Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bayern : son année noire, le Mondial, l'après-Ribéry... Les confidences de Coman

Par Romain Lantheaume - Actu Allemagne, Mise en ligne: le 07/12/2018 à 15h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Freiné par deux graves blessures ces derniers mois, l'ailier du Bayern Munich, Kingsley Coman, a vécu une année 2018 particulièrement compliquée. Tout juste de retour sur les terrains, le Tricolore se tourne vers l'avenir avec ambition.

Bayern : son année noire, le Mondial, l'après-Ribéry... Les confidences de Coman
Coman prêt à prendre un nouveau départ.

Kingsley Coman (22 ans) voit enfin le bout du tunnel. Victime d'une déchirure des ligaments de la cheville droite à deux reprises, d'abord en février puis en août dernier, l'ailier du Bayern Munich aura passé plus de temps à l'infirmerie que sur les terrains en 2018.

Samedi dernier, l'international français a enfin repris la compétition en entrant en jeu face au Werder Brême (2-1). Un moyen de tirer un trait sur des derniers mois durs à vivre, comme il l'a raconté ce vendredi dans les colonnes de L'Equipe.

Le Mondial, Coman fait bonne figure

«Ce fut une année très très difficile, autant d'un point de vue physique que mental. J'en ai bavé. Pendant la rééducation, il y a eu des moments où j'étais triste», a confié le joueur formé au Paris Saint-Germain. «Mais j'ai aussi vécu de belles choses sur un plan privé, ce qui compense quelque peu.» Remis trop tard de sa première blessure pour espérer convaincre Didier Deschamps de l'emmener à la Coupe du monde en Russie, le Bavarois assure avoir vécu son absence du groupe sacré champion du monde avec philosophie.

«Bien sûr, j'avais tout mis en oeuvre pour revenir à temps, mais c'était finalement trop juste. Pour autant, je n'ai pas été dévasté et rapidement, j'ai su positiver : à vingt-deux ans, je joue dans l'un des plus grands clubs qui existent, j'ai déjà gagné beaucoup de titres et j'ai conscience que dans la vie, on ne peut pas tout avoir. J'aurai encore l'opportunité de disputer une Coupe du monde», a dédramatisé Coman qui espère rapidement retrouver les Bleus. Actuellement à «30%» de ses capacités physiques selon lui, le natif de Paris ne prendra toutefois pas de risques, car son objectif consiste surtout à se «protéger pour les années suivantes».

Ne le comparez pas à Ribéry…

Avec la forme déclinante des emblématiques Franck Ribéry et Arjen Robben, qui partiront en fin d'exercice, l'ancienne pépite de la Juventus Turin sait bien qu'elle va avoir un coup à jouer pour pourquoi pas s'imposer dans le onze du Bayern au cours des prochains mois. «C'est un de mes rêves de devenir un jour aussi important pour le Bayern que Ribéry et Robben», a-t-il glissé auprès du quotidien Abendzeitung.

En revanche, le Tricolore préférerait qu'on évite de le comparer avec son compatriote… «C'est impossible, personne ne peut succéder à Franck Ribéry. Il n'y a qu'un Franck, personne ne sera jamais comme lui. Franck est un bel exemple. Mon objectif est de faire aussi bien que lui, mais à ma façon. Je suis Kingsley Coman, pas le nouveau Franck Ribéry.» Une façon de s'enlever un peu de pression…

D'après vous, Coman va-t-il s'imposer au Bayern ? Le voyez-vous revenir en équipe de France en 2019 ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique Allemagne


Bundesliga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Le PSG va t-il se qualifier pour les 8es de la Ligue des Champions ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB