Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les 12 infos à retenir de la soirée de Ligue 2 : Lens et le Paris FC barragistes, Metz en champion, Sochaux s'est fait peur...

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 2, Mise en ligne: le 17/05/2019 à 23h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lens cartonne 5-2 et se qualifie pour les prébarrages où il affrontera mardi le Paris FC, Lorient échoue encore dans la course à la montée, Metz champion jusqu'au bout, Sochaux se sauve en tremblant, relégation cruelle pour Béziers, le Gazélec Ajaccio barragiste… Découvrez les faits marquants des matchs de vendredi comptant pour la 38e journée de Ligue 2.

Les 12 infos à retenir de la soirée de Ligue 2 : Lens et le Paris FC barragistes, Metz en champion, Sochaux s'est fait peur...
Lens peut croire à un retour en Ligue 1 !

Les résultats : Auxerre 1-1 Valenciennes, Béziers 3-0 Nancy, Châteauroux 2-2 Clermont, Le Havre 2-3 Lorient, Lens 5-2 Orléans, Metz 1-0 Brest, Niort 1-0 Red Star, Paris FC 1-0 Gazélec Ajaccio, Sochaux 3-1 Grenoble, Troyes 0-0 AC Ajaccio.

+ Retrouvez le classement et tous les résultats de Ligue 2 sur Maxifoot en cliquant ici.

1. Lens et le Paris FC en prébarrage ! C'était le principal enjeu de cette dernière journée. Trois équipes, le Paris FC, Lens et Lorient, se disputaient les deux dernières places de prébarragistes aux côtés de Troyes, déjà assuré de terminer 3e. Et c'est Lorient, qui n'était plus maître de son destin, qui reste à quai. Malgré leur victoire 3-2 au Havre, les Merlus, 6es, sont devancés par le Paris FC, qui a battu le Gazélec Ajaccio (1-0), et Lens, qui a cartonné Orléans (5-2).

2. Metz a mérité son sacre ! Déjà assuré de la montée et du titre de champion, le FC Metz a tenu son rang jusqu'au bout en s'imposant 1-0 à domicile face à son dauphin, Brest, grâce à un but d'Habib Diallo (17e). Feux d'artifice, moments de communion avec le public : le stade Saint-Symphorien a ensuite exulté pour la remise du trophée. De belles images de joie qui concluent une saison maîtrisée de bout en bout.

 VIDEO : Metz fête son titre de champion

3. Lens et Gomis étaient chauds ! 4 ans après leur relégation, les Sang et Or peuvent croire à la remontée. Maîtres de leur destin, les hommes de Philippe Montanier n'ont pas tremblé en validant leur billet pour les prébarrages haut la main face à Orléans (5-2). Même si Talal avait profité d'un moment d'égarement dans la défense nordiste pour réduire le score à 2-1 à la 36e minute, le club artésien n'a jamais douté, lui qui a pu compter sur un triplé de Yannick Gomis et un doublé de Bellegarde pour faire chavirer de joie le stade Bollaert.

4. Barrages mode d'emploi. Si la saison régulière de L2 s'est terminée ce vendredi, les play-offs, eux, ne font que commencer. Le premier prébarrage opposera dès mardi le Paris FC (4e) à Lens (5e) au stade Charléty. Cette confrontation se déroulera sur une seule manche, le perdant restera en L2 et le vainqueur se rendra quant à lui sur le terrain du 3e, Troyes, vendredi prochain, là aussi pour une manche unique. Le gagnant de ce 2e prébarrage jouera ensuite la montée contre le 18e de L1 en matchs aller-retour les 30 mai et 2 juin.

5. Sochaux tiré d'affaire. A l'issue d'une saison calamiteuse et marquée par de gros soucis à tous les niveaux, les Lionceaux ont assuré l'essentiel en battant Grenoble (3-1) pour assurer la 16e place, synonyme de maintien. Le club doubiste a eu chaud pendant 25 minutes à 1-1 lorsqu'un but adverse aurait pu sceller son sort, mais Bayala a redonné un avantage définitif et libéré le FCSM (68e) avant un nouveau but d'Etoundi (83e).

Le soulagement des Sochaliens

6. Cruel pour Béziers. Plus maître de son destin, Béziers a joué le coup à fond et corrigé Nancy (3-0) avec des buts de Mostefa, Rherras et Kanté après seulement 12 minutes ! Malheureusement pour les Biterrois, 19es, ce carton ne suffit pas puisque Sochaux a gagné dans le même temps et le promu retourne donc en National 1 avec le Red Star, qui était déjà condamné.

7. Le Gazélec Ajaccio jouera sa peau contre Le Mans. 17e avant cette dernière journée, le club corse a joué avec le feu en s'inclinant sur le terrain du Paris FC (0-1). Ce revers couplé à la victoire de Sochaux le fait chuter à la 18e place, synonyme de barrage. Le Gaz' jouera sa survie contre Le Mans, 3e de National, les 28 mai et 2 juin prochains.

La joie des Manceaux

8. Chapeau Benjamin Nivet ! A 42 ans et après 21 saisons en tant que professionnel, le milieu de terrain de Troyes disputait le dernier match de sa carrière face à l'AC Ajaccio (0-0). Pour l'occasion, le Stade de l'Aube a réservé un magnifique hommage à celui qui compte 430 matchs et 84 buts avec le club aubois. Des masques à l'effigie du Troyen ont été distribués en tribunes et à la dixième minute, en référence à son numéro de maillot, un tonnerre d'applaudissements a retenti dans tout le stade. Un bel hommage auquel il n'aura manqué qu'un but. Celui-ci aurait directement pu venir des pieds de l'intéressé mais sa réalisation a été refusée en raison d'un hors-jeu avant sa sortie sous les ovations du public à la 63e minute.

L'hommage à Benjamin Nivet

 

9. Charbonnier meilleur buteur ! Gaëtan Charbonnier a eu chaud mais l'attaquant de Brest a bel et bien terminé meilleur buteur de Ligue 2. Avec 27 réalisations, l'ancien Montpelliérain devance d'une unité son dauphin Habib Diallo (Metz, 26 buts) qui a justement marqué face à lui ce vendredi (1-0). Nettement plus loin, le Lorientais Pierre-Yves Hamel (19 buts) complète le podium.

10. Le message émouvant d'Antonetti. Entraîneur du FC Metz, Frédéric Antonetti s'est mis en retrait depuis le mois de décembre pour rester au chevet de sa femme, gravement malade. Ce soir, le Corse n'était pas présent physiquement au stade Saint-Symphorien pour célébrer le titre de champion mais il était présent dans tous les coeurs et le technicien a livré un magnifique message de remerciement qui s'est affiché sur les écrans du stade. En espérant revoir l'ancien coach de Rennes au bord de la pelouse la saison prochaine en L1 !

11. Jean-Marc Furlan file à Auxerre. Après avoir assuré la montée de Brest en Ligue 1, l'entraîneur de 61 ans, en fin de contrat, a confirmé son départ pour l'AJ Auxerre, qui a fini 15e de L2 cette saison. «Mon avenir n'est plus à Brest, les supporters le savent. La saison prochaine, je serai à l'AJA, c'est officiel. J'ai connu trois années fantastiques ici», a déclaré Furlan au micro de beIN Sports.

12. L'arbitre se lâche à Metz ! Après plus de 600 matchs dirigés en professionnel, l'arbitre Yohann Rouinsard (45 ans) officiait pour la dernière fois ce vendredi lors de Metz-Brest (1-0) avant de prendre sa retraite. Au coup de sifflet final, l'homme en noir en a profité pour se laisser aller à quelques fantaisies en donnant ses cartons aux joueurs avant d'inscrire au spray un grand «merci» sur la pelouse. Une scène sympathique !

+ Retrouvez le classement et tous les résultats de Ligue 2 sur Maxifoot en cliquant ici.

Pour réagir à la 38e journée de Ligue 2, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB