Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ligue des Champions : revenu de loin, ce PSG peut-il enfin rêver plus grand ?

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 12/12/2018 à 09h21
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dans une situation très inconfortable à l'issue de la phase aller, le Paris Saint-Germain est parvenu à se qualifier pour les 8es de finale de la Ligue des Champions pour la septième fois consécutive. Une belle performance des hommes de Thomas Tuchel, qui récupèrent au passage la précieuse première place du groupe C.

Ligue des Champions : revenu de loin, ce PSG peut-il enfin rêver plus grand ?
La joie des Parisiens sur l'ouverture du score de Cavani à Belgrade.

Les supporters du Paris Saint-Germain se sont réveillés ce mercredi matin avec un large sourire… Après une phase aller laborieuse, avec seulement 4 points pris en trois matchs, les joueurs de la capitale ont réalisé une phase retour quasiment parfaite en engrangeant 7 points sur 9 possibles dans le groupe C de la Ligue des Champions. Une montée en puissance nécessaire pour obtenir une septième qualification de rang pour les 8es de finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Le PSG s'est sorti d'un traquenard

Celle-ci a une saveur particulière. Car depuis le début de l'ère qatarie, le club francilien s'est retrouvé dans des poules largement à sa portée, où une seule tête d'affiche (Barcelone, Real Madrid, Bayern, Arsenal,…) était présente pour l'empêcher de terminer premier. Cette édition lui a réservé un tirage peu clément avec Naples et Liverpool. Jusqu'au bout, les Parisiens auront tremblé, certains supporters du club envisageant même un éventuel parcours en Ligue Europa. Il n'en sera finalement rien, le PSG continuera de jouer les mardi ou mercredi au printemps.

Une qualification obtenue dans la douleur, cela n'était jamais arrivé au cours des six dernières éditions, et c'est finalement une très bonne nouvelle pour cette équipe qui se présentait au tour suivant sans avoir pris de coups. Cette année, les partenaires de Neymar en ont pris, en ont encaissé, n'ont pas été épargnés par les critiques, souvent à juste titre, pour finalement remettre les choses dans l'ordre et finir la tête haute. Des moments éprouvants qui vont permettre à Thomas Tuchel de bien préparer l'avenir.

Une évolution très positive au fil des matchs

Pour cela, l'entraîneur allemand va devoir retenir les erreurs du passé. C'est déjà le cas si on suit la progression constante de ses troupes depuis le match initial à Liverpool. A Anfield, malgré une courte défaite 3-2, les Parisiens avaient livré une prestation effroyable dans l'envie, l'agressivité et dans le don de soi. Une performance similaire pour la réception de Naples (2-2), qui aurait pu repartir, sans que cela ne soit un scandale, avec les trois points sans l'égalisation miraculeuse d'Angel Di Maria dans les derniers instants de la partie.

Depuis, Kylian Mbappé et les siens ont pris conscience de leurs qualités mais surtout de leurs défauts. Cohérents tactiquement à Naples (1-1), malgré un manque de réussite et des problèmes avec l'arbitrage, solidaires à la maison face à Liverpool (2-1), avec notamment un Thiago Silva retrouvé, les pensionnaires du Parc des Princes ont fini en beauté en écrasant 4-1 l'Etoile Rouge à Belgrade, mardi, là où le club serbe n'avait plus perdu depuis 32 matchs toutes compétitions confondues. Le tout avec la manière.

Un tirage moins corsé qu'en 2017 et 2018 ?

Et maintenant ? Le PSG peut toujours croire à un premier sacre dans la compétition, bien plus ouverte que par le passé. La marche est encore très longue, mais il sait désormais qu'il est beaucoup mieux préparé mentalement qu'il ne l'a été jusqu'ici. Après quatre quarts de finale de rang entre 2013 et 2016, Paris va devoir faire mieux qu'en 2017 et 2018, où son parcours s'était arrêté après les poules, respectivement contre le FC Barcelone puis le Real Madrid.

La bonne nouvelle, c'est que le PSG ne retrouvera aucun des deux monstres espagnols, qui comme lui, ont terminé aux premières places de leurs groupes respectifs. Pas verni avec Unai Emery, le club de la capitale pourrait cette fois-ci obtenir un tirage plus clément. Parmi les équipes susceptibles de croiser Paris, on retrouve Schalke, la Roma, l'Atletico Madrid ou encore Tottenham. Dans le meilleur des cas, viendraient s'ajouter à cette liste Manchester United, l'Ajax Amsterdam et possiblement le Shakhtar Donetsk dans le cas où Lyon était éliminé ce mercredi. Des adversaires honorables mais qui ne devraient pas effrayer une équipe bien décidée à rêver plus grand.

Les adversaires potentiels du PSG en 8es

Les équipes assurées de termines 2es : Atletico, Tottenham, Schalke, Roma.
Les équipes que le PSG évitera en 8es : Dortmund, Barcelone, Porto, Real Madrid, Liverpool.
Les autres adversaires à déterminer (en gras, les 2es des groupes E et H) : Bayern, Ajax, Manchester City, Juventus, Manchester United.

Selon vous, le PSG peut-il aller plus loin que les années précédentes après ce premier tour éprouvant ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central à côté de van Dijk ? (3eme et dernier tour)

Kalidou Koulibaly (Naples)
Sergio Ramos (Real)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB