Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Humilié par une National 2, Marseille s'enfonce dans la crise ! - Débrief et NOTES des joueurs (Andrézieux 2-0 OM)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 06/01/2019 à 16h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique de Marseille a été éliminé ce dimanche par Andrézieux (0-2) dès les 32es de finale de la Coupe de France. Dépassés dans l'envie, les Marseillais ont rendu une copie indigne face à une formation de National 2.

Humilié par une National 2, Marseille s'enfonce dans la crise ! - Débrief et NOTES des joueurs (Andrézieux 2-0 OM)
Bryan Ngwabije a lancé Andrézieux.

Quel exploit pour Andrézieux et quelle humiliation pour l'Olympique de Marseille ! A la surprise générale, la formation de National 2 est parvenue à éliminer le club phocéen (2-0) ce dimanche lors des 32es de finale de la Coupe de France.

Dans la lignée de la fin de l'année 2018, l'OM a rendu une copie totalement indigne en étant surpris par l'envie énorme d'Andrézieux et s'enfonce dans la crise. Si l'élimination des Marseillais va faire du bruit, la performance des Andréziens a été magnifique.

Ngwabije douche l'OM

Avec la maîtrise du ballon, les Marseillais débutaient bien ce match et Vacheron devait même réaliser un sauvetage sur une tentative dangereuse de Sanson. Mais la première grosse occasion de la partie était pour les Andréziens avec une reprise acrobatique de Desmartin sauvée par Mandanda ! Loin de respirer une grande sérénité, à l'image d'un Caleta-Car brouillon, l'OM craquait logiquement avec l'ouverture du score de Ngwabije de la tête sur un corner mal lu par Mandanda (1-0, 17e). Caleta-Car a été croqué dans le duel...

Sans la moindre idée sur le plan offensif, les Marseillais ne parvenaient pas à réagir et la formation de National 2 était même à deux doigts de faire le break avec un face-à-face perdu par Vacheron, qui humiliait Amavi d'une feinte, devant Mandanda ! Dépassé dans l'engagement et même moqué par le public de Geoffroy-Guichard avec des «olé, olé, olé» , Marseille va devoir sérieusement réagir après la pause.

Marseille pousse... et se fait punir !

Après l'entrée de Strootman au retour des vestiaires, Thauvin tentait de réveiller son équipe, mais ses tentatives individuelles ne suffisaient pas. A l'exception de frappes lointaines sans danger, l'OM ne proposait strictement rien pendant un bon quart d'heure devant un Rudi Garcia abattu dans sa zone technique... Puis sur une frappe d'Ocampos repoussée par Markut, Germain avait enfin l'opportunité d'égaliser mais butait à bout portant sur le portier adverse.

Sur une offrande de Thauvin, Germain, encore lui, s'emmêlait les pinceaux devant le gardien avant de rater une talonnade... Pourtant en grande difficulté pendant de longues minutes, Andrézieux doublait la mise sur un contre avec une volée de Milla (2-0, 81e). Quelle humiliation pour l'OM ! Les dernières minutes étaient anecdotiques et les Marseillais s'enfonçaient dans la crise avec cette élimination incroyable.

La note du match : 5,5/10

A Saint-Etienne, le contenu du match n'a pas été grandiose avec une équipe de Marseille très décevante et un club d'Andrézieux surtout concentré sur les tâches défensives. Avec l'ouverture du score rapide des Adréziens, le scénario de la partie aura eu le mérite d'être intéressant à suivre avec la poursuite menée par les Phocéens. Le déroulement du match a ainsi eu un vrai intérêt.

Les buts :

- Sur un corner tiré par Pereira-Lage, Mandanda réalise une sortie approximative et n'arrive pas à devancer Ngwabije. Battant Caleta-Car au duel, le défenseur d'Andrézieux propulse le ballon de la tête dans la cage vide (1-0, 17e).

- A la suite d'un contre, Mandanda pense repousser le danger sur un centre de Desmartin. Mais Milla se trouve à la récupération et parvient à doubler la mise sur une belle volée (2-0, 82e).

L'homme du match : Bryan Ngwabije (7,5/10)

Le défenseur central d'Andrézieux reste bien évidemment l'un des héros de cette qualification de son équipe face à l'Olympique de Marseille ! En début de partie, il a montré la voie à ses partenaires avec cette ouverture du score de la tête sur un corner. Mais même par la suite, le joueur formé à l'Olympique Lyonnais a été impeccable dans le jeu avec d'excellentes interventions face aux attaquants phocéens. Une superbe copie.

Les NOTES des Marseillais

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur de l'OM.

Steve Mandanda (3,5) : le gardien de l'Olympique de Marseille se retrouve encore une fois impliqué sur les buts encaissés. Sur l'ouverture du score, il se distingue avec une sortie ratée devant Ngwabije. Et sur la seconde réalisation d'Andrézieux, le portier a mal repoussé le ballon sur Milla... Malgré ses parades sur une reprise acrobatique de Desmartin et une frappe de Vacheron, le Tricolore a encore déçu...

Bouna Sarr (4) : aligné sur le côté droit en l'absence de Sakai, parti à la Coupe d'Asie des Nations avec le Japon, le latéral n'a pas effectué une grande performance. Comme son équipe, il a été peu inspiré offensivement, avec de nombreux centres ratés. Et même défensivement, l'ancien Messin n'a pas respiré une grande sérénité. Mais au moins, il s'est battu...

Duje Caleta-Car (2) : décevant sur la première partie de la saison, le Croate avait l'opportunité de prendre de la confiance face à une formation de National 2... et il a totalement échoué ! Dès les premières minutes, on l'a senti en difficulté et il a confirmé cette impression avec un énorme déchet technique dans ses transmissions. Peu serein, le défenseur a perdu le ballon sur le corner de l'ouverture du score et a surtout perdu son duel face à Ngwabije. Averti d'un carton jaune par la suite, il a été souvent en retard, notamment sur le second but, et a été une énorme déception.

Rolando (4,5) : dans la galère de l'Olympique de Marseille ce dimanche, le Portugais a été l'un des moins mauvais. Sans être incroyable, il a au moins eu le mérite de colmater quelques brèches et a bien tenu la baraque sur plusieurs situations. Il n'a pas été merveilleux, mais a fait le boulot.

Jordan Amavi (3) : avec l'indisponibilité de Sakai, parti à la Coupe d'Asie des Nations, le latéral gauche doit marquer des points. Mais encore ce dimanche, l'ancien Niçois n'a pas été bon... Offensivement, ses centres ont rarement trouvé ses coéquipiers malgré quelques montées intéressantes. Défensivement, il a été en souffrance à plusieurs reprises, notamment sur cette occasion de Vacheron où il a été trop facilement éliminé - et humilié - par une feinte de son adversaire.

Morgan Sanson (3,5) : malgré une première opportunité en début de match, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille n'a pas été bien brillant ce dimanche. Dépassé dans l'envie, il a tout de même affiché sa qualité technique sur certaines actions. On ne l'a pas senti totalement concerné, mais il n'a pas été le pire de son équipe. Remplacé à la 82e minute par Nemanja Radonjic (non noté).

Luiz Gustavo (2) : un véritable désastre dans l'entrejeu. Le Brésilien a été en grande souffrance en première période en étant totalement bougé par l'envie de ses adversaires. Toujours sous pression, il a multiplié les erreurs et a été souvent en retard dans ses interventions. Rapidement averti d'un carton jaune, le milieu de terrain a dû lever le pied et n'a pas été très inspiré dans ses transmissions jusqu'à la pause. Remplacé à la 45e minute par Kevin Strootman (4), qui a mis un peu d'ordre dans l'entrejeu phocéen. Plus présent physiquement, le Néerlandais a apporté, mais a été un peu trop seul.

Florian Thauvin (4,5) : l'ailier de l'Olympique de Marseille a beaucoup tenté sur cette rencontre ce dimanche. Sur ses ballons touchés, l'ancien Bastiais avait clairement envie de bien faire, mais il a trop souvent privilégié des tentatives individuelles et a buté sur la défense adverse. Au moins, l'international français aura eu le mérite de tenter et a délivré un caviar à Germain, qui a tout gâché.

Dimitri Payet (3) : une performance totalement ratée pour le capitaine de l'Olympique de Marseille. Visiblement peu concerné par cette rencontre, l'international français a joué sur un tout petit rythme et n'a quasiment rien proposé. Pris par l'envie de ses adversaires, il a été en plus brouillon dans ses passes et n'a jamais été en mesure de réaliser la moindre différence. Remplacé à la 63e minute par Maxime Lopez (non noté), qui a pourtant beaucoup apporté par sa mobilité et sa disponibilité.

Lucas Ocampos (3,5) : comme souvent ces dernières semaines, la générosité de l'Argentin ne suffit plus vraiment. Malgré ses courses et son envie évidente, l'ailier a eu une influence réduite durant cette partie, avec un déchet technique énorme. A l'image d'une tentative d'un retourné acrobatique ratée, il n'a pas été en réussite.

Valère Germain (2,5) : en attendant la possible arrivée de Balotelli, l'ancien Monégasque occupait la pointe de l'attaque de l'OM ce dimanche. Et on ne l'a quasiment pas vu sur la globalité de la partie ! Sur ce match de Coupe de France, l'avant-centre a été trop peu trouvé par ses coéquipiers et a surtout gâché deux grosses occasions en butant à bout portant sur le gardien adverse. Ça fait beaucoup...

FICHE TECHNIQUE
ANDREZIEUX 2-0 MARSEILLE (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Coupe de France / 32es de finale
Stade : Geoffroy-Guichard - Arbitre : Eric Wattellier
Buts : Ngwabije (17e), Milla (82e) pour ANDREZIEUX
Avertissements : Gustavo (35e), Caleta-Car (42e), Amavi (65e) pour MARSEILLE

ANDREZIEUX : Markut - Goncalvès Dias, Barge (c), Ngwabije- Vacheron, Cabezas (Aguad, 73e), Felder, Pereira-Lage (Milla, 67e) - Desmartin, Djabour, Leonil (Di Piazza, 77e). Entraîneur : Jean-Noël Cabezas.

MARSEILLE : Mandanda - Sarr, Caleta-Car, Rolando, Amavi - Sanson (Radonjic, 82e), Luiz Gustavo (Strootman, 45e) - Thauvin, Payet (c, Lopez, 63e), Ocampos - Germain. Entraîneur : Rudi Garcia.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

La joie de Ngwabije après l'ouverture du score (1-0, 17e)

Payet a été très décevant ce dimanche...

En manque de réussite, Germain a raté deux énormes occasions

Milla a doublé la mise dans les derniers instants (2-0, 81e)

La tête de Ngwabije pour l'ouverture du score (1-0, 17e)

D'une volée, Milla a pris le meilleur sur Mandanda (2-0, 81e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Avez-vous envie de voir José Mourinho entraîner en Ligue 1 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2018-19
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB