l'habituel ailier a mis du temps à se défaire du marquage de Kehrer et Marquinhos. Il réussit quand même à offrir une passe décisive, lui qui aurait pu ouvrir le score sur une demi-volée repoussée par Buffon. Remplacé à la 83e par Marvin Martin (non noté).

PARIS SG :

Gianluigi Buffon (4) : en fin de contrat et dans l'attente d'une prolongation, le gardien italien a peut-être joué son dernier match avec le PSG, voire de sa carrière. Si c'est le cas, il partira malheureusement sur une mauvaise note. Il ne doit jamais laisser la frappe de Baba passer entre ses jambes. Et son duel avec Chavarria est assez mal négocié.

Thomas Meunier (3) : OK, sur le plan offensif, le latéral droit a été bon. Son entente avec Di Maria lui a permis de faire quelques différences. Le problème, c'est qu'il a totalement oublié de défendre. Une aubaine pour Doumbia, un calvaire pour Marquinhos obligé de le couvrir pendant tout le match.

Marquinhos (6,5) : après une entame difficile avec deux erreurs de relance, le capitaine parisien est redevenu le patron que l'on connaît. Impérial dans les duels, il a bien couvert les énormes espaces laissés par Meunier.

Thilo Kehrer (5) : serein en début de match, l'Allemand faisait presque passer Oudin pour un débutant. Mais il se montre beaucoup trop attentiste sur une seule action face à l'attaquant rémois, qui en profite pour délivrer une passe décisive à Baba.

Layvin Kurzawa (3,5) : plus prudent que Meunier dans ses montées, le latéral gauche a quand même passé une soirée difficile. La faute à Cafaro qui lui a fait des misères, notamment sur l'action du deuxième but. Remplacé à la 89e par Eric Choupo-Moting (non noté).

Ángel Di María (6) : assez inoffensif sur l'aile droite en première période, le milieu offensif a été beaucoup plus en vue lorsqu'il est passé dans l'axe après la pause. Il a davantage influencé le jeu de son équipe, d'où son implication sur le but de Mbappé et son centre qui a bien failli terminer au fond des filets.

Leandro Paredes (4,5) : solide dans ses duels et efficace dans ses transmissions, la recrue hivernale a réussi son entame de match. Mais il a perdu le fil lorsque Reims a pris le contrôle. Et n'est jamais vraiment réapparu par la suite. Remplacé à la 79e par Juan Bernat (non noté).

Marco Verratti (3,5) : en voilà un qui n'avait pas envie de défendre ce vendredi soir. Positionné plus haut que Paredes, l'Italien n'était pas d'humeur à courir vers son but. Il est aussi l'auteur de quelques pertes de balle évitables, notamment celle qui a permis à Doumbia de toucher la barre.

Julian Draxler (4) : après un début de match encourageant, avec de belles inspirations dans ses transmissions, le milieu allemand est retombé dans ses travers. Son jeu trop neutre n'a pas aidé le PSG, sans parler de ses replis approximatifs. Remplacé à la 66e par Daniel Alves (non noté), qui a tenté de donner de bons ballons en profondeur, sans succès.

Kylian Mbappé (7) : après sa sortie médiatique aux Trophées UNFP et les critiques qui ont suivi, l'attaquant français était clairement attendu au tournant. Résultat, il a été le meilleur Parisien ! On l'a senti déterminé à faire mal à ses adversaires avec ses terribles accélérations. Il termine avec un but insuffisant pour remporter le Soulier d'Or, mais au vu de son sens du collectif, ce n'était pas sa priorité.

Edinson Cavani (4,5) : hormis sa passe décisive de la tête pour Mbappé, El Matador n'a pas existé. Difficile de dire si ce système à deux attaquants le gêne. En tout cas, on ne l'a quasiment pas vu. Espérons pour lui qu'il ne quittera pas le PSG sur cette performance.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

REIMS 3-1 PARIS SG (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 38e journée
Stade : Stade Auguste-Delaune II - 20.299 spectateurs - Arbitre : Nicolas Rainville

Buts : A. Baba (36e) M. Cafaro (56e) P. Chavarría (90+4e) pour REIMS - K. Mbappé (59e) pour PARIS SG
Avertissements : T. Dingomé (15e), E. Mendy (80e), pour REIMS - J. Draxler (44e), pour PARIS SG

REIMS : E. Mendy - H. Kamara, A. Disasi, Y. Abdelhamid, A. Baba - A. Romao, X. Chavalerin - M. Cafaro (P. Chavarría, 75e), T. Dingomé (A. Zeneli, 70e), M. Doumbia - R. Oudin (M. Martin, 84e)

PARIS SG : G. Buffon - T. Meunier, Marquinhos, T. Kehrer, L. Kurzawa (E. Choupo-Moting, 90e) - Á. Di María, L. Paredes (Juan Bernat, 79e), M. Verratti, J. Draxler (Dani Alves, 66e) - K. Mbappé, E. Cavani

Mbappé finit meilleur buteur de Ligue 1 avec 33 buts

Mais c'était la seule bonne nouvelle de la soirée pour le Français

Di Maria a été meilleur dans l'axe à Reims

La joie des Rémois après le but de Cafaro (2-0, 56e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Reims

R
E
I
M
S
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton jaune, 80e6Mendy
but, 36e7,5Baba
but, 56e >remplacé par Chavarría, 75e8Cafaro
>remplacé par Zeneli, 70ecarton jaune, 15e5,5Dingome
>remplacé par Martin, 84e7Oudin
>remplacé par Choupo-Moting, 90e3,5Kurzawa
>remplacé par Bernat, 79e4,5Paredes
>remplacé par Dani Alves, 66ecarton jaune, 44e4Draxler
but, 59e7Mbappe


MASQUER LA PUB