Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

En manque cruel de réussite, l'OL laisse Lille creuser l'écart ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 1-1 Reims)

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/01/2019 à 22h51
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une rencontre largement dominée par l'Olympique Lyonnais, Reims s'en sort plutôt bien avec le match nul (1-1) ce vendredi au Groupama Stadium, dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1. Avec des occasions ratées et des décisions arbitrales contestables, les Lyonnais pourront nourrir des regrets.

En manque cruel de réussite, l'OL laisse Lille creuser l'écart ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 1-1 Reims)
Malgré son but, Traoré a manqué une énorme action face à Mendy...

Les Lyonnais vont encore nourrir de gros regrets ! Comme face à Strasbourg (1-2) mardi en Coupe de la Ligue, le club rhodanien a largement dominé les débats mais a été cette fois-ci tenu en échec par Reims (1-1) ce vendredi au Groupama Stadium, dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1.

Malgré de nombreuses occasions, les Gones ont été inefficaces et peuvent regretter des décisions arbitrales contestables. Au classement, l'OL, 3e, stagne et compte désormais 4 points de retard sur Lille, 2e, avec cependant un match en moins.

Chavarria ouvre le score, Mendy repousse l'échéance

Pourtant les Lyonnais ont bien débuté la partie avec Traoré, mais l'arbitre assistant levait son drapeau et annulait le but du Burkinabé pour une position de hors-jeu plus que litigieuse…Pas de quoi décourager les Gones, qui continuaient leurs offensives sous l'impulsion d'Aouar, lequel voyait sa frappe contrée in extremis par Romao ! Par la suite, le rythme baissait d'un cran. Les Champenois faisaient le dos rond et procédaient par contre-attaques. Et sur l'une d'entre elles, Oudin trouvait Chavarria, qui crucifiait Lopes au premier poteau (0-1, 35e) ! Stupeur au Groupama Stadium ! D'autant plus que cette ouverture du score semblait bloquer les jambes lyonnaises, surtout celles de Fekir…

D'ailleurs, l'international français cédait sa place à Cornet dès le retour des vestiaires. Et ce changement a fait beaucoup de bien à l'OL. Trouvé par Depay dans la surface, le nouvel entrant obligeait rapidement Mendy à sortir le grand jeu. Loin d'être rassasié, l'ancien Messin offrait ensuite un caviar à Traoré, mais le portier rémois dégoûtait à nouveau les Gones ! Reims souffrait, et Lyon aurait même dû bénéficier d'un penalty pour une faute d'Abdelhamid sur Traoré en pleine surface.

L'inévitable égalisation de Traoré

On sentait l'égalisation arriver, et c'est finalement Traoré, bien décalé par Dembélé, qui trompait Mendy grâce à la déviation de Konan (1-1, 70e) ! Les Lyonnais continuaient leur marche en avant, mais laissaient des espaces. En fin de rencontre, Ojo pensait en profiter, mais Lopes sortait parfaitement pour permettre aux siens de conserver le point du nul... Une maigre consolation pour les Gones, largement dominateurs mais pas assez efficaces.

La note du match : 5/10

Face à la forteresse rémoise, on s'attendait à un match à sens unique pour l'Olympique Lyonnais, et on l'a malheureusement bien eu avec une rencontre peu spectaculaire... Heureusement pour le suspense, les Champenois ont ouvert le score en première période, ce qui a obligé les Gones à augmenter leur qualité de jeu. Au final, on retiendra surtout l'énorme déchet technique produit lors de cette rencontre, notamment chez les hommes de Bruno Genesio.

Les buts :

- Mbemba décale Oudin sur le côté droit. L'ailier centre au premier poteau et trouve Chavarria, qui devance Denayer et crucifie Lopes (0-1, 35e).

- Traoré s'amuse avec Depay et trouve Dembélé dans la surface. L'ancien du Celtic lui remet immédiatement le ballon, et le Burkinabé profite d'une déviation de Konan pour tromper Mendy (1-1, 70e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alaixys Romao (7/10)

Un véritable match de patron pour l'ancien Marseillais, qui a directement donné le ton en contrant in extremis une belle frappe d'Aouar, en première période. Son impact physique a fait très mal aux Gones, et sa sérénité de tous les instants a permis aux Champenois de ressortir plusieurs ballons proprement. Offensivement, il n'a pas beaucoup pesé, mais quel travail défensif !

LYON :

Anthony Lopes (5,5) : un match finalement tranquille pour le portier des Gones, qui se retrouve battu à bout portant par Chavarria sur l'ouverture du score sur la première tentative des Rémois. Par la suite, Lopes n'a pas été beaucoup sollicité mais, en fin de match, il a remporté un duel décisif face à Ojo.

Jason Denayer (3) : à son aise depuis le début de saison, le défenseur central lyonnais a frôlé la catastrophe ce soir. Jamais dans le bon tempo, il a vu Chavarria lui passer devant pour ouvrir le score en première période. Par la suite, il n'a pas réussi à se montrer plus rassurant et a souvent été pris dans son dos.

Marcelo (3,5) : à l'instar de Denayer, Marcelo n'a pas fait un grand match. Sur le premier but, son placement laisse clairement à désirer dans la surface, où il ne sert strictement à rien. Le Brésilien a ensuite beaucoup souffert face à la vitesse des Rémois, notamment lorsqu'il laisse Ojo partir tout seul au duel contre Lopes.

Fernando Marçal (4,5) : au sortir d'une première période plutôt correcte, malgré un pressing qui laissait à désirer sur Oudin lors de l'ouverture du score rémoise, Marçal a été remplacé à la 62e minute par Moussa Dembélé (6), qui a eu le mérite d'offrir une passe décisive à Traoré.

Léo Dubois (5) : très actif sur son côté droit, Dubois s'est montré on ne peut plus disponible pour ses coéquipiers. Le problème, c'est que la majorité de ses centres ne trouvait pas preneur. Défensivement, il n'a pas trop souffert contre Cafaro.

Tanguy Ndombélé (5) : clairement moins en vue que d'habitude, Ndombélé n'a pas beaucoup pesé sur ce match, surtout en première période. Il a certes fait un gros travail à la récupération, mais il a également fait preuve d'un déchet technique qu'on ne lui connaissait pas. En revanche, sa lourde frappe en première période a contraint Mendy à se coucher.

Houssem Aouar (4,5) : après un excellent début de match, uniquement contrarié par la très belle défense de Romao sur son premier tir, Aouar a progressivement baissé au niveau de l'intensité. La sortie de Fekir ne l'a pas aidé, même s'il a évidemment participé au réveil des siens en seconde période. En revanche, son retour défensif trop tranquille sur Mbemba amène le but rémois.

Ferland Mendy (4,5) : toujours aussi remuant sur son côté gauche, Mendy n'a pas réussi à se montrer décisif ce soir. La faute, en partie, à la très bonne défense des Rémois. Défensivement, l'ancien Havrais a tout de même souffert contre Oudin, et le but rémois vient de son côté avec une défense inexistante de sa part...

Nabil Fekir (3) : jamais dans le bon tempo, pas solide sur ses appuis, Fekir a traversé la première période comme un fantôme. Et alors qu'on s'attendait à le voir réagir en seconde période, il a été remplacé à la pause par Maxwel Cornet (6), qui s'est immédiatement procuré une énorme occasion, stoppée par Mendy, avant de délivrer un caviar à Traoré, lequel a également perdu son face-à-face avec le portier rémois.

Bertrand Traore (7) : clairement le meilleur Lyonnais sur la pelouse. Dès le début de match, Traoré a donné le ton en ouvrant le score, mais l'arbitre assistant levait son drapeau pour une position de hors-jeu plus que limite… Une action qui a pesé sur le Burkinabé, lequel manquait ensuite son face-à-face avec Mendy. Et alors qu'il s'apprêtait à sortir, l'ancien joueur de l'Ajax Amsterdam a finalement égalisé pour l'OL, et il aurait également pu bénéficier d'un penalty pour une faute d'Abdelhamid en pleine surface. Remplacé à la 71e minute par Martin Terrier (non noté), peu en vue.

Memphis Depay (4) : au sortir d'une première période transparente, Depay semblait être revenu sur le terrain avec d'autres intentions. Mais cela n'a pas duré longtemps, juste le temps d'offrir un caviar à Cornet. Ensuite, le Néerlandais est retombé dans ses travers avec des dribbles ratés et des frappes manquées. À sa décharge, il convient de rappeler qu'il était au départ de l'action qui amène l'égalisation lyonnaise.

REIMS :

Edouard Mendy (7) : sans la grosse prestation de Romao, Mendy aurait également pu prétendre au titre d'homme du match, notamment grâce à ses deux parades magiques devant Cornet et Traoré, dès le début de la seconde période. Ce soir, le portier rémois semblait infranchissable, mais l'attaquant burkinabé de l'OL a tout de même réussi à trouver la faille grâce à une déviation involontaire de Konan.

Thomas Foket (6) : un match de guerrier pour le latéral droit rémois, à l'image de sa faute très limite sur Terrier en fin de rencontre, alors que le Lyonnais partait en contre. En dehors de cela, Foket a plutôt bien contenu Depay lorsque celui-ci se trouvait sur son côté.

Björn Engels (6,5) : à l'instar de Foket, Engels a fait preuve d'une grande agressivité, dans le bon sens du terme, pour permettre aux Rémois de rapporter un point du Groupama Stadium. En seconde période, il sauve notamment les siens sur un énorme cafouillage en renvoyant le ballon loin du but. Dans ses interventions, il a été vraiment impeccable et a été à la base de ce bon résultat pour son équipe.

Younis Abdelhamid (5,5) : comme d'habitude, Abdelhamid s'est comporté en patron. Dans le domaine aérien, au sol, le défenseur central était partout. Il s'est même permis deux jolis rushs offensifs, mais la finition n'était pas au bout. En revanche, il aurait clairement dû être sanctionné d'un penalty pour une faute sur Traoré, mais l'arbitre en a décidé autrement. Heureusement pour lui…

Ghislain Konan (5) : très disponible et offensif en début de match, le latéral gauche de Reims a rapidement éprouvé des difficultés défensives. Du coup, il s'est moins projeté offensivement par la suite et a mieux limité les vagues dans son couloir. Malheureusement pour lui, il a été malheureux sur l'égalisation de Traoré en déviant sa frappe, alors que Mendy semblait sur la trajectoire. Dommage.

Alaixys Romao (7) : voir commentaire ci-dessus.

Xavier Chavalerin (5) : jamais avare d'efforts, le milieu de terrain a livré un match sérieux défensivement. Cependant, il a tout de même été en difficulté à plusieurs reprises face aux vagues incessantes des Lyonnais. Et contrairement à son habitude, son impact dans le jeu a été limité avec un déchet technique tout de même important. A l'exception d'un centre qui manquait de puissance pour Chavarria, il n'a jamais été en mesure de faire des différences.

Rémi Oudin (5,5) : une passe décisive et puis c'est tout, ou presque. Offensivement, Oudin aura effectivement eu le mérite d'offrir le premier but à Chavarria, mais c'est tout dans ce domaine. Par contre, l'ailier a fait un gros travail défensif pour aider Foket sur le côté droit.

Nolan Mbemba (6) : titulaire surprise, Mbemba a parfaitement entamé sa rencontre en participant à l'action du premier but. En effet, c'est bien lui qui décale Oudin sur le côté droit, en une touche de balle. En dehors de cela, le milieu offensif a fait parler sa qualité dans la relance et dans la sortie de balle, et les Lyonnais en savent quelque chose. Remplacé à la 78e minute par Tristan Dingomé (non noté).

Mathieu Cafaro (4) : après une bonne première partie d'exercice, on attend désormais plus de Cafaro. Ce soir, il n'a pas montré grand-chose sur le terrain. Et lorsque le public a fait du bruit pour lui, c'était lors d'une frappe complètement manquée des 20 mètres, semblable à un drop au rugby… Remplacé à la 90e minute par Hassane Kamara (non noté).

Pablo Chavarría (6,5) : un bon match de Chavarria, qui a ouvert le score grâce à un but de renard des surfaces, en une touche. En dehors de cela, l'attaquant s'est attaché à remplir son travail de pivot, de fort belle manière. Seule ombre au tableau : ce moment où il a choisi de viser le but sur un centre de Chavalerin, alors qu'une remise dans l'axe aurait certainement pu faire mouche. Remplacé à la 75e minute par Sheyi Ojo (non noté), qui perd un face-à-face décisif en fin de rencontre.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 1-1 REIMS (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 20e journée
Stade : Groupama Stadium - 42.512 spectateurs - Arbitre : Benoît Millot

Buts : B. Traoré (70e) pour LYON - P. Chavarría (34e) pour REIMS
Avertissements : - T. Foket (83e), pour REIMS

LYON : Anthony Lopes - J. Denayer, Marcelo, Fernando Marçal (M. Dembélé, 62e) - L. Dubois, T. NDombèlé, H. Aouar, F. Mendy - N. Fekir (M. Cornet, 46e) - B. Traoré (M. Terrier, 71e), M. Depay

REIMS : E. Mendy - T. Foket, B. Engels, Y. Abdelhamid, G. Konan - A. Romao, X. Chavalerin - R. Oudin, N. Mbemba (T. Dingomé, 78e), M. Cafaro (H. Kamara, 90e) - P. Chavarría (S. Ojo, 75e)

Les supporters de l'OL préparaient déjà le derby contre Saint-Etienne, avec un petit encouragement...

Fekir a livré une première période insipide avant de céder sa place à la pause...

Dix minutes avant la mi-temps, Chavarria a ouvert le score pour Reims (0-1, 35e)

Les Lyonnais ont poussé pour égaliser, mais Mendy semblait infranchissable...

Traoré a tout de même réussi à trouver la faille grâce à une déviation involontaire de Konan (1-1, 70e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
L'OM a t-il raison de persister à vouloir recruter Mario Balotelli ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2018-19
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
Banc des remplaçants Reims

R
E
I
M
S
>remplacé par Dembele, 62e4,5Marçal
>remplacé par Cornet, 46e3Fekir
but, 70e >remplacé par Terrier, 71e7Traore
carton jaune, 83e6Foket
>remplacé par Dingome, 78e6Mbemba
>remplacé par Kamara, 90e4Cafaro
but, 34e >remplacé par Ojo, 75e6,5Chavarría


MASQUER LA PUB