Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 20e journée (après Nimes-Angers)

Par Damien Da Silva - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 23/01/2019 à 21h11
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'une belle performance face à Caen, le Lillois Nicolas Pépé est le joueur de la journée. Les Parisiens Draxler et Mbappé, puis les Rennais Da Silva et Bensebaini notamment, se sont aussi distingués et figurent au sein de la 20e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 20e journée (après Nimes-Angers)
Nicolas Pépé avait porté Lille face à Caen.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Rappel des résultats de cette 20e journée (du 11/01/2018 au 13/01/2019) : Caen 1-3 Lille, Lyon 1-1 Reims, Amiens 0-3 Paris Saint-Germain, Nice 1-0 Bordeaux, Guingamp 0-1 AS Saint-Etienne, Nantes 0-1 Rennes, Toulouse 1-2 Strasbourg, Dijon 1-1 Montpellier, Marseille 1-1 AS Monaco + le match en retard du 23/01/2019 : Nîmes 3-1 Angers

A noter qu'après le match en retard entre Nîmes et Angers (3-1) disputé ce mercredi, il y a deux changements dans l'équipe type. Le défenseur central Loïck Landre remplace Youssouf Koné chez les remplaçants, alors que le buteur Clément Depres s'impose chez les titulaires, au détriment de Rafael Leao, qui prend la place d'Allan Saint-Maximin sur le banc.

Remplaçants :

12. Edouard Mendy (Reims)
13. Marquinhos (Paris Saint-Germain)
14. Loïck Landre (Nîmes)
15. Youri Tielemans (AS Monaco)
16. Maxime Lopez (Olympique de Marseille)
17. Rafael Leao (Lille)
18. Edinson Cavani (Paris Saint-Germain)

En détails :

Joueur de la journée : Nicolas Pepe (Lille)

L'attaquant de Lille continue de porter son équipe. Auteur de l'ouverture du score pour les Dogues face à Caen, l'ancien Angevin a ensuite délivré deux caviars pour Leao et Araujo. Impliqué dans tous les bons coups de son équipe, l'Ivoirien a posé de gros problèmes aux Normands et a confirmé qu'il était l'un des meilleurs joueurs du championnat de France.

Bobby Allain (Dijon)

Confirmé par Antoine Kombouaré dans la cage du DFCO, le gardien s'est montré à la hauteur de la confiance de son coach ! Sauvé par sa barre sur une tête de Mollet, il a réalisé une parade incroyable pour stopper dans la foulée une tentative de Skuletic. Malgré un but encaissé sur une tête de Le Tallec, il a été décisif lors du point récolté par son équipe avec des interventions rassurantes et des arrêts déterminants.

Benjamin Henrichs (AS Monaco)

Dans son couloir droit, l'Allemand a connu un début de match difficile, subissant les vagues menées par Sanson, Ocampos ou Amavi. Mais petit à petit, le piston droit a pris confiance et s'est projeté. Déjà dangereux sur un centre, il a profité des difficultés défensives d'Amavi pour donner le ballon de l'égalisation à Tielemans.

Damien Da Silva (Rennes)

Décidément, le défenseur central de Rennes aime bien le FC Nantes ! Déjà buteur avec le club breton face aux Canaris, l'ancien Caennais a été l'auteur de l'ouverture du score ce dimanche d'une belle tête décroisée sur un coup-franc de Ben Arfa. Et même dans le jeu, il a été bon avec des interventions solides pour empêcher les offensives nantaises. En seconde période, il a vraiment été un patron.

Timothée Kolodziejczak (AS Saint-Etienne)

Face à Guingamp, le défenseur central de l'AS Saint-Etienne a rendu une belle copie. Sur les assauts des Bretons, l'ancien Niçois a été vraiment solide et a sauvé à plusieurs reprises son équipe avec des interventions décisives dans la surface, notamment sur une erreur de Perrin. En confiance, il a vraiment été déterminant.

Rami Bensebaini (Rennes)

Une grosse activité pour le latéral gauche de Rennes. Défensivement, il n'a pas toujours été irréprochable, laissant des espaces à Fabio. Mais avec sa combativité, il a bien limité les dégâts et a récupéré de nombreux ballons. Offensivement, il a été parfois approximatif, mais encore une fois, il s'est vraiment battu sur tous les ballons.

Ibrahim Sissoko (Strasbourg)

Le milieu de terrain de Strasbourg a été tout simplement essentiel dans la victoire de son équipe sur la pelouse de Toulouse. Auteur d'une bonne performance dans l'entrejeu avec plusieurs ballons récupérés, l'Alsacien a sublimé sa prestation en offrant un succès précieux aux siens d'une tête sur un corner. Il continue de se révéler avec le RCSA.

Alaixys Romao (Reims)

Un véritable match de patron pour l'ancien Marseillais, qui a directement donné le ton en contrant in extremis une belle frappe d'Aouar, en première période. Son impact physique a fait très mal aux Gones, et sa sérénité de tous les instants a permis aux Champenois de ressortir plusieurs ballons proprement. Offensivement, il n'a pas beaucoup pesé, mais quel travail défensif !

Julian Draxler (Paris Saint-Germain)

Un match en deux temps pour l'Allemand. Peu inspiré en première période malgré un tir dangereux détourné par Gürtner, le milieu de terrain a affiché un tout autre visage après la pause. Impliqué sur le penalty obtenu avec un corner bien tiré, il a été à l'origine du deuxième but avec un geste technique magique avant d'être passeur décisif sur la réalisation de Marquinhos. Un réveil décisif pour Paris.

Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)

En l'absence de Neymar, on attendait bien évidemment beaucoup de la part de l'international français. Investi, il a été l'élément offensif du PSG le plus remuant, mais a manqué de réussite en première période. Pas servi par Cavani sur une énorme situation, il a buté sur Gürtner à la suite d'une ouverture lumineuse de Verratti. Sur une action litigieuse avec Adénon, il a réclamé, en vain, un penalty. Ses efforts ont été tout de même récompensés par l'expulsion d'Adénon sur l'une de ses accélérations et par son but, sur cette fois-ci un bon centre de Cavani. Un leader offensif.

Clément Depres (Nîmes)

Malgré sa blessure au genou dès la 64e minute, l'avant-centre de Nîmes a été le grand artisan de la victoire de son équipe face à Amiens. Impliqué dans tous les bons coups de son club, il a ouvert le score d'une frappe placée sur un service de Thioub, avant d'obtenir le corner sur le but de Landre. Dès le retour des vestiaires, l'attaquant a définitivement mis les siens à l'abri en inscrivant un doublé d'un tir puissant.

Classement : Pepe et Mbappé ont fait le trou

1. Pepe (Lille) : 27 points
2. Mbappe (Paris-SG) : 25 points
3. Neymar (Paris-SG) : 16 points
4. Marquinhos (Paris-SG) : 15 points
5. Mendy (Reims) - Khazri (St-Etienne) : 13 points
7. Abdelhamid (Reims) - Lala (Strasbourg) : 12 points
9. Thauvin (Marseille) : 11 points
10. Silva , Cavani (Paris-SG) : 10 points
12. Denayer , NDombèlé (Lyon) - Aguilar (Montpellier) - Rongier (Nantes) - Bouanga , Bernardoni (Nimes) - Kolodziejczak (St-Etienne) - Gradel (Toulouse) : 9 points
20. Sels (Strasbourg) : 8 points
21. Bamba (Lille) - Sanson (Marseille) - Falcao (Monaco) - Laborde (Montpellier) - Sala (Nantes) - Benítez (Nice) - Draxler , Rabiot (Paris-SG) - Chevalerin (Reims) - Ben Arfa (Rennes) - Martin (Strasbourg) : 7 points
32. Haddadi (Dijon) - Fonte (Lille) - Depay , Mendy , Aouar , Traore (Lyon) - Payet , Amavi (Marseille) - A. Oyongo , Delort , Lecomte (Montpellier) - Boschilia (Nantes) - Savanier (Nimes) - Verratti , Meunier , Bernat (Paris-SG) - Romao (Reims) - Selnaes (St-Etienne) - Martinez , Sissoko (Strasbourg) : 6 points
52. Thuram (Guingamp) - Maignan (Lille) - Lopes (Lyon) - Touré (Nantes) - Saint-Maximin (Nice) - Debuchy , M'Vila (St-Etienne) : 5 points
59. Lefort (Amiens) - Tait (Angers) - Koundé (Bordeaux) - Djiku (Caen) - Çelik (Lille) - Fekir (Lyon) - Lopez , Kamara , Sarr (Marseille) - Skhiri , Mollet (Montpellier) - Diego Carlos (Nantes) - Dante (Nice) - Diaby , Buffon (Paris-SG) - Oudin (Reims) - Bensebaini (Rennes) - Perrin , Diony (St-Etienne) : 4 points
78. Konaté , Gnahoré , Gouano (Amiens) - Capelle , Thomas , Traoré , Bamba , Manceau (Angers) - Pablo , Costil , Briand , Kamano , Otavio (Bordeaux) - Baysse , Oniangué (Caen) - Alphonse , Loiodice , Coulibaly , Aguerd , Allain , Tavares , Rúnarsson , Rosier (Dijon) - Kerbrat (Guingamp) - Ikone , Rémy , Soumaoro (Lille) - Morel , Dembele (Lyon) - Rami , Sakai (Marseille) - Lopes , Henrichs (Monaco) - Lasne (Montpellier) - Tatarusanu (Nantes) - Tameze , Attal , Sarr (Nice) - Briançon , Alakouch , Diallo , Depres (Nimes) - Di María , Nsoki (Paris-SG) - Konan (Reims) - Del Castillo , Grenier , Mexer , Bourigeaud , Sarr , Da Silva , Siebatcheu (Rennes) - Fofana , Ajorque , Liénard , Corgnet , Carole , Da Costa (Strasbourg) - Manu Garcia , Amian , Sylla , Goicoechea , Cahuzac , Durmaz (Toulouse) : 3 points
142. Fajr (Caen) - Rafael Leão (Lille) - Cyprien (Nice) - Thioub (Nimes) - Kimpembe (Paris-SG) - André (Rennes) - Thomasson (Strasbourg) - Reynet (Toulouse) : 2 points
150. Kraft , Ghoddos , Adénon , Gurtner (Amiens) - Pavlovic , Bahoken , Butelle (Angers) - Karamoh (Bordeaux) - Samba , Beauvue , Gradit (Caen) - J. Keita , Abeid (Dijon) - Blas , Caillard , Pedro Rebocho (Guingamp) - Thiago Mendes (Lille) - Mitroglou , Luiz Gustavo (Marseille) - Tielemans , Jovetic (Monaco) - Hilton , Mendes , Cozza (Montpellier) - Pallois (Nantes) - Lees Melou (Nice) - Bozok , Landre , Ripart , Lybohy (Nimes) - Dani Alves , Areola , Kehrer , Nkunku (Paris-SG) - Doumbia , Dia (Reims) - Diallo (Rennes) - Salibur , Cabella (St-Etienne) - Sangaré (Toulouse) : 1 points

Classement par club : le PSG seul au monde

1. Paris-SG - 128 points
2. Lille - 61 points
3. Strasbourg - 59 points
4. Lyon - 57 points
5. Marseille - 50 points
6. St-Etienne, Montpellier - 48 points
8. Reims - 47 points
9. Nimes - 42 points
10. Rennes, Nantes - 35 points
12. Dijon - 32 points
13. Toulouse - 30 points
14. Nice - 28 points
15. Angers - 22 points
16. Bordeaux - 20 points
17. Amiens - 17 points
18. Monaco, Caen - 15 points
20. Guingamp - 11 points

C'était l'équipe type de la 20e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche pour découvrir l'équipe type provisoire de la 22e journée de Ligue 1 !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Croyez-vous en une remontada de la Juve face à l'Atletico (défaite 2-0 à l'aller) ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2018-19
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB