Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un score trompeur pour un PSG sans génie... - Débrief et NOTES des joueurs (Villefranche 0-3 ap PSG)

Par Romain Rigaux - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 06/02/2019 à 21h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Très décevant au Groupama Stadium, le Paris Saint-Germain a dû patienter jusqu'à la prolongation pour battre une vaillante équipe de Villefranche (3-0 ap) et se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de France. Les Parisiens ne retiendront que la qualification ce soir.

Un score trompeur pour un PSG sans génie... - Débrief et NOTES des joueurs (Villefranche 0-3 ap PSG)
Diaby fête son but avec son passeur Mbappé

De retour au Groupama Stadium trois jours après sa défaite contre Lyon (1-2), le Paris Saint-Germain a encore vécu une soirée compliquée dans l'enceinte de l'OL. Les Parisiens se qualifient pour les quarts de finale de la Coupe de France en s'imposant contre Villefranche durant la prolongation (3-0 ap), mais la prestation parisienne a été très décevante contre un adversaire qui n'a pas à rougir de son match.

Paris sans inspiration

Même avec un onze remanié, le Paris SG a logiquement dominé la première période. Une domination toutefois stérile puisque les hommes de Thomas Tuchel n'ont pas réussi à se procurer de nombreuses occasions. Il manquait cette précision dans le dernier geste, à l'image du duel perdu par Diaby face à Philippon avant le quart d'heure de jeu, pour que le PSG prenne l'avantage face à une équipe de National concentrée et bien en place.

La prestation parisienne a donc été plutôt décevante au cours des 45 premières minutes, mais on a pu observer avec plaisir les qualités de Paredes, titulaire pour la première fois avec Paris et très à l'aise sur la pelouse. L'Argentin a fait admirer sa qualité de passe et sa vision de jeu. Peu inquiété, hormis sur une frappe lointaine de Burel à la demi-heure de jeu suite à une mauvaise relance de Meunier, le PSG donnait l'impression de ne pas être vraiment rentré dans son match au moment de regagner les vestiaires à la pause.

Tuchel expulsé

Même scénario en seconde période. Le Paris SG manquait d'envie et d'imagination, et Areola voyait même quelques frappes lointaines passer pas très loin de sa barre transversale. Sur son banc, Tuchel ne pouvait pas se satisfaire de la prestation de ses hommes. L'entraîneur parisien faisait même entrer Mbappé à l'heure de jeu pour essayer de débloquer la situation, avant d'être exclu pour s'être énervé sur le bord du terrain après une faute sur Paredes.

Les minutes passaient et les Parisiens restaient toujours aussi décevants contre une vaillante équipe de Villefranche. C'est à se demander si certains avaient réellement envie de jouer ce match. Pourtant, il y avait des points à marquer pour quelques joueurs... Quelques instants après son entrée en jeu, Cavani faisait enfin passer un frisson dans le stade sur un coup franc à ras de terre repoussé par un Philippon vigilant sur ce tir masqué. Le score ne bougeait pas jusqu'à la fin du temps réglementaire et il fallait donc passer par la prolongation.

Draxler débloque le match

Durant la prolongation, Philippon s'illustrait une nouvelle fois en remportant un duel contre Mbappé, puis en captant une tête de Cavani sur corner. Mais le gardien de Villefranche ne pouvait rien ensuite sur le centre de l'Uruguayen repris par Draxler devant le but (0-1, 102e). La différence était faite. Diaby creusait l'écart sur un service de Mbappé (0-2, 113e), puis Cavani profitait lui aussi d'un service du champion du monde pour marquer un troisième but (0-3, 119e). Paris peut remercier ses deux attaquants entrés en cours de match. Un score final assez lourd pour Villefranche...

La note du match : 3/10

On ne peut pas dire qu'on s'est régalé devant cette rencontre. Le PSG avait-il déjà la tête à Manchester United ? Certains joueurs ont joué avec le frein à main. Même avec une équipe remaniée, Paris devait montrer beaucoup mieux face à une formation de Villefranche qui a joué avec ses armes et s'est procuré quelques opportunités sur des frappes lointaines. Les locaux ont été vaillants et ont longtemps contenu les assauts parisiens, mais après avoir craqué une première fois, ils ont encaissé deux autres buts en se livrant un peu plus. Trois buts au final mais très peu de spectacle.

Les buts :

- Servi plein axe au milieu de terrain, Marquinhos envoie le ballon par-dessus la défense pour Cavani dans la surface côté droit. L'Uruguayen centre à ras de terre devant le but pour Draxler qui pousse le ballon au fond des filets (0-1, 102e).

- Cavani lance Mbappé dans la profondeur. L'attaquant parisien se retrouve seul face au gardien et sert sur sa gauche Diaby, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-2, 113e).

- Mbappé est encore lancé dans le dos de la défense, fixe le gardien et sert Cavani sur sa droite. L'Uruguayen marque dans le but vide (0-3, 119e).

L'homme du match : Edinson Cavani (7/10)

L'entrée en jeu de l'avant-centre parisien a tout changé puisqu'il est impliqué sur les trois buts parisiens. Il est passeur décisif sur le premier, au départ sur le deuxième avec un service parfait pour Mbappé, puis à la conclusion sur le troisième. Choupo-Moting n'est pas près de lui piquer sa place...

Les NOTES des Parisiens

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

Alphonse Areola (5,5) : le gardien parisien n'a pas eu grand-chose à faire ce soir. Il y a eu quelques ballons chauds sur des frappes lointaines, mais ils sont tous passés au-dessus de sa barre transversale.

Thomas Meunier (4) : de retour dans le onze de départ, le latéral droit rend une copie moyenne. Pas très serein en première période, avec notamment une relance plein axe qui amène une occasion adverse, le Belge s'est repris dans le second acte. Offensivement, il a été assez peu en vue, mais il faut dire que ses partenaires ne l'ont pas vraiment cherché non plus.

Marquinhos (6,5) : capitaine du soir et patron de la défense en l'absence de Thiago Silva, mis au repos sur le banc, le Brésilien a maîtrisé son sujet derrière. Sa lecture du jeu a permis aux Parisiens de s'éviter quelques frayeurs sur des contres adverses. Placé au milieu au début de la prolongation, c'est lui qui débloque la situation grâce à sa superbe passe pour Cavani sur l'action du premier but.

Thilo Kehrer (5,5) : l'Allemand a fait le boulot derrière et il n'a pas vraiment eu à hausser son niveau de jeu face à une formation assez basse.

Juan Bernat (4) : pas toujours irréprochable défensivement, l'Espagnol a tenté de se montrer offensivement sur quelques débordements, mais ses centres ont souvent manqué de précision. Remplacé à la 116e par Stanley N'Soki (non noté).

Ángel Di María (4) : l'Argentin a bien démarré sa rencontre et il trouve le petit filet sur une remise de Choupo-Moting. Mais la suite a été moins intéressante. Il a été beaucoup moins en vue au fil des minutes et il a multiplié les imprécisions techniques. On a senti qu'il ne voulait pas tout donner ce soir. Remplacé à la 62e par Kylian Mbappé (7), qui a apporté plus d'envie et de vivacité, puis délivre deux passes décisives.

Julian Draxler (5,5) : s'il débloque le match en marquant le premier but, l'Allemand n'a pas forcé son talent ce soir et il a longtemps joué au petit trot. On l'a tout de même senti plus inspiré lorsqu'il a pu combiner avec Mbappé et Cavani.

Leandro Paredes (6) : titulaire pour la première fois avec le PSG, l'Argentin était dans un fauteuil dans l'entrejeu face à l'absence de pressing adverse. La recrue parisienne a donc pu jouer à son rythme et montrer ses qualités. Toujours en mouvement pour se rendre disponible, juste dans ses passes et ses choix, il rend une bonne copie. C'est prometteur pour la suite.

Moussa Diaby (4) : le jeune milieu offensif a été assez décevant en première période. Il ne cadre pas son tir sur un duel avec le gardien adverse au quart d'heure de jeu, puis il a eu du mal à faire des différences ensuite, hormis en fin de seconde période. Malgré un but, c'était une prestation globalement insuffisante.

Eric Choupo-Moting (2) : c'était pour lui l'occasion de se montrer, il n'en a pas du tout profité. Très peu de différences dans la surface adverse et aucune occasion dangereuse pour lui. On notera tout de même deux bonnes talonnades pour servir ses partenaires dans la surface, mais c'est trop peu... Remplacé à la 79e par Edinson Cavani (7), lire le commentaire ci-dessus.

Christopher Nkunku (3) : finalement resté au PSG cet hiver malgré des envies de départ, on a senti qu'il voulait se montrer. Cela s'est traduit par quelques bonnes accélérations et une balle de but gâchée par Diaby, mais aussi par une impression de vouloir parfois en faire trop. Il s'est plusieurs fois compliqué la vie en voulant faire des exploits individuels. En seconde période, il a peu à peu disparu des radars. Remplacé à la 91e par Colin Dagba (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FC VILLEFRANCHE 0-3 PARIS SG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Coupe de France / 8e
Stade : Groupama Stadium - 22.858 spectateurs - Arbitre : Antony Gautier

Buts : - J. Draxler (102e) M. Diaby (113e) E. Cavani (119e) pour PARIS SG
Avertissements : Y. Benedick (27e), Y. N'Diaye (72e), pour FC VILLEFRANCHE - J. Draxler (76e), pour PARIS SG

FC VILLEFRANCHE : A. Philippon, Q. Lacour, (Y. N'Diaye, 64e)A. Pagerie, P. Ertel, O. Gonzalez, M. Jasse, (J. Mambu, 106e)N. Burel, R. Sergio, (B. Labeau, 69e)Y. Benedick, (M. Blanc, 76e)A. M'Madi, C. Lemb,

PARIS SG : A. Areola, T. Meunier, Juan Bernat (S. Nsoki, 117e), Marquinhos, T. Kehrer, Á. Di María (K. Mbappé, 62e), L. Paredes, J. Draxler, C. Nkunku (C. Dagba, 91e), E. Choupo-Moting (E. Cavani, 79e), M. Diaby,

 Draxler a ouvert le score pour le PSG (0-1, 102e)

Cavani s'offre un but en fin de prolongation (0-3, 119e)

Deux passes décisives pour Mbappé

VIDEO : Tuchel expulsé par M. Gautier







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
L'UEFA doit-il infliger un 2eme match de suspension à Sergio Ramos pour avoir avoué avoir pris volontairement un carton jaune pour manquer le match retour et ne plus être menacé pour les quarts de finale si le Real valide sa qualification ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2018-19
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB