Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le calvaire du futur champion continue... - Débrief et NOTES des joueurs (FCN 3-2 PSG)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 17/04/2019 à 21h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Très amoindri et à la rue défensivement, le Paris Saint-Germain a concédé une deuxième défaite consécutive en s'inclinant à Nantes (2-3) ce mercredi en match en retard de la 28e journée de Ligue 1. Les hommes de Thomas Tuchel manquent une 3e occasion d'officialiser leur titre de champion de France…

Le calvaire du futur champion continue... - Débrief et NOTES des joueurs (FCN 3-2 PSG)
Encore une mauvaise soirée pour Diaby et le PSG...

Après deux échecs contre Strasbourg (2-2) et à Lille (5-1), le Paris Saint-Germain a manqué une troisième occasion d'officialiser son titre de champion de France en s'inclinant sur le terrain du FC Nantes (2-3) ce mercredi en match en retard comptant pour la 28e journée de Ligue 1.

Privé de nombreux cadres (Neymar, Mbappé, Cavani, Verratti, Thiago Silva,...), le club de la capitale a affiché de grosses lacunes défensives et concédé une défaite logique.

Ce match débutait dans des circonstances très particulières puisque, de chaque côté, c'est l'adjoint qui était sur le banc : Thomas Tuchel était suspendu et relégué en tribunes de presse, Vahid Halilhodzic absent pour cause de deuil familial. Après des premières minutes à l'avantage des Parisiens et marquées par les imprécisions techniques des Nantais, la partie s'équilibrait et les Canarais allumaient la première mèche !

Paris en tête pendant... 3 minutes

Coulibaly pensait ouvrir le score d'une puissante reprise de la tête à bout portant mais Buffon détournait d'une main ferme exceptionnelle. Le PSG ripostait par Diaby mais l'ailier poussait trop le ballon face au but vide. Brouillons dans le jeu, les visiteurs s'en remettaient à un bijou de Dani Alves qui ouvrait le score d'une merveille de frappe aux 30 mètres (0-1, 19e). Mais ça ne va décidément pas pour le club de la capitale en ce moment et Diego Carlos profitait de l'attentisme de la défense parisienne pour égaliser d'une tête sur corner dans la foulée (1-1, 22e).

La défense parisienne à la rue

Les coéquipiers de Kimpembe, capitaine ce soir, avaient ensuite du mal à emballer le rythme de ce match et Diaby, Parisien le plus remuant, butait sur Dupé. Pire, Waris donnait l'avantage à Nantes avant la pause en profitant d'une erreur de Kehrer (2-1, 44e). Sonnés, les Parisiens continuaient de s'enfoncer pour plier sur un nouveau corner au retour des vestiaires ! Sur cette action, Dani Alves semblait marquer contre son camp à la suite d'un cafouillage, mais la LFP accordait ce but à Diego Carlos, qui s'offrait donc un doublé (3-1, 51e).

Guclu et Dagba, rares éclaircies

Loin de se révolter, le PSG tremblait encore sur une passe ratée de Parades mais Coulibaly manquait son lob face au but vide ! Ensuite, Buffon devait encore rester vigilant face à Waris puis Pallois. Offensivement, Paris n'avait quasiment rien à se mettre sous la dent hormis un poteau heureux de Choupo-Moting suite à un cafouillage. Dans les dernières minutes, la réduction du score du jeune Guclu, sur un service de Dagba, auteur d'une bonne entrée en jeu, n'y changeait rien (3-2, 89e) et le PSG tentera encore de finir le boulot dimanche à domicile contre Monaco…

La note du match : 6,5/10

On ne s'est pas ennuyé à la Beaujoire ! Percutants et portés vers l'avant, les Canaris ont offert un beau spectacle à leur public qui était venu en nombre (le match se jouait à guichets fermés). On était toutefois en droit d'attendre mieux d'un PSG, certes très amoindri, qui a accumulé les largesses défensives sans se montrer très dangereux.

Les buts :

- Servi par Paredes aux 30 mètres, Dani Alves jette un coup d'oeil vers le but et voit Dupé légèrement avancé. Le Brésilien décoche une merveille de frappe légèrement enroulée du droit qui va se loger dans la lucarne du gardien adverse. Quel but (0-1, 19e) !

- Sur un corner tendu côté gauche, Rongier trouver Diego Carlos, lâché par Nsoki, qui marque d'une tête décroisée au second poteau (1-1, 23e).

- Sur un long ballon, Coulibaly profite de la fébrilité de Kehrer pour l'éliminer côté gauche avant de s'infiltrer dans la surface et de servir Moutoussamy qui remise involontairement vers Waris. Le Ghanéen surgit au second poteau et fusille Dupé d'un plat du pied droit à bout portant (2-1, 44e).

- A la suite d'un corner de Rongier dévié par Pallois puis Kurzawa au premier poteau, le ballon rebondit sur le tibia d'Alves et file dans ses propres filets après avoir été effleuré par Diego Carlos, à qui la LFP attribue le but, à bout portant (3-1, 52e).

- Bien servi par Dagba qui a déboulé côté droit, Guclu reprend dans la surface et marque d'une frappe croisée du droit pour sa première apparition en Ligue 1 (3-2, 90e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Majeed Waris (7/10)

Déjà en grande forme vendredi face à Lyon (2-1), le Ghanéen a enchaîné en inscrivant notamment le 2e but de son équipe. Tranchant dans ses appels comme sur ses incursions, l'attaquant s'est retrouvé dans tous les bons coups, donnant le tournis à Kehrer et agaçant Kimpembe qui en a perdu ses nerfs. Une menace permanente. Remplacé à la 90e minute par Anthony Limbombe (non noté).

NANTES :

Maxime Dupé (5) : titularisé suite au forfait de Tatarusanu à la dernière minute, le gardien nantais n'a pas été décisif sur ce match. Peu sollicité, il s'incline deux fois, sur un bijou d'Alves puis sur un tir croisé de Guclu.

Edgar Ié (6) : le Portugais aura longtemps été le moins en vue des défenseurs nantais ce soir mais il a su se montrer précieux avec deux interventions importantes dans les dernières minutes.

Diego Carlos (7) : auteur d'un doublé sur corner, le défenseur central aura été l'homme providentiel des Canaris ! Défensivement, le Brésilien a également rendu une bonne copie avec beaucoup de solidité dans les duels et de bons jaillissements.

Nicolas Pallois (7) : gros match du défenseur central. Vigilant, il n'a pas lâché une miette face à Diaby qu'il a parfaitement bloqué. L'ancien Bordelais s'offre même deux belles montées dont une se conclut par un tir stoppé in extremis par Buffon.

Fábio (5) : très en vue en début de partie, le piston droit n'a pas pu maintenir la même cadence tout au long du match et il a fait preuve de déchet. Une bonne présence malgré tout. Remplacé à la 83e minute par Enock Kwateng (non noté).

Valentin Rongier (6) : sur corner, le milieu de terrain est impliqué sur deux des trois buts nantais, dont une passe décisive. Ses transmissions vers l'avant ont été précieuses sur les attaques rapides.

Abdoulaye Touré (5) : une belle présence dans l'entrejeu mais le Nantais a raté trop de passes.

Samuel Moutoussamy (6,5) : au four et au moulin, le milieu de terrain a rendu une copie très intéressante aussi bien dans la récupération que par sa faculté à jouer vers l'avant et à accompagner les offensives. Passeur décisif involontaire pour Waris.

Charles Traoré (5,5) : piégé sur le dernier but du PSG, le piston gauche termine un bon match sur une mauvaise note. Le Malien aura été omniprésent dans son couloir en première période et sans un grand Buffon son centre pour Coulibaly se serait transformé en passe décisive.

Kalifa Coulibaly (6) : même s'il a manqué de réussite dans le dernier geste, la faute notamment à un Buffon des grands soirs, l'avant-centre a su se montrer précieux. Décisif face à Kehrer sur le 2e but, il a pesé sur la défense parisienne, bien remisé et libéré des espaces pour ses coéquipiers. . Remplacé à la 90e+3 minute par Randal Kolo Muani (non noté).

Majeed Waris (7) : lire le commentaire ci-dessus.

PARIS SG :

Gianluigi Buffon (6) : le seul titulaire parisien véritablement à la hauteur ce soir. Auteur d'un superbe arrêt sur la tête de Coulibaly en début de match, le vétéran italien a ensuite empêché une plus lourde défaite à son équipe face à Waris et Pallois en fin de match. Battu trois fois à bout portant après avoir été lâché par sa défense, il ne pouvait rien…

Dani Alves (5) : des éclairs de génie, à l'image de son but magnifique ou encore de son sombrero sur Traoré en début de partie, mais aussi de trop fréquentes pertes de balle. On attendait plus de sérénité de sa part pour guider ce onze très expérimental.

Thilo Kehrer (2) : la mauvaise passe se poursuit pour le défenseur polyvalent. Très fébrile, l'Allemand a manqué de justesse dans ses interventions et il commet une grosse erreur en laissant Coulibaly lui subtiliser le ballon sur le 2e but adverse. Waris lui donne ensuite le tournis en frôlant un nouveau but en fin de match.

Presnel Kimpembe (4) : capitaine ce soir, le défenseur central n'a pas su s'imposer comme le patron de la défense. Sa mauvaise anticipation débouche d'entrée sur une grosse occasion pour Coulibaly et ensuite il a beaucoup subi, à l'image de sa faute grossière et inutile sur Waris qui lui vaut un avertissement. Trop joueur, il perd un ballon dangereux sur la fin.

Stanley Nsoki (3) : relancé ce soir, le défenseur polyvalent a affiché une grosse envie et sa bonne agressivité lui a permis de récupérer des ballons dans les pieds adverses. Comme ses coéquipiers, il a toutefois connu de gros errements défensifs et il lâche le marquage de Diego Carlos sur le 1er but. Remplacé à la 60e minute par Colin Dagba (non noté), auteur d'une entrée tonique et passeur décisif pour Guclu.

Moussa Diaby (4,5) : probablement le Parisien le plus remuant ce soir, le jeune ailier a enchaîné les courses sans ménager ses efforts défensifs. Mais Pallois l'a bien bloqué et il a eu du mal à faire des différences. Pousse trop le ballon en début de match alors que le but était vide puis bute ensuite sur Dupé.

Leandro Paredes (3) : décevant depuis son arrivée, l'Argentin n'a pas spécialement rassuré ce soir. Malgré la grande liberté que les Nantais lui ont laissé, le milieu de terrain n'a délivré que de trop rares caviars, dosant mal ses passes. Sa relance ratée aurait pu coûter cher en seconde période.

Julian Draxler (4) : très décevant face à Lille, l'Allemand n'a pas vraiment montré de réaction ce soir. Il a certes eu quelques bonnes séquences et à sa décharge Kurzawa ne l'a pas aidé, mais son impact sur le jeu a été trop limité et ses choix douteux.

Layvin Kurzawa (2) : intéressant depuis son retour, le Tricolore est complètement passé à côté de son match. Très effacé, en difficulté pour combiner avec Draxler et pas irréprochable dans le repli défensif, le piston gauche a affiché un visage très décevant. Remplacé à la 74e minute par le jeune Metehan Guclu (non noté), qui, malgré un contexte compliqué, a réussi sa première en L1 en marquant en fin de match.

Christopher Nkunku (3) : relancé ce soir, le milieu offensif n'a pas su saisir sa chance. Trop discret en première période, il a eu beaucoup de mal à se fondre dans le collectif malgré une fin de match durant laquelle il s'est montré un peu plus disponible.

Eric Choupo-Moting (4) : de retour pour la première fois depuis son raté monumental contre Strasbourg, l'attaquant a fait dans le registre attendu avec beaucoup de combativité mais des difficultés pour faire des différences. Trop isolé, le Camerounais a disparu par moment même s'il se signale par un poteau sur la fin.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NANTES 3-2 PARIS SG (mi-tps: 2-1) - FRANCE - Ligue 1 / 28e journée
Stade : Stade de la Beaujoire - Louis Fonteneau - 34.471 spectateurs - Arbitre : Antony Gautier

Buts : Diego Carlos (22e) A. Waris (44e) Dani Alves (52e, csc) pour NANTES - Dani Alves (19e) M. Guclu (89e) pour PARIS SG
Avertissements : M. Dupé (90+4e), pour NANTES - P. Kimpembe (55e), J. Draxler (73e), C. Dagba (79e), pour PARIS SG

NANTES : M. Dupé - Edgar Ié, Diego Carlos, N. Pallois - Fábio (E. Kwateng, 83e), V. Rongier, A. Touré, S. Moutoussamy, C. Traoré - K. Coulibaly (R. Kolo, 90+3e), A. Waris (A. Limbombe, 90e)

PARIS SG : G. Buffon - Dani Alves, T. Kehrer, P. Kimpembe, S. Nsoki (C. Dagba, 60e) - M. Diaby, J. Draxler, L. Paredes, L. Kurzawa (M. Guclu, 74e) - C. Nkunku, E. Choupo-Moting

La banderole des supporters du PSG après l'incendie de Notre-Dame de Paris.

Kimpembe était capitaine ce soir.

Dani Alves a ouvert le score d'un bijou (0-1, 19e).

Mais Diego Carlos a égalisé pour Nantes dans la foulée (1-1, 22e).

Puis Waris a renversé la vapeur (2-1, 44e).

Rare satisfaction parisienne de la soirée, Metehan Guclu a planté dès sa première en L1.

VIDÉO : le bijou d'Alves (après la pub eventuelle)

 


Afficher
cette
video sur
votre
site

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
L'OL peut-il encore croire à une place sur le podium en Ligue 1 ? (cliquez ici pour voir le classement)

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Nantes

N
A
N
T
E
S
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton jaune, 90e+45Dupé
but, 22e7Diego Carlos
>remplacé par Kwateng, 83e5Fábio
>remplacé par Kolo Muani, 90e+36Coulibaly
but, 44e >remplacé par Limbombe, 90e7Waris
but, 19e
but contre son camp (csc), 52e
25Dani Alves
carton jaune, 55e4Kimpembe
>remplacé par Dagba, 60e3Nsoki
carton jaune, 73e4Draxler
>remplacé par Guclu, 74e2Kurzawa


MASQUER LA PUB