Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mercato : Nice pense à Belhanda en cas d'échec pour Ben Arfa

Par Gilles Campos - Actu Transferts, Mise en ligne: le 30/08/2018 à 11h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En raison de la féroce concurrence du Stade Rennais sur le dossier Hatem Ben Arfa, les dirigeants de l'OGC Nice auraient sondé Galatasaray pour faire revenir Younès Belhanda. La piste s'avère compliquée, mais les actionnaires chinois pourraient mettre la main au portefeuille.

Mercato : Nice pense à Belhanda en cas d'échec pour Ben Arfa
Si Ben Arfa ne revient pas à Nice, Belhanda pourrait le faire.

À Nice, les fantômes du passé ressurgissent depuis plusieurs semaines. Il ne s'agit d'un secret pour personne, la direction de l'OGCN fait le forcing afin de rapatrier le milieu offensif Hatem Ben Arfa (31 ans), libre de tout contrat depuis la fin de son aventure au Paris Saint-Germain.

Malheureusement pour les Aiglons, le Stade Rennais lorgne également sur l'ancien Lyonnais.

Belhanda, un dossier compliqué mais possible

D'après le quotidien Nice-Matin, la proposition bretonne serait bel et bien en pole position sur le bureau de l'international français. Et à l'heure actuelle, aucune surenchère n'a été adressée à HBA de la part des dirigeants niçois. Logiquement, le club prépare ses arrières en cas d'échec sur ce dossier, et l'autre piste pour un milieu offensif mène une nouvelle fois à un ancien du club, Younès Belhanda (28 ans).

Sous contrat jusqu'en juin 2021 avec Galatasaray, le Marocain risque d'être difficile à recruter, d'autant plus que l'OGCN peut uniquement se permettre de l'accueillir sous la forme d'un prêt. Mais nos confrères assurent que la formation turque a besoin de se délester de quelques salaires importants, ce qui pourrait ouvrir la porte à un retour du joueur passé par Nice en 2016-2017.

Un effort financier sera nécessaire pour Ben Arfa ou Belhanda

Que ce soit pour Ben Arfa ou pour Belhanda, un effort financier semble donc attendu de la part des dirigeants niçois. Et il ne devrait évidemment pas venir du président Jean-Pierre Rivère, mais bien des actionnaires chinois, entrés majoritairement au capital du club en 2016. Nice-Matin ne précise toutefois pas le montant de l'enveloppe potentiellement investi par les propriétaires.

Un autre élément pourrait accélérer le recrutement d'un des deux milieux offensifs. En effet, la probable vente du latéral droit Arnaud Souquet à Rennes, estimée à 5 M€, devrait également servir à convaincre Ben Arfa ou Belhanda d'enfiler à nouveau le maillot rouge et noir. Attention, tout de même, à ne pas se retrouver bredouille...

D'après vous, les dirigeants niçois devraient-ils mettre le paquet sur Ben Arfa ou sur Belhanda ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire»…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Avec son début de saison raté (6 points en 6 journées), Monaco est-il toujours un candidat sérieux au podium en Ligue 1 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB