Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 32e journée

Par Damien Da Silva - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 15/04/2019 à 00h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un match plein face à Paris, le Lillois Nicolas Pépé est le joueur de la journée. Ses coéquipiers José Fonte, Thiago Mendes et Jonathan Ikoné, puis le Stéphanois Mathieu Debuchy notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 32e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 32e journée
Nicolas Pépé a été superbe face au PSG.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Walter Benitez (Nice)
13. Duje Caleta-Car (Marseille)
14. Thomas Basila (FC Nantes)
15. Ellyes Skhiri (Montpellier)
16. Sanjin Prcic (Strasbourg)
17. Marcus Thuram (Guingamp)
18. Wahbi Khazri (AS Saint-Etienne)

En détails :

Joueur de la journée : Nicolas Pépé (Lille)

Attendu au tournant pour ce grand match, l'ailier de Lille a répondu présent ! Actif, il a posé des problèmes au Paris Saint-Germain, notamment dans ses combinaisons avec Ikoné. En première période, il a notamment provoqué l'expulsion de Bernat avec un bon appel dans le dos de l'Espagnol. Puis après la pause, l'Ivoirien a puni le PSG en profondeur en remportant son duel face à Areola pour marquer. Pour sublimer sa performance, l'ancien Angevin a signé deux passes décisives sur coup franc pour Gabriel puis corner pour Fonte. Excellent !

Edouard Mendy (Reims)

Le gardien de Reims confirme tout simplement qu'il est l'un des meilleurs joueurs de Ligue 1 à son poste cette saison. Face à l'AS Monaco, le portier a sorti le grand jeu avec notamment un duel décisif remporté face à Lopes ou encore une parade superbe sur un tir de Martins. Bien aidé par sa barre sur une tête de Glik, il a été impeccable dans ses interventions et a dégouté les Monégasques.

Mathieu Debuchy (AS Saint-Etienne)

Très offensif dans son rôle de latéral droit, l'international français s'est longtemps heurté à un solide Palencia. Mais plus le match avançait face à Bordeaux et plus il finissait ses actions près du but de Costil, d'où son doublé en position d'attaquant. Depuis son arrivée chez les Verts, l'ancien joueur d'Arsenal sait se montrer décisif.

William Saliba (AS Saint-Etienne)

Avec ce genre de prestation, l'ASSE aura vraiment du mal à le retenir. Contre les Girondins de Bordeaux, le jeune défenseur central a encore montré une incroyable sérénité. Notamment lors d'une sortie de balle applaudie par tout Geoffroy-Guichard ! Et dans les duels, il a été tout simplement irréprochable.

José Fonte (Lille)

Une belle performance pour le défenseur central de Lille. Et pourtant, face à la vitesse de Mbappé, il n'a pas toujours dégagé une grande sérénité, mais avec son excellent placement, il a souvent compensé, à l'image d'une action où il a empêché une passe de Paredes pour Mbappé. Dans les duels, le Portugais a été solide pour soulager son équipe, notamment en seconde période où il a été un patron. Pour ne rien gâcher, il a même marqué de la tête sur un corner de Pépé.

Pedro Rebocho (Guingamp)

Le latéral gauche a encore été déterminant pour Guingamp. Même s'il n'a pas été irréprochable sur le plan défensif, il a été correct dans ce domaine et a surtout brillé dans ses montées. Passeur décisif sur coup franc lors de l'ouverture du score de Thuram, il a délivré un véritable caviar sur la réalisation de Deaux. Avec 7 passes décisives délivrées depuis le début de la saison, le Portugais est actuellement le 5e meilleur passeur de Ligue 1.

Ruben Aguilar (Montpellier)

Dans un rôle de piston sur le côté à Montpellier, le Français a été l'un des grands artisans de la victoire de son équipe face à Toulouse. Impeccable sur le plan défensif, il a été déterminant sur les deux buts inscrits avec deux passes décisives délivrées pour Skhiri et Camara. Un élément essentiel pour le club héraultais.

Luiz Gustavo (Olympique de Marseille)

Quel retour gagnant ! De retour dans le onze pour cette rencontre, le Brésilien avait vraiment envie de prouver sa valeur ! Malgré quelques fautes commises dans le jeu, le milieu de terrain a été important à la récupération en comblant plusieurs brèches. Propre dans la construction, il a été même proche d'ouvrir le score mais son tir a été dévié sur le poteau de Bernardoni par Lybohy. Et finalement, l'ancien joueur de Wolfsbourg a été récompensé de ses efforts en fin de partie avec ce but ! Sa joie voulait tout dire !

Thiago Mendes (Lille)

Dans le coeur du jeu, même lors des périodes fortes pour le Paris Saint-Germain, le milieu de terrain de Lille a été un véritable guerrier. Actif à la récupération, le Brésilien a été aussi à l'origine de plusieurs bons contres, à l'image d'un vrai ballon de but gâché par Rémy en début de partie. A noter qu'il a été à l'origine du ballon récupéré sur le deuxième but du LOSC. On comprend pourquoi le club de la capitale l'a pisté cet hiver...

Jonathan Ikoné (Lille)

Une belle revanche pour lui ! Face à son ancienne équipe, le milieu offensif de Lille avait clairement envie de briller. Assez rapidement, il a réussi à se mettre en action avec un bon centre qui a poussé Meunier à marquer contre son camp. Même par la suite, l'ex-Parisien a beaucoup provoqué et a bien combiné avec ses coéquipiers pour créer du danger. Et sans surprise, il a été encore déterminant sur le but de Pépé avec une ouverture lumineuse en profondeur puis aussi son décalage sur celui de Bamba. Une copie XXL.

Ludovic Ajorque (Strasbourg)

L'avant-centre de Strasbourg a été efficace face à Guingamp. A la pointe de l'attaque du club alsacien, l'ancien Clermontois a affiché sa combativité habituelle et a posé des problèmes aux défenseurs adverses par ses déplacements. Bien placé, il a profité des errements défensifs des Bretons pour inscrire un doublé dans un rôle de renard des surfaces. Décisif.

Classement : Pépé fait le trou !

1. Pepe (Lille) : 45 points
2. Mbappe (Paris-SG) : 41 points
3. Mendy (Reims) : 19 points
4. Denayer (Lyon) : 18 points
5. Savanier (Nimes) - Neymar (Paris-SG) - Lala (Strasbourg) : 16 points
8. Marquinhos (Paris-SG) : 15 points
9. NDombèlé (Lyon) - Sanson , Kamara (Marseille) - Benítez (Nice) - Khazri (St-Etienne) : 14 points
14. Fekir (Lyon) - Di María , Silva , Cavani (Paris-SG) - Gradel (Toulouse) : 13 points
19. Aguilar (Montpellier) - Attal (Nice) - Verratti (Paris-SG) - Abdelhamid (Reims) : 12 points
23. Fonte , Thiago Mendes (Lille) - Dembele (Lyon) - Thauvin (Marseille) - Ben Arfa (Rennes) - M'Vila (St-Etienne) : 11 points
29. Aouar (Lyon) - Lopez (Marseille) - Falcao (Monaco) - Rongier (Nantes) - Dante , Saint-Maximin (Nice) - Bernardoni (Nimes) - Chevalerin (Reims) - Sels (Strasbourg) : 10 points
38. Traoré (Angers) - Traore (Lyon) - Amavi (Marseille) - Bouanga (Nimes) - Traoré (Rennes) - Kolodziejczak (St-Etienne) - Ajorque (Strasbourg) : 9 points
45. Koundé (Bordeaux) - Bamba (Lille) - Gelson Martins (Monaco) - Laborde (Montpellier) - Oudin (Reims) - Debuchy (St-Etienne) : 8 points
51. Pieters , Lefort (Amiens) - Tait (Angers) - Maignan (Lille) - Caleta-Car (Marseille) - Sala (Nantes) - Draxler , Rabiot (Paris-SG) - Sarr (Rennes) - Martin (Strasbourg) - Sylla (Toulouse) : 7 points
62. Bamba , Thomas (Angers) - Costil (Bordeaux) - Samba (Caen) - Rúnarsson , Haddadi (Dijon) - Thuram (Guingamp) - Ikone , Rafael Leão (Lille) - Lopes , Mendy , Depay , Dubois (Lyon) - Payet (Marseille) - Lopes (Monaco) - Hilton , Lasne , Delort , Lecomte , A. Oyongo (Montpellier) - Boschilia (Nantes) - Bernat , Meunier (Paris-SG) - Romao , Konan (Reims) - Selnaes (St-Etienne) - Martinez , Da Costa , Sissoko (Strasbourg) : 6 points
91. Butelle (Angers) - Skhiri (Montpellier) - Pallois , Touré (Nantes) - Dani Alves (Paris-SG) - Cafaro (Reims) - Perrin (St-Etienne) - Reynet (Toulouse) : 5 points
99. Gurtner , Konaté , Gouano (Amiens) - Fulgini (Angers) - Djiku (Caen) - Allain (Dijon) - Caillard , Pedro Rebocho (Guingamp) - Çelik , Soumaoro (Lille) - Luiz Gustavo , Balotelli , Sarr (Marseille) - Mollet (Montpellier) - Diego Carlos (Nantes) - Lees Melou (Nice) - Bobichon (Nimes) - Diaby , Kurzawa , Buffon , Nkunku (Paris-SG) - Zeneli (Reims) - Bourigeaud , Bensebaini , Mexer (Rennes) - Cabella , Diony (St-Etienne) - Manu Garcia (Toulouse) : 4 points
127. Gnahoré (Amiens) - Mangani , Reine-Adelaide , Kanga , Capelle , Manceau (Angers) - Otavio , Kamano , Briand , Pablo (Bordeaux) - Oniangué , Baysse (Caen) - Balmont , Chafik , Saïd , Sliti , Alphonse , Rosier , Coulibaly , Tavares , Loiodice , Aguerd (Dijon) - Kerbrat (Guingamp) - Koné , Gabriel , Rémy (Lille) - Tete , Marcelo , Morel (Lyon) - Sakai , Rami (Marseille) - Fàbregas , Jemerson , Henrichs , Subasic (Monaco) - Ristic (Montpellier) - Tatarusanu (Nantes) - Hérelle , Tameze , Sarr (Nice) - Alakouch , Depres , Diallo , Briançon (Nimes) - Nsoki (Paris-SG) - Foket (Reims) - Siebatcheu , Da Silva , Grenier , Del Castillo (Rennes) - Saliba , Hamouma (St-Etienne) - Gonçalves , Fofana , Corgnet , Carole , Liénard (Strasbourg) - Cahuzac , Jullien , Amian , Goicoechea (Toulouse) : 3 points
188. Ocampos (Marseille) - Cyprien (Nice) - Thioub (Nimes) - Kimpembe (Paris-SG) - André (Rennes) : 2 points
193. Kraft , Ghoddos , Adénon , Guirassy (Amiens) - Pavlovic , Bahoken , Ndoye (Angers) - Jovanovic , de Préville , Karamoh (Bordeaux) - Crivelli , Gradit , Beauvue , Fajr (Caen) - J. Keita , Abeid (Dijon) - Deaux , Eboa Eboa , Blas (Guingamp) - Mitroglou (Marseille) - Silva , Jovetic , Tielemans (Monaco) - Mendes , Cozza (Montpellier) - Basila (Nantes) - Srarfi (Nice) - Ripart , Lybohy , Bozok , Landre , Guillaume , Ferri (Nimes) - Paredes , Areola , Kehrer (Paris-SG) - Dia , Doumbia (Reims) - Diallo (Rennes) - Nordin , Ruffier , Beric , Salibur (St-Etienne) - Prcic , Thomasson (Strasbourg) - Sanogo , Durmaz , Sangaré (Toulouse) : 1 points

Classement par club : Lille prend la 2e place

1. Paris-SG - 178 points
2. Lille - 111 points
3. Lyon - 108 points
4. Marseille - 92 points
5. Strasbourg - 77 points
6. Reims - 75 points
7. St-Etienne - 71 points
8. Montpellier - 64 points
9. Nice - 62 points
10. Nimes - 59 points
11. Angers - 55 points
12. Rennes - 54 points
13. Dijon - 48 points
14. Toulouse - 44 points
15. Nantes - 41 points
16. Monaco - 39 points
17. Amiens - 33 points
18. Bordeaux - 29 points
19. Caen, Guingamp - 20 points

C'était l'équipe type de la 32e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 33e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour PSG-Real ?

Victoire du PSG
Match nul
Victoire du Real
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB