Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Tirage plutôt jouable
Par David Levy - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 13/12/2003 à 12h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Depuis vendredi midi, Lyon et Monaco connaissent leurs adversaires en 1/8ème de finale de la Ligue des Champions. Les Lyonnais affronteront la Real Sociedad managé par une vieille connaissance du football français, Reynald Denoueix. Les Monégasques iront quant à eux se frotter au Lokomotiv Moscou, tombeur de l’Inter Milan en première phase. Un tirage à priori favorable mais pas exempt de tous dangers.

Tirage plutôt jouable

Real Sociedad - Lyon

Paul Le Guen doit être content et aussi un peu devin. Son souhait avant le tirage était de retrouver Reynald Denoueix, l’entraîneur français de la Real Sociedad. Vœu exaucé.
Confrontés pour la première fois de leur histoire européenne à un club français, la Real Sociedad représente un bon tirage pour Lyon même s’il demeure un adversaire à prendre très au sérieux. Surtout quand l’on sait que les gones ont toujours eu les pires difficultés face aux clubs espagnols avec 4 défaites en 4 matches face à Valence en 2000/2001 et Barcelone en 2001/2002. Le club basque s’est qualifié en deuxième position de son groupe avec 9 points derrière la Juventus Turin et aux dépens des Turcs du Galatasaray et des Grecs d’Olympiakos. Un groupe qui était loin d’être du tout cuit. Mais la débauche d’énergie consentie dans l’épreuve européenne phare a placé le club basque en situation extrêmement délicate en championnat où ils occupent une dramatique 18ème place synonyme de relégation après 15 journées.

Dans l’équipe-type de la Real Sociedad qui évolue dans un schéma classique en 4-4-2, on retrouve dans les buts, le gardien autoritaire hollandais Sander Westerveld. En défense centrale jugée un peu lente par les observateurs espagnols, le Norvégien et ancien Stéphanois Bjorn Kvarme est associé à l’Argentin Gabriel Schurrer. Les latéraux sont, à droite, Lopez Rekarte et à gauche, Aranzabal. Le milieu est compact avec, en récupérateurs, la révélation de la saison dernière Xabi Alonso et un jeune espoir prometteur, Mikel Aranburu. Sur les côtés, dans un rôle plus offensif, le fin technicien russe Valery Karpine occupe le flanc droit tandis que De Paula aux performances irrégulières anime le côté gauche. L’attaque, explosive la saison passée mais deux fois moins prolifique cette saison, se compose du buteur serbo-monténégrin Darko Kovacevic et de l’ancienne gloire turque du Besiktas, l’explosif Kahveci Nihat. L’entraîneur est évidemment bien connu en France car il s’agit de l’ancien coach nantais Reynald Denoueix, champion de France 2001, et qui a réussi l’exploit de hisser le club basque à la 2ème place de la Liga dès sa première saison en 2002/2003.
Enfin, au niveau de l’historique du club en C1, la seule performance notable reste une ½ finale en 1983. Soit à l’époque de la défunte Coupe des clubs champions où les clubs français se faisaient tout petits.

Les réactions :

Paul Le Guen, coach de Lyon : «J’avais émis le vœu de croiser la route de Raynald Denoueix, le sort l’a voulu et j’en suis heureux. La Real Sociedad est un très bel adversaire, qui a forcément d’énormes qualités pour avoir fait un tel parcours en Liga la saison passée. Techniquement, ils sont très forts devant, avec un tandem d’attaquants Nihat / Kovacevic qui fait très mal et qui est capable de faire la différence individuellement. Il y a vraiment du potentiel dans cette équipe, qui est capable de très bien jouer.»
Bernard Lacombe, directeur sportif de Lyon : «C'est un tirage favorable au départ, indépendamment du classement de la Real Sociedad en championnat. Ce que sera la Real en mars, on ne sait pas, c'est différent. J'espère que, pour notre part, on sera aussi costauds qu'on l'a été jusqu'ici. Mais Raynald Denoueix connaît bien notre équipe, il connaît bien Paul Le Guen, il connaît bien le football français.»

Côte Maxifoot : Lyon, 55% / Real Sociedad, 45 %

Lokomotiv Moscou - Monaco

Cap à l’Est pour les Monégasques. Le sort a en effet attribué le club russe du Lokomotiv Moscou qui, pour la première fois de sa courte histoire européenne, affronte un club français. A première vue, ce tirage est extrêmement favorable pour Monaco. A première vue seulement. Car il ne faut pas oublier que l’équipe moscovite a tout de même éliminé l’Inter Milan (3-0 / 1-1) et le Dynamo Kiev (3-2 / 0-2). Excusez du peu ! Et aussi car cette équipe pratique un football plutôt offensif et spectaculaire à l’image d’ailleurs de celui de Monaco. L’avantage pour le club du rocher, en plus de recevoir au match retour, résidera dans un manque cruel de compétition qui affectera le Lokomotiv Moscou en février prochain. En effet, le championnat russe s’est terminé le mois dernier pour ne reprendre qu’en mars 2004. Pour info, le club moscovite s’y est classé 4ème et ne retrouvera pas la Ligue des Champions la saison prochaine à moins d’un improbable succès en finale en mai 2004.

L’équipe-type du Lokomotiv Moscou, adepte du 4-3-3 à domicile et du 4-5-1 à l’extérieur se compose d’Ovchinnikov pas maladroit dans les buts. En défense, on retrouve Ignashevitch et Pashinin, internationaux russes tous deux. En latéral droit, Vadim Evseev et en latéral gauche, le fougueux Sud-Africain Lekgetho qui sera suspendu au match aller pour son expulsion à Arsenal. Le milieu est très technique avec Kokhlov, le capitaine Loskov, Maminov et surtout, la star de l’équipe, Marat Izmailov, convoîté par des grands clubs européens. Buznikin et Ashvetia forment une attaque où la concurrence fait rage car on y retrouve entre autres un Costaricain, Winston Parks et deux Brésiliens Leandro Azevedo et Jorge Wagner. L’équipe russe est managée de main de fer par le jeune Yuri Semin.
Enfin, le palmarès européen du Lokomotiv réside dans deux ½ finales en 1998 et 1999 dans une Coupe des Coupes aujourd’hui disparue.

Les réactions :

Didier Deschamps, entraîneur de Monaco : «On peut être satisfaits, mais il y aura la vérité du terrain. On aurait pu avoir un tirage plus difficile, d'autant que c'est une équipe qui ne sera pas en compétition à cette période et c'est un petit avantage.»

Hasan Bidzheiv, directeur technique du Lokomotiv Moscou : «Nous sommes plutôt satisfaits, même si Monaco est un grand club avec une grande tradition. En plus de la coupure, il nous est très difficile de trouver des matches amicaux à cette période. C'est un véritable handicap. Mais, au moins, cela va nous laisser le temps de découvrir notre prochain adversaire.»

Côte Maxifoot : Monaco, 70% / Lokomotiv Moscou, 30 %

Les autres affiches de ces 1/8èmes de finale nous proposeront un duel alléchant entre le Bayern Munich et le Real Madrid. Porto, bourreau des Marseillais affronte l’ogre Manchester United. La Juventus se frotte aux espagnols du Deportivo La Corogne. Le Chelsea du milliardaire Abramovitch défient les leaders invaincus de la Bundesliga, le VFB Stuttgart. Le Celta Vigo où Peter Luccin retrouvera sur sa route les «frenchies» d’Arsenal. Et enfin, le Sparta Prague sera opposé au tenant du titre, le Milan AC.

Un tirage au sort clément donc pour nos deux représentants en 1/8ème de la Ligue des Champions dont les matches aller et retour se dérouleront les 24 et 25 février et les 9 et 10 mars 2004. Mais la méfiance sera de mise car autant la Real Sociedad que le Lokomotiv Moscou seront loin d’être des victimes expiatoires. Et surtout n’oublions pas que les clubs français réussissent toujours moins bien dès lors qu’ils sont en position de favoris. A charge aux Monégasques et aux Lyonnais de tenir leur nouveau rang.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB