Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le rêve de revanche n’a pas eu lieu
Par Cédric Ferreira - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 07/03/2007 à 23h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les Lillois se sont bien battus avec de bonnes occasions. Mais comme au match aller, les Dogues se sont inclinés devant Manchester United (1-0). La revanche tant espérée devra attendre.

Le rêve de revanche n’a pas eu lieu

Le LOSC défiait les Red Devils dans leur antre avec une énorme motivation. Si grande que tous les espoirs étaient permis. La rencontre s'est révélée équilibrée et la différence entre les deux équipes n'était pas aussi flagrante que sur le papier. Manchester ne s'est pas découvert, et Lille se méfiait des contre-attaques fulgurantes. Les Dogues ont été les plus dangereux en tirant quasiment deux fois plus que leur adversaire sur l'ensemble du match (17 frappes lilloises contre 9 pour les Red Devils). Mais après Giggs à l'aller, Larsson a fait parler l'expérience.

Les meilleurs moments et buts

- Manchester se manifeste sur coups de pieds arrêtés. Corner rentrant tiré par Carrick sur la droite du but lillois. Tony Sylva juge mal la course du ballon qui se dirige vers le deuxième poteau et rate sa sortie. Le Mancunien O'Shea fausse compagnie à Chalmé et place sa tête. Le ballon frappe violemment la barre et repart. C'était chaud (14').

- Au tour des coups de pieds arrêtés lillois. A 35 mètres des buts sur la droite, Obraniak tire du gauche un coup franc rentrant. La défense des Red Devils est mal positionnée et Makoun se retrouve tout seul devant Van der Sar. Mais le Camerounais ajuste mal sa tête et n'inquiète pas le portier Hollandais qui capte facilement le ballon. Il y avait un coup à jouer (21').

- Les Lillois attaquent la seconde mi-temps tambour battant. Coup-franc plein axe à 35 mètres des buts mancuniens. Obraniak envoye le cuir dans le paquet. Carrick prolonge le ballon derrière lui sur Dumont. Le Dogue parvient à faire une déviation de la tête pour Odemwingie au deuxième poteau. Le Nigérian tente une tête piquée qui passe sous Van der Sar mais heurte la base du poteau droit des Red Devils. Les Nordistes n'ont pas eu de chance (48').

- Superbe jeu collectif des Lillois. Côté gauche, Dumont transmet à Tafforeau qui dévie pour Obraniak. L'ancien Messin remet à Dumont qui, excentré sur la gauche à 25 mètres des buts mancuniens, tente une frappe du droit en direction de la lucarne gauche de Van der Sar. Mais son tir n'est pas assez puissant et est capté par le portier sans trop de difficultés (62').

- La fin des espoirs Lillois. Récupération au rond central effectuée par Larsson. Le Suédois lance une contre-attaque en transmettant le ballon à Scholes qui décale Ronaldo sur la gauche. Le Portugais déborde tout en fixant Chalmé, puis place une accélération avant de centrer du gauche. Larsson, oublié par la défense centrale du LOSC, profite à merveille du caviar et place tranquillement la balle d'un superbe coup de tête dans le petit filet gauche de Sylva (1-0, 71').

- Les Lillois ne veulent pas abdiquer. Kader Keita récupère le ballon sur la droite dans le camp des Red Devils. Après avoir passé Carrick, l'Ivoirien élimine Sylvestre d'un joli grand pont, et tente sa chance du droit à 25 mètres de Van der Sar dans un angle fermé. Le ballon file sur la droite des cages du Hollandais. L'attaquant du LOSC à manqué de lucidité (76').

Ce qu'il faut retenir de la rencontre

Manchester s'est montré timide. L'équipe recevante a débuté la partie sans prendre de risques, assez réservée. En première mi-temps, le jeu était avant tout basé sur de grands changements d'ailes à destination de Rooney ou Ronaldo. Les Mancuniens se méfiaient des Lillois et se contentaient d'anéantir les offensives françaises. Malgré tout, des contre-attaques furent tentées mais sans réussite. En deuxième mi-temps, les Red Devils se sont retrouvés en difficulté devant la bonne entame des Dogues. Mais peu à peu, ils ont repris le contrôle et ont fait preuve de réalisme en mettant fin au suspense à 20 minutes de la fin. Le match n'a pas été d'une grande intensité, et les individualités ont eu du mal à s'exprimer. Défensivement, Man Utd s'est montré fébrile à certains moments donnés, mais l'efficacité a été de mise. Au milieu, Carrick et Scholes ont bien travaillé d'un point de vue défensif en étant bien repliés mais se sont montrés peu créatifs. Ronaldo, plus que Rooney, a beaucoup tenté sans réussite, excepté sur le magnifique centre vers Larsson. Le Suédois a fait ce qu'il pouvait au milieu des Lillois, et a finalement rempli son contrat en marquant le seul but du match.

Le LOSC a rapidement tenté de s'installer dans le camp adverse. Mais la supériorité technique au milieu de terrain des Red Devils a finalement équilibré la donne en première mi-temps. Lille était bien en place et canalisait les offensives de Manchester. Il ne restait plus qu'à ouvrir le score. A la pause rien n'avait donc changé. Dès le début du second acte, les Lillois ont voulu imprégner leur rythme et ont posé de nombreux problèmes à leurs adversaires. La grosse occasion d'Odemwingie aurait pu changer le match. Au lieu de ça, ils ont encaissé un but sur une des rares offensives mancuniennes. Dès lors Claude Puel, a fait rentrer des attaquants pour entretenir l'espoir. Mais le coeur n'y était plus et les attaques étaient bien trop désordonnées. Bien qu'il ne peut rien sur le but de Larsson, Sylva n'a pas paru serein. La défense a pourtant fourni une prestation convaincante. Chalmé a très bien résisté devant Ronaldo, mais il a suffi d'une seule fois pour que la sanction tombe. Au milieu, l'absence de Cabaye et Bodmer s'est fait nettement ressentir lorsqu'il fallait porter le jeu vers l'avant. Makoun s'est montré solide. Le très attendu Keita a affiché de la bonne volonté mais n'a fait la différence que trop rarement. Quant à Odemwingie, il s'est montré très remuant seul en pointe. Mais le Nigérian ne pouvait être au départ et à l'arrivée des actions...

Réactions

Mathieu Chalmé (défenseur du LOSC) : «le meilleur l'a emporté. On a fait bonne figure. C'était dur mais je pense qu'on a aucun regret à avoir. On a tout donné et c'est une bonne expérience. On a envie d'aller encore plus loin, il faudra tout donner en championnat pour pouvoir revivre ça» .

Claude Puel (entraineur du LOSC) : «ça c'est joué sur des détails. C'est dommage de prendre un but car il y avait moyen de marquer. Sur les deux matchs c'est difficile en étant menés à chaque fois. Je tiens à féliciter mes joueurs» .

La note : 12/20

Même s'ils sont éliminés, les Lillois n'ont pas à rougir de leur prestation sur l'ensemble des deux matchs face à des Mancuniens donnés largement favoris. On ne peut s'empêcher d'avoir des regrets pour cette courageuse équipe Lilloise. A présent, il ne reste plus que le championnat pour les Dogues.


Ligue des Champions – Huitième de finale retour
Manchester United 0-0 Lille OSC (0-0)
Old Trafford Stadium/Spectateurs : 60 000 environ
Arbitre : Monsieur Medina Cantalejo (Espagne)
But :Larsson (72’)
Avertissements : C. Ronaldo (41’), Richardson (86’)/ Makoun (31’), Chalmé (35’), Tafforeau (50’), Plestan (62’)
Les équipes :
Manchester Utd : Van der Sar – Neville (cap), Ferdinand, Silvestre, Vidic – Scholes, O’Shea, Carrick, C. Ronaldo (Richardson 82’) – Larsson (Smith 74’), Rooney (Park 82’)/Entraîneur : Sir Alex Ferguson
Lille OSC : Sylva – Tafforeau (cap), Plestan, Tavlaridis, Chalmé – Michel Bastos (Debuchy 46’), Makoun, Obraniak, Dumont (Fauvergue 74’), Keita – Odemwingie (Mirallas 74’)/Entraîneur : Claude Puel



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB