Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 27e journée (après Nîmes-Rennes)

Par Youcef Touaitia - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 10/04/2019 à 16h38
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Intenable contre Toulouse, Bertrand Traoré est élu joueur de la journée. Le Marseillais Caleta-Car, les Parisiens Kurzawa et Mbappé et le Monégasque Falcao se sont aussi distingués dans cette journée et figurent au sein de la 27e édition définitive de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 27e journée (après Nîmes-Rennes)
Traoré a brillé contre Toulouse.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Rappel des résultats de cette 27e journée : Caen 1-2 Paris, Angers 2-2 Monaco, Reims 2-2 Amiens, Nice 1-0 Strasbourg, Lille 1-0 Dijon, Guingamp 0-0 Nantes, Lyon 5-1 Toulouse, Marseille 2-0 Saint-Etienne, Bordeaux 1-2 Montpellier + le match en retard du 09/04/2019 : Nîmes 3-1 Rennes.

A noter qu'après le match Nîmes-Rennes (3-1), le Nîmes Téji Savanier débarque dans le onze et pousse Morgan Sanson sur le banc, tandis que son partenaire Antonin Bobichon éjecte l'autre Marseillais, Maxime Lopez, à l'instar du Lillois Jonathan Ikoné, de la sélection.

Remplaçants :

12. Brice Samba (Caen)
13. José Fonte (Lille)
14. Boubacar Kamara (Marseille)
15. Morgan Sanson (Marseille)
16. Antonin Bobichon (Nimes)
17. Allan Saint-Maximin (Nice)
18. Moussa Dembele (Lyon)

En détails :

Joueur de la journée : Bertrand Traoré (Lyon)

Même si la VAR le prive du doublé à cause d'une position de hors-jeu, l'ailier lyonnais n'a eu de cesse de faire des différences côté droit en donnant le tournis à Sylla et à la défense du TFC. Dans tous les bons coups, le Burkinabè a été récompensé de ses percussions incessantes par son but involontaire et plein de réussite qui a permis à l'OL de reprendre un avantage définitif.

Marc-Aurèle Caillard (Guingamp)

Le gardien breton n'a pas eu grand-chose à effectuer contre Nantes. Mais il a su faire l'arrêt décisif au bon moment, à la 96e minute, en repoussant le penalty de Rongier. Une parade qui a permis à Guingamp de rester dans le coup pour le maintien, au moins d'un point de vue psychologique.

Youcef Atal (Nice)

Blessé depuis le début du mois de février, l'Algérien s'est fait attendre. Absent lors des deux derniers revers de Nice, le latéral droit a débloqué la partie contre Strasbourg en se jetant au second poteau sur un centre de Saint-Maximin. Un but très important pour la suite de la saison azuréenne.

Marcelo (Lyon)

Gros match du défenseur central. Impérial dans les duels, le Brésilien n'a pas laissé une miette aux attaquants du TFC, multipliant les interventions pleines d'autorité. Comme à son habitude, le Lyonnais a également brillé sur les longues ouvertures, l'une d'elles ayant failli aboutir à un but de Traoré.

Duje Caleta-Car (Marseille)

Le Croate est clairement sur la pente ascendante. Très sérieux et impliqué, il a gagné pratiquement tous ses duels, au sol comme dans les airs, empêchant notamment Khazri de se présenter seul devant Mandanda en début de match. Une prestation sérieuse du défenseur central, qui monte en puissance match après match.

Layvin Kurzawa (Paris)

Le latéral gauche a bien commencé le match, se montrant incisif en touchant la barre. Il est impliqué sur le second but de Mbappé, puisque c'est son centre vers Meunier qui mène à la réalisation du champion du monde tricolore.

Téji Savanier (Nîmes)

Si Nîmes peut encore prétendre à l'Europe, le natif de Montpellier y est pour beaucoup. Double passeur sur les buts de Ripart et Bobichon, le milieu de terrain s'est même mué en défenseur central pour compenser le trou laissé par Briançon, expulsé. Une sacrée patte droite et une polyvalence qui font du bien aux Crocos !

Flavien Tait (Angers)

S'il y a bien un Angevin qui fait sa saison, c'est Tait ! L'ailier du SCO a encore une fois brillé contre Monaco en inscrivant un joli doublé. Un premier but après un slalom entre quatre joueurs et des contres favorables, une seconde réalisation sur une frappe sèche à ras de terre… Intéressant !

Nabil Fekir (Lyon)

Absent des trois derniers matchs de l'OL pour cause de suspension puis de blessure, le capitaine lyonnais a signé un retour remarqué à l'image de ce penalty obtenu grâce notamment à un sombrero sur Jullien. S'il n'a pas toujours fait les bons choix, le Tricolore a brillé par sa qualité de conservation de balle, obligeant les Toulousains à multiplier les fautes pour le stopper. Encourageant à dix jours du match retour face au Barça même s'il affiché un visage plus discret en seconde période en dépit de sa passe décisive pour Dembélé.

Radamel Falcao (Monaco)

El Tigre serait-il de retour ? A Angers, l'attaquant colombien a été primordial. Menace constante, l'ancien Red Devil a d'abord égalisé en convertissant un caviar de Golovin avant de doubler la mise sur penalty en fin de match. Un match réussi pour le capitaine de Monaco, qui a retrouvé le sourire.

Kylian Mbappé (Paris)

Comme souvent cette saison, l'attaquant français a su faire la différence quand il le fallait. Sans être extraordinaire, le champion du monde tricolore a fait plier Caen en inscrivant deux buts, le premier sur penalty, le second tel un renard des surfaces, pour permettre au PSG de repartir avec la victoire. Un match de 9, un vrai. Et c'est ce qui compte en l'absence de Cavani.

Classement ; Savanier se rapproche du podium !

1. Pepe (Lille) : 42 points
2. Mbappe (Paris-SG) : 41 points
3. Denayer (Lyon) : 18 points
4. Savanier (Nimes) - Neymar (Paris-SG) - Mendy (Reims) - Lala (Strasbourg) : 16 points
8. Marquinhos (Paris-SG) : 15 points
9. NDombèlé (Lyon) - Kamara , Sanson (Marseille) : 14 points
12. Fekir (Lyon) - Benítez (Nice) - Cavani , Di María , Silva (Paris-SG) - Khazri (St-Etienne) - Gradel (Toulouse) : 13 points
19. Attal (Nice) - Verratti (Paris-SG) - Abdelhamid (Reims) : 12 points
22. Dembele (Lyon) - Thauvin (Marseille) - Ben Arfa (Rennes) - M'Vila (St-Etienne) : 11 points
26. Aouar (Lyon) - Lopez (Marseille) - Falcao (Monaco) - Rongier (Nantes) - Saint-Maximin , Dante (Nice) - Bernardoni (Nimes) - Chevalerin (Reims) - Sels (Strasbourg) : 10 points
35. Traoré (Angers) - Traore (Lyon) - Amavi (Marseille) - Aguilar (Montpellier) - Bouanga (Nimes) - Traoré (Rennes) - Kolodziejczak (St-Etienne) : 9 points
42. Koundé (Bordeaux) - Thiago Mendes , Bamba , Fonte (Lille) - Gelson Martins (Monaco) - Laborde (Montpellier) - Oudin (Reims) : 8 points
49. Pieters , Lefort (Amiens) - Tait (Angers) - Maignan (Lille) - Sala (Nantes) - Rabiot , Draxler (Paris-SG) - Sarr (Rennes) - Martin (Strasbourg) - Sylla (Toulouse) : 7 points
59. Bamba , Thomas (Angers) - Costil (Bordeaux) - Samba (Caen) - Haddadi , Rúnarsson (Dijon) - Rafael Leão (Lille) - Lopes , Depay , Dubois , Mendy (Lyon) - Caleta-Car , Payet (Marseille) - Lopes (Monaco) - Hilton , Delort , Lasne , Lecomte , A. Oyongo (Montpellier) - Boschilia (Nantes) - Bernat , Meunier (Paris-SG) - Romao , Konan (Reims) - Selnaes (St-Etienne) - Sissoko , Ajorque , Martinez , Da Costa (Strasbourg) : 6 points
88. Butelle (Angers) - Thuram (Guingamp) - Touré , Pallois (Nantes) - Dani Alves (Paris-SG) - Cafaro (Reims) - Debuchy , Perrin (St-Etienne) - Reynet (Toulouse) : 5 points
97. Gurtner , Konaté , Gouano (Amiens) - Fulgini (Angers) - Djiku (Caen) - Allain (Dijon) - Caillard (Guingamp) - Çelik , Soumaoro (Lille) - Balotelli , Sarr (Marseille) - Skhiri , Mollet (Montpellier) - Diego Carlos (Nantes) - Lees Melou (Nice) - Bobichon (Nimes) - Diaby , Nkunku , Kurzawa , Buffon (Paris-SG) - Zeneli (Reims) - Mexer , Bourigeaud , Bensebaini (Rennes) - Cabella , Diony (St-Etienne) - Manu Garcia (Toulouse) : 4 points
124. Gnahoré (Amiens) - Mangani , Capelle , Reine-Adelaide , Kanga , Manceau (Angers) - Briand , Kamano , Otavio , Pablo (Bordeaux) - Baysse , Oniangué (Caen) - Balmont , Saïd , Rosier , Chafik , Sliti , Coulibaly , Loiodice , Aguerd , Alphonse , Tavares (Dijon) - Kerbrat (Guingamp) - Koné , Gabriel , Ikone , Rémy (Lille) - Tete , Morel , Marcelo (Lyon) - Sakai , Rami (Marseille) - Henrichs , Fàbregas , Subasic , Jemerson (Monaco) - Ristic (Montpellier) - Tatarusanu (Nantes) - Hérelle , Tameze , Sarr (Nice) - Alakouch , Depres , Briançon , Diallo (Nimes) - Nsoki (Paris-SG) - Foket (Reims) - Siebatcheu , Da Silva , Del Castillo , Grenier (Rennes) - Hamouma (St-Etienne) - Corgnet , Gonçalves , Liénard , Fofana , Carole (Strasbourg) - Jullien , Amian , Cahuzac , Goicoechea (Toulouse) : 3 points
185. Ocampos (Marseille) - Cyprien (Nice) - Thioub (Nimes) - Kimpembe (Paris-SG) - André (Rennes) : 2 points
190. Adénon , Guirassy , Ghoddos , Kraft (Amiens) - Bahoken , Pavlovic , Ndoye (Angers) - Jovanovic , de Préville , Karamoh (Bordeaux) - Crivelli , Gradit , Fajr , Beauvue (Caen) - Abeid , J. Keita (Dijon) - Pedro Rebocho , Deaux , Eboa Eboa , Blas (Guingamp) - Luiz Gustavo , Mitroglou (Marseille) - Silva , Tielemans , Jovetic (Monaco) - Cozza , Mendes (Montpellier) - Srarfi (Nice) - Bozok , Guillaume , Lybohy , Landre , Ripart , Ferri (Nimes) - Paredes , Kehrer , Areola (Paris-SG) - Doumbia , Dia (Reims) - Diallo (Rennes) - Beric , Nordin , Ruffier , Salibur (St-Etienne) - Thomasson (Strasbourg) - Durmaz , Sanogo , Sangaré (Toulouse) : 1 points

Classement par club : un podium bien défini

1. Paris-SG - 178 points
2. Lyon - 108 points
3. Lille - 99 points
4. Marseille - 88 points
5. Strasbourg - 73 points
6. Reims - 72 points
7. St-Etienne - 64 points
8. Nice - 61 points
9. Montpellier - 60 points
10. Nimes - 59 points
11. Angers - 55 points
12. Rennes - 54 points
13. Dijon - 48 points
14. Toulouse - 44 points
15. Nantes - 40 points
16. Monaco - 39 points
17. Amiens - 33 points
18. Bordeaux - 29 points
19. Caen - 20 points
20. Guingamp - 16 points

C'était l'équipe type définitive de la 27e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 32e journée de Ligue 1 !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Allez-vous suivre la Coupe du monde féminine qui se joue en France ?

OUI
Juste les résultats
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB