Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Fair-play financier : le TAS donne raison au PSG, la deuxième enquête est annulée !

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/03/2019 à 17h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Très bonne nouvelle pour le Paris Saint-Germain ! Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a donné raison au club de la capitale dans le conflit qui l'opposait à l'UEFA dans le cadre du fair-play financier suite à la réouverture de son dossier en septembre dernier.

Fair-play financier : le TAS donne raison au PSG, la deuxième enquête est annulée !
Al-Khelaïfi et le PSG peuvent avoir le sourire

Le club de la capitale vient de remporter sa bataille contre l'UEFA dans le cadre du fair-play financier. Alors que l'instance européenne avait décidé d'ouvrir une nouvelle enquête dans le dossier parisien en septembre dernier, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a donné raison au Paris SG. Résultat, ce réexamen est annulé !

La deuxième enquête est annulée

«L'appel interjeté devant le TAS le 3 octobre 2018 par le Paris Saint-Germain contre la décision rendue le 19 septembre 2018 par la Chambre de jugement de l'Instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA est admis et la décision attaquée est annulée» , peut-on lire dans un communiqué ce mardi.

Pour rappel, le dossier du PSG avait été classé en juin 2018, mais la Chambre de jugement de l'ICFC, l'instance chargée du contrôle financier des clubs, avait décidé de renvoyer le cas devant la Chambre d'instruction de l'ICFC pour «un examen plus approfondi» . La raison ? Des doutes concernant la dévaluation des contrats qataris du PSG malgré une décote de 37% déjà opérée.

La première décision favorable au PSG est donc confirmée

Le TAS a confirmé que l'ICFC avait dépassé la période de 10 jours impartie pour réexaminer un cas. Ce motif avait également permis à Galatasaray, en février, de l'emporter dans son conflit l'opposant à l'UEFA, qui avait remis en cause un accord passé pour le fair-play financier.

Le premier verdict  de juin 2018, favorable au PSG, est donc définitif. «La décision rendue le 13 juin 2018 par la Chambre d'instruction de l'ICFC de l'UEFA, par laquelle l'enquête sur la conformité du Paris Saint-Germain au règlement du fair-play financier de l'UEFA a été clôturée, est donc définitive» , confirme le TAS. Un gros ouf de soulagement pour le Paris SG et ses supporters. Le PSG n'est pas pour autant débarassé du fair-play financier et il devra rester dans les clous pour les saisons à venir, mais la menace de sanctions imminentes est écartée.

Que vous inspire cette décision du TAS ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rudi Garcia est-il un bon choix pour permettre à l'OL d'atteindre ses objectifs ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB