Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 24e journée

Par Gilles Campos - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 11/02/2019 à 00h18
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'une énorme prestation contre Lyon, le gardien niçois Walter Benitez est l'homme de cette journée. Son coéquipier Hérelle, les Angevins Kanga et Bamba, les Lillois Leao et Mendes ou encore le Toulousain Gradel se sont également distingués ce week-end et figurent au sein de la 24e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 24e journée
Impressionnant contre Lyon, Benitez est l'homme de cette 24e journée.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Mike Maignan (Lille)
13. Dani Alves (Paris-SG)
14. Cheikh Ndoye (Angers)
15. Jordan Ferri (Nimes)
16. Hatem Ben Arfa (Rennes)
17. Ismaïla Sarr (Rennes)
18. Baptiste Guillaume (Nimes)

En détails :

Le joueur de la journée : Walter Benitez (Nice)

Exceptionnel au match aller (1-0), le gardien niçois a remis ça lors de la manche retour contre Lyon (1-0). En première période, Benitez a rapidement été mis à contribution par Traoré, et le portier s'est parfaitement couché pour repousser la tentative du Burkinabé sur le poteau ! Quelle parade ! Par la suite, l'Aiglon a régalé dans ses sorties aériennes en dégoûtant plusieurs fois les grands gabarits lyonnais. Stop ? Encore ! En fin de match, alors que l'OL poussait, le concurrent de Cardinale a réalisé une parade exceptionnelle devant Depay, à bout portant. Entre les Gones et lui, cela ressemble à une belle histoire d'amour…

Hamari Traoré (Rennes)

Un match solide pour le latéral droit contre Saint-Etienne (3-0). Alors que les Bretons poussaient pour faire le break, Traoré a parfaitement lancé Sarr dans la surface, qui a provoqué un penalty. Par la suite, le Rennais faisait à nouveau étalage de son talent en envoyant son équipier sénégalais dans la profondeur, lequel trouvait Hunou pour le 3-0.

Christophe Hérelle (Nice)

Un match de patron face à Lyon (1-0) pour le défenseur central niçois, qui a d'abord dégoûté Depay en s'interposant sur une frappe du Néerlandais à bout portant. Un geste qui valait un but ! Par la suite, l'ancien joueur de Troyes a continué de se monter solide dans les duels, avec notamment un autre tacle magnifique sur l'ancien Mancunien en première période, puis sur Dembélé lors du second acte.

Duje Caleta-Car (Marseille)

Le Croate serait-il sur le chemin de la rédemption ? Plutôt serein, le défenseur central a été intéressant face à Dijon (2-1),vendredi soir. Bon dans les duels et dans ses relances, le vice-champion du monde en titre a fait le job. Sur le but de Marié, difficile de lui en vouloir car il ne pouvait qu'être surpris par l'intervention très moyenne de Mandanda…

Abdoulaye Bamba (Angers)

Comme expliqué ci-dessus, Bamba a parfaitement lancé les Angevins contre Strasbourg (2-1) en délivrant une très belle passe décisive et acrobatique à Kanga pour l'ouverture du score. Défensivement, il a résisté avec brio aux nombreux assauts strasbourgeois lors de la seconde période de cette rencontre souvent à sens unique.

Antonin Bobichon (Nîmes)

Soyons honnêtes, de nombreux milieux de terrain nîmois auraient mérité de figurer dans l'équipe-type, à l'instar de Savanier. Mais si Bobichon a gagné sa place, c'est bien pour la beauté de son but contre Nantes (4-2). Alors que les Canaris menaient par 2-1, le Crocodile a profité d'une passe en retrait de Guillaume pour lober magistralement Tatarusanu des 20 mètres. Et en une touche, s'il vous plaît !

Thiago Mendes (Lille)

Quelle transversale sur l'action du premier but contre Guingamp (2-0) ! Cela paraît facile pour le Brésilien, comme toutes ses interventions dans les pieds de ses adversaires. Sans parler de sa sérénité sous le pressing breton. Un match complet...

Gelson Martins (Monaco)

Les matchs se suivent et Martins continue d'impressionner la Ligue 1 ! Contre Montpellier (2-2) ce dimanche, le Portugais a ouvert le score d'une belle reprise du droit, sur un bon centre de Ballo-Touré. Juste avant la pause, il aurait pu être crédité d'une passe décisive pour Falcao, mais le Colombien mettait trop de temps avant de tirer. En revanche, «El Tigre» a bel et bien profité de la frappe de l'ancien Madrilène, repoussée par Lecomte, pour marquer le but du 2-1. Seule ombre au tableau : son face-à-face perdu contre le portier héraultais en début de seconde période.

Rafael Leao (Lille)

En grande forme ces derniers temps, avec 5 buts inscrits lors des 6 dernières journées, l'attaquant lillois est inarrêtable ! Face à Guingamp (2-0) ce dimanche, sa puissance a fait des dégâts dans la charnière adverse, à l'image de son bel enchaînement qui a terminé sur le poteau. Dans un autre registre, en renard des surfaces, il a fait preuve d'efficacité pour ouvrir le score et conclure une nouvelle prestation aboutie.

Wilfried Kanga (Angers)

Pour sa troisième titularisation en Ligue 1, le jeune Angevin a fait fort contre Strasbourg (2-1) en signant un doublé, ses deux premiers buts de la saison en championnat. L'attaquant a d'abord trompé Sels de la tête après un excellent centre de Bamba, avant de profiter d'une passe de Ndoye pour prendre le gardien strasbourgeois à contre-pied. À noter, également, qu'il aurait pu être crédité d'une passe décisive en début de rencontre si Bahoken avait fait preuve de davantage de réalisme.

Max-Alain Gradel (Toulouse)

Sans son capitaine, Toulouse aurait certainement perdu ce dimanche contre Reims (1-1). Menés peu après le coup d'envoi de la seconde période, les Violets ont nouvelle fois dû s'en remettre à Gradel pour les sauver. Trouvé dans la surface par Garcia, l'Ivoirien effectuait un très joli contrôle de la poitrine en extension, avant de décrocher une volée du gauche non moins belle, qui ne laissait aucune chance à Mendy !

Classement : Benitez et Gradel grimpent, Pépé toujours en tête

1. Pepe (Lille) : 36 points
2. Mbappe (Paris-SG) : 26 points
3. Denayer (Lyon) : 18 points
4. Neymar (Paris-SG) - Mendy (Reims) : 16 points
6. Marquinhos (Paris-SG) : 15 points
7. NDombèlé (Lyon) - Benítez (Nice) - Cavani (Paris-SG) - Khazri (St-Etienne) - Lala (Strasbourg) : 13 points
12. Abdelhamid (Reims) - Gradel (Toulouse) : 12 points
14. Thauvin (Marseille) : 11 points
15. Silva (Paris-SG) - Chevalerin (Reims) : 10 points
17. Aouar (Lyon) - Aguilar (Montpellier) - Rongier (Nantes) - Attal (Nice) - Bernardoni , Bouanga (Nimes) - Kolodziejczak (St-Etienne) : 9 points
24. Bamba , Thiago Mendes (Lille) - Laborde (Montpellier) - Ben Arfa (Rennes) - Sels (Strasbourg) : 8 points
29. Fekir (Lyon) - Kamara , Sanson , Lopez (Marseille) - Falcao (Monaco) - Sala (Nantes) - Dante (Nice) - Di María , Rabiot , Draxler (Paris-SG) - Cafaro , Romao (Reims) - Martin (Strasbourg) : 7 points
42. Thomas , Bamba (Angers) - Haddadi (Dijon) - Rafael Leão , Maignan , Fonte (Lille) - Dembele , Lopes , Traore , Mendy , Depay (Lyon) - Payet , Amavi (Marseille) - Gelson Martins (Monaco) - Lasne , Delort , Lecomte , A. Oyongo (Montpellier) - Boschilia (Nantes) - Saint-Maximin (Nice) - Savanier (Nimes) - Verratti , Meunier , Bernat (Paris-SG) - Konan (Reims) - Selnaes (St-Etienne) - Sissoko , Martinez (Strasbourg) : 6 points
70. Thuram (Guingamp) - Touré (Nantes) - M'Vila , Debuchy (St-Etienne) - Reynet (Toulouse) : 5 points
75. Lefort (Amiens) - Tait (Angers) - Koundé (Bordeaux) - Djiku (Caen) - Allain (Dijon) - Çelik (Lille) - Sarr (Marseille) - Mollet , Skhiri (Montpellier) - Diego Carlos (Nantes) - Diaby , Buffon (Paris-SG) - Oudin (Reims) - Mexer , Sarr , Bensebaini (Rennes) - Perrin , Diony (St-Etienne) : 4 points
93. Gouano , Gnahoré , Konaté (Amiens) - Capelle , Kanga , Manceau , Traoré (Angers) - Pablo , Costil , Kamano , Otavio , Briand (Bordeaux) - Fajr , Oniangué , Baysse (Caen) - Coulibaly , Rúnarsson , Rosier , Tavares , Sliti , Loiodice , Aguerd , Alphonse (Dijon) - Kerbrat (Guingamp) - Ikone , Rémy , Koné , Soumaoro (Lille) - Tete , Morel (Lyon) - Caleta-Car , Rami , Sakai (Marseille) - Fàbregas , Henrichs , Lopes (Monaco) - Tatarusanu (Nantes) - Sarr , Hérelle , Tameze (Nice) - Alakouch , Diallo , Bobichon , Depres , Briançon (Nimes) - Nsoki (Paris-SG) - Foket (Reims) - Bourigeaud , Traoré , Da Silva , Siebatcheu , Grenier , Del Castillo (Rennes) - Corgnet , Ajorque , Fofana , Liénard , Da Costa , Carole (Strasbourg) - Cahuzac , Durmaz , Sylla , Goicoechea , Amian , Manu Garcia (Toulouse) : 3 points
158. Butelle (Angers) - Hilton (Montpellier) - Pallois (Nantes) - Cyprien (Nice) - Thioub (Nimes) - Kimpembe , Dani Alves (Paris-SG) - André (Rennes) - Thomasson (Strasbourg) : 2 points
167. Adénon , Ghoddos , Kraft , Gurtner (Amiens) - Ndoye , Pavlovic , Bahoken (Angers) - Karamoh (Bordeaux) - Gradit , Beauvue , Samba (Caen) - Abeid , J. Keita (Dijon) - Blas , Pedro Rebocho , Eboa Eboa , Deaux , Caillard (Guingamp) - Luiz Gustavo , Mitroglou (Marseille) - Tielemans , Jovetic (Monaco) - Cozza , Mendes (Montpellier) - Waris (Nantes) - Lees Melou (Nice) - Ferri , Guillaume , Landre , Lybohy , Ripart , Bozok (Nimes) - Areola , Nkunku , Kehrer (Paris-SG) - Dia , Doumbia (Reims) - Diallo (Rennes) - Salibur , Cabella (St-Etienne) - Sangaré (Toulouse) : 1 points

Classement par club : Lille repasse devant Lyon !

1. Paris-SG - 137 points
2. Lille - 86 points
3. Lyon - 83 points
4. Reims - 67 points
5. Strasbourg - 60 points
6. Marseille - 59 points
7. Montpellier - 53 points
8. St-Etienne - 48 points
9. Nimes, Nice - 47 points
11. Rennes - 41 points
12. Nantes - 37 points
13. Toulouse, Dijon - 36 points
15. Angers - 33 points
16. Monaco - 24 points
17. Bordeaux - 20 points
18. Amiens - 17 points
19. Caen - 16 points
20. Guingamp - 13 points

C'était l'équipe type de la 24e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 25e journée de Ligue 1 !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
L'UEFA doit-il infliger un 2eme match de suspension à Sergio Ramos pour avoir avoué avoir pris volontairement un carton jaune pour manquer le match retour et ne plus être menacé pour les quarts de finale si le Real valide sa qualification ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2018-19
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB