Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Cette fois-ci, Marseille peut dire adieu au podium ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-2 FCN)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 28/04/2019 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Battu par le FC Nantes (1-2) ce dimanche lors de la 34e journée de Ligue 1, l'Olympique de Marseille connait un gros coup d'arrêt dans la course au podium. 5e au classement, le club phocéen compte désormais 8 points de retard sur Lyon, 3e.

Cette fois-ci, Marseille peut dire adieu au podium ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-2 FCN)
Les Nantais ont réalisé un joli coup à Marseille.

La fin des espoirs pour l'Olympique de Marseille ! A l'occasion de la 34e journée de Ligue 1, le club phocéen a été battu sur sa pelouse du Stade Vélodrome par le FC Nantes (1-2) ce dimanche. Bougés par les Canaris, les Marseillais ne méritaient pas mieux sur cette rencontre.

Au classement, l'OM reste à la 5e place, mais compte désormais 8 points de retard sur Lyon, 3e, et peut donc fait une croix sur le podium à 4 journées du terme de la saison. Même pour l'Europa League, Marseille semble largué par l'AS Saint-Etienne, 4e avec 5 points de plus.

Moutoussamy lance Nantes, Balotelli répond !

Dès les premières secondes, le match était fou avec une offensive dangereuse des Phocéens puis la réponse des Canaris avec un duel perdu par Coulibaly devant Mandanda ! Dans un bon tempo, les Nantais menaient la vie dure aux Marseillais pendant de longues minutes et étaient récompensés de leurs efforts avec l'ouverture du score de Moutoussamy, auteur d'une belle frappe enroulée à l'entrée de la surface (0-1, 22e).

Dans la foulée, l'OM réagissait immédiatement avec un centre sublime d'Ocampos pour la tête de Balotelli (1-1, 25e). A partir de ce moment-là, le rythme retombait et les fautes se multipliaient avec des Olympiens très agacés par l'arbitrage... A force de se chauffer avec Diego Carlos, Balotelli frôlait le rouge pour un coup de poing au visage du Brésilien, mais était seulement sanctionné d'un jaune. Juste avant la pause, l'OM était tout proche de prendre l'avantage, mais Dupé réalisait une magnifique parade sur une tête de Germain !

Les Canaris s'offrent un OM bien triste...

Au retour des vestiaires, Marseille était cueilli à froid ! Mandanda pensait pourtant sauver son équipe à bout portant devant Girotto, mais la frappe du Brésilien avait bien franchi la ligne de but (1-2, 50e). Une réalisation validée par la Goal Line Technology. Pourtant au pied du mur, les hommes de Garcia avaient vraiment du mal à réagir face à des Nantes libérés. Pour ne rien arranger, l'OM connaissait un coup dur avec la sortie sur blessure de Balotelli.

A l'exception d'Ocampos, les Marseillais manquaient cruellement d'envie mais aussi d'inspiration pour relancer ce match... Dans la surface, Ocampos s'écroulait après un contact avec Traoré, mais l'arbitre et la VAR ne bronchaient pas. Même dans les derniers instants, Marseille n'emballait pas les débats et s'inclinait logiquement face à une équipe de Nantes courageuse et solidaire. La partie se terminait sous les chants «Garcia démission» et une banderole «direction démission» ...

La note du match : 5/10

Une rencontre qui a connu des hauts mais aussi des bas. Car si le début de la partie a été plaisant, le rythme a terriblement chuté après les deux premiers buts. Pendant un long moment, les deux équipes ont multiplié les fautes et le niveau de jeu proposé a été assez faible. Et avec les difficultés des Marseillais à faire le jeu, le second but des Nantais a donné un scénario assez terne dès la 50e minute...

Les buts :

- Après un ballon perdu dans l'axe par Sarr, Waris trouve immédiatement Coulibaly dans la profondeur. Malgré le retour de Gustavo, Moutoussamy récupère le cuir à l'entrée de la surface et réalise un tir enroulé pour tromper Mandanda (0-1, 22e).

- Sur une touche rapidement jouée par Ocampos, l'Argentin effectue un centre sublime dans la surface. Profitant du laxisme des défenseurs nantais et d'une mauvaise lecture de Dupé, Balotelli propulse le ballon de la tête dans la cage vide (1-1, 25e).

- A la réception d'un corner de Moutoussamy au second poteau, Girotto réalise une volée à bout portant. Alors que Mandanda pense sauver son équipe avec une parade, la Goal Line Technology indique que le ballon a bien franchi la ligne de but (1-2, 50e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Samuel Moutoussamy (7,5/10)

Une belle performance pour l'ailier du FC Nantes. Sur son côté, le jeune joueur a réalisé des efforts très importants, notamment pour gêner les montées de Sarr. Prenant confiance, il a vraiment lancé son match avec cette ouverture du score d'une belle frappe enroulée à l'entrée de la surface. Dans le bon tempo par la suite, le Nantais a été encore déterminant sur le but de Girotto en tirant le corner. Remplacé à la 88e minute par Anthony Limbombe (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (4) : le gardien de l'Olympique de Marseille a bien débuté son match en remportant un duel important face à Coulibaly. Pris sur l'ouverture du score de Moutoussamy, l'international français a pensé sauver son équipe à bout portant devant Girotto, mais le second but des Nantais a été finalement validé par la Goal Line Technology. Dur...

Bouna Sarr (3) : de retour dans le onze après sa sanction contre Guingamp pour un retard, le latéral droit de l'Olympique de Marseille n'a pas eu un match évident. Sur l'ouverture du score de Moutoussamy, il a été coupable avec un ballon perdu dans l'axe sur une passe maîtrisée. Malgré sa remise sur le centre d'Ocampos pour le but de Balotelli, l'ancien Messin a eu du mal à avoir son impact habituel, en étant gêné dans ses montées. Touché physiquement, il a été remplacé à la 56e minute par Jordan Amavi (non noté).

Boubacar Kamara (4) : le défenseur central de l'Olympique de Marseille a mal débuté son match, avec une grossière erreur à la suite d'une touche de Sarr où il a laissé Coulibaly se procurer une énorme occasion. Même par la suite, il n'a pas dégagé une grande sérénité, à l'image de son retard face à Coulibaly sur le but de Moutoussamy. De la fragilité, avec cet oubli dans son dos sur le but de Girotto.

Duje Caleta-Car (5) : à l'exception d'une glissade dans son camp, l'international croate a été plutôt à la hauteur de l'événement ce dimanche. Car outre son déchet dans ses relances, le défenseur central de l'Olympique de Marseille a remporté la majorité de ses duels et a été intéressant dans ses interventions autoritaires.

Hiroki Sakai (5) : aligné dans le couloir gauche, l'habituel latéral droit a signé une copie correcte. Comme à son habitude, le Japonais a été un véritable guerrier et n'a pas été inquiété par Waris. Sur ses rares montées, le Marseillais n'a pas démérité mais a tout de même affiché un gros déchet technique dans ses transmissions.

Morgan Sanson (3,5) : préféré à Strootman et Lopez à ce poste, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a livré un match décevant. Loin de crever l'écran, il a récupéré plusieurs ballons, mais a eu du mal à se projeter. En plus, l'ancien Héraultais aurait pu être plus déterminant dans ses décalages vers l'avant et a souffert face aux Nantais dans l'entrejeu. A la création, il n'a pas tenu son rôle.

Luiz Gustavo (5) : de retour en forme ces dernières semaines, le Brésilien a été plus en difficulté ce dimanche. En effet, les Nantais ont effectué un gros pressing pour l'empêcher de jouer et le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille n'a pas souvent réussi à trouver ses partenaires. Sans être mauvais, il a été étouffé par ses adversaires.

Valère Germain (4) : titularisé sur le côté droit en l'absence de Thauvin, blessé, l'ancien Monégasque a été, comme toujours, généreux dans ses efforts. Mais tiraillé entre ce côté droit et l'axe, il a eu du mal à se positionner et son impact a été plutôt réduit. A l'exception d'une tête (déviée par le dos de Pallois) où Dupé a sorti le grand jeu, il n'a pas été dangereux et s'est contenté de courir.

Dimitri Payet (3) : une copie pauvre pour le capitaine de l'Olympique de Marseille. Titularisé dans un rôle de numéro 10, l'international français a été globalement peu trouvé par ses coéquipiers pour faire des différences. Pire encore, il a été en échec sur ses rares tentatives et s'est surtout signalé par sa nervosité. Remplacé à la 77e minute sous les sifflets du Vélodrome par Maxime Lopez (non noté).

Lucas Ocampos (6) : un guerrier tout simplement indispensable à l'Olympique de Marseille. Toujours aussi actif sur la pelouse, l'Argentin n'a pas ménagé ses efforts et a aidé son club à réagir après l'ouverture du score. Passeur décisif pour Balotelli avec un magnifique centre, l'ancien Monégasque a été combattif sur tous les ballons. Le seul avec cette rage chez les Marseillais...

Mario Balotelli (5) : de retour après sa suspension face à Guingamp la semaine dernière, l'attaquant de l'Olympique de Marseille a connu un match animé. Auteur du but de l'égalisation de la tête sur un centre d'Ocampos, l'Italien aurait dû terminer sa partie en première période avec un coup de poing donné au visage de Diego Carlos. Mais à la surprise générale, il a été seulement sanctionné d'un jaune. Discret en seconde période, l'avant-centre a été victime d'une rechute au niveau de sa blessure à la cuisse. Remplacé à la 67e minute par Nemanja Radonjic (non noté).

NANTES :

Maxime Dupé (5) : aligné en l'absence de Tatarusanu, officiellement touché au dos, le gardien du FC Nantes n'a pas rassuré son équipe avec une très mauvaise lecture sur le but de l'égalisation de Balotelli. Cependant, le Canari s'est bien rattrapé avant la pause avec une sublime parade sur sa ligne après une tête de Germain déviée par le dos de Pallois.

Edgar Ié (5) : titularisé dans le couloir droit à la place de Fabio, le Portugais a eu une rencontre compliquée. Défensivement, il n'a pas été toujours irréprochable face à Sakai ou Ocampos et n'a pas réussi à limiter les vagues dans son couloir. Et offensivement, le joueur prêté par Lille n'a pas été forcément à son avantage avec de nombreux ballons perdus. Remplacé à la 89e minute par Fabio (non noté).

Diego Carlos (6) : les fans de Marseille l'ont sûrement détesté... mais un tel joueur est précieux pour son équipe. Avec du vice, le défenseur central du FC Nantes a fait sortir plusieurs joueurs phocéens du match, n'hésitant pas à en rajouter au moindre contact. Cette tactique aurait dû fonctionner avec le coup de poing de Balotelli, simplement sanctionné d'un jaune à la surprise générale. Dans le jeu, le Brésilien s'est tout de même raté sur l'égalisation de l'Italien, mais a été sinon plutôt à son avantage sur la suite de la partie, à l'image d'un tacle salvateur dans sa surface.

Nicolas Pallois (5,5) : tout comme Diego Carlos, le défenseur central du FC Nantes a été pris par l'appel de Balotelli sur l'égalisation de l'Italien. Moins présent que son coéquipier dans le jeu, l'ancien Bordelais n'a pas été brillant, mais a été totalement correct dans l'ensemble.

Charles Traoré (5,5) : une performance moyenne pour le latéral gauche du FC Nantes. Bien aidé par les efforts de Moutoussamy, il n'a pas eu trop de mal à gérer le duo Sarr - Germain. Même après son carton jaune, le Nantais a été solide sur le plan défensif dans l'ensemble. Par contre, son apport offensif a été plus limité. Petit bémol, il aurait pu concéder un penalty en seconde période sur une action litigieuse face à Ocampos.

Abdoulaye Touré (6,5) : dans un rôle défensif, le milieu de terrain du FC Nantes a été sérieux. Sans être incroyable dans l'utilisation du ballon, il a bien comblé les brèches dans l'entrejeu des Canaris et a annihilé plusieurs contres des Marseillais. Ses efforts ont été impressionnants.

Andrei Girotto (7) : de retour après sa suspension, le Brésilien a livré un match solide. Pourtant habitué à distribuer les coups, le milieu de terrain du FC Nantes a été assez propre ce dimanche et a gratté de nombreux ballons grâce à sa combativité. En seconde période, il a été récompensé de ses efforts avec ce but sur corner.

Valentin Rongier (7) : dans l'entrejeu du FC Nantes, le capitaine a été le créateur. Et pourtant, il n'a pas démérité à la récupération avec une grosse activité pour récupérer le ballon et surtout gêner les Marseillais, notamment Luiz Gustavo, avec son pressing. Avec ses passes, il a souvent bien lancé les offensives de son équipe.

Majeed Waris (5) : l'ailier n'a pas été forcément à son avantage face à un Sakai sérieux. A l'image d'une volée ratée dans la surface, il n'a pas toujours eu le geste juste dans la zone de vérité. Dans l'ensemble, il n'a pas réussi à être dangereux dans son couloir, à l'exception de sa passe pour lancer Coulibaly sur l'ouverture du score. Remplacé à la 90e minute par Gabriel Boschilia (non noté).

Kalifa Coulibaly (6,5) : avec son gabarit imposant, l'avant-centre du FC Nantes a posé des problèmes aux défenseurs marseillais. Pourtant, il a mal débuté sa rencontre avec un duel perdu face à Mandanda. Mais dans les duels, il s'est toujours battu et a été récompensé avec son implication sur l'ouverture du score de Moutoussamy.

Samuel Moutoussamy (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 1-2 NANTES (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 34e journée
Stade : Orange Vélodrome - 51.969 spectateurs - Arbitre : Johan Hamel

Buts : M. Balotelli (25e) pour MARSEILLE - S. Moutoussamy (22e) Andrei Girotto (50e) pour NANTES
Avertissements : L. Ocampos (17e), D. Payet (32e), M. Balotelli (41e), Luiz Gustavo (45+2e), pour MARSEILLE - C. Traoré (42e), pour NANTES

MARSEILLE : S. Mandanda - B. Sarr (J. Amavi, 57e), B. Kamara, D. Caleta-Car, H. Sakai - L. Ocampos, M. Sanson, Luiz Gustavo, D. Payet (M. Lopez, 78e) - V. Germain, M. Balotelli (N. Radonjic, 68e)

NANTES : M. Dupé - Edgar Ié (Fábio, 90e), Diego Carlos, N. Pallois, C. Traoré - A. Touré, Andrei Girotto, V. Rongier - A. Waris (Boschilia, 90+2e), K. Coulibaly, S. Moutoussamy (A. Limbombe, 90e)

Coulibaly a raté une grosse occasion devant Mandanda

Moutoussamy a ouvert le score d'une frappe enroulée (0-1, 22e)

De la tête, Balotelli a égalisé (1-1, 25e)

Avec un coup de poing donné à Diego Carlos, Balotelli aurait dû être expulsé

Mandanda n'a pas sauvé son équipe devant Girotto (1-2, 50e)

La belle joie du Brésilien

Les Canaris ont fêté ce succès au Vélodrome

Le public phocéen était furieux de ce revers 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Faire revenir Juninho à l'OL est-il un bon choix pour le club lyonnais ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
Banc des remplaçants Nantes

N
A
N
T
E
S
>remplacé par Amavi, 57e3Sarr
carton jaune, 17e6Ocampos
carton jaune, 45e+25Luiz Gustavo
>remplacé par Lopez, 78ecarton jaune, 32e3Payet
but, 25e >remplacé par Radonjic, 68ecarton jaune, 41e5Balotelli
>remplacé par Fábio, 90e5Edgar Ié
carton jaune, 42e5,5Traoré
but, 50e7Girotto
>remplacé par Boschilia, 90e+25Waris
but, 22e >remplacé par Limbombe, 90e7,5Moutoussamy


MASQUER LA PUB