Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les barrages de la C3 se rapprochent pour les Girondins - Débrief et NOTES des joueurs (Marioupol 1-3 Bordeaux)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 09/08/2018 à 20h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mal embarqué, Bordeaux a renversé la vapeur pour l'emporter 3-1 sur la pelouse du club ukrainien de Marioupol, ce jeudi, lors du match aller du 3e tour préliminaire de la Ligue Europa. Avant la manche retour prévue dans une semaine en France, le club girondin est bien parti pour rejoindre les barrages de la C3.

Les barrages de la C3 se rapprochent pour les Girondins - Débrief et NOTES des joueurs (Marioupol 1-3 Bordeaux)
Bordeaux a fait le plus dur en Ukraine.

Les barrages de la Ligue Europa se rapprochent pour Bordeaux ! En déplacement en Ukraine, le club girondin n'a pas tremblé face à Marioupol (1-3), ce jeudi, lors du match aller du 3e tour préliminaire. Séduisants dans le jeu, les hommes de Gustavo Poyet, rapidement menés, ont renversé la vapeur avant la pause pour prendre un avantage non-négligeable à une semaine de la manche retour en France.

Bordeaux surpris, Laborde met le bleu de chauffe

Sur une pelouse catastrophique, les Bordelais se faisaient surprendre d'entrée. Sur un centre mal repoussé par la défense, Myshnov envoyait une magnifique reprise de volée acrobatique sur la droite de Costil (1-0, 7e). Dos au mur, les Girondins réagissaient par Pablo puis Laborde mais la réussite n'était pas au rendez-vous. Le buteur ukrainien, lui, était décidément dans une forme olympique et obligeait Costil à une superbe horizontale sur une frappe lointaine.

Au fil des minutes, Bordeaux mettait la pression sur les joueurs de Marioupol, qui évoluaient de plus en plus bas. A force de pousser, les hommes de Gustavo Poyet étaient récompensés. Sur une belle inspiration de Sankharé, Laborde héritait du ballon et égalisait du bout du pied gauche (1-1, 34e). Un puis deux pour l'attaquant aquitain, qui s'arrachait pour dévier un dégagement raté du gardien adverse (1-2, 38e).

Tchouaméni enfonce le clou

Largement au-dessus, Bordeaux creusait un peu plus l'écart au retour des vestiaires. Sur une récupération haute, Sankharé offrait une nouvelle passe décisive d'une superbe talonnade pou Tchouaméni, impitoyable à l'entrée de la surface (1-3, 49e). KO debout, la formation locale réagissait par Boryachuk. Mais le nouvel entrant trouvait le poteau sur sa frappe puissante. Une chaude alerte pour les Marine et Blanc, dès lors plus soudés derrière.

Si Laborde n'était pas loin du triplé, le score ne bougeait plus jusqu'à la fin malgré une nouvelle énorme occasion pour Vada sur son premier ballon. Avec une avance de deux buts avant la manche retour dans une semaine en France, Bordeaux a fait le plus dur et file tout droit vers les barrages de la C3.

La note du match : 6,5/10

Malgré une pelouse dans un état lamentable, nous avons eu droit à un match plaisant. Rapidement en difficulté, les Bordelais n'ont pas eu le temps de douter pour rouler sur leurs adversaires à partir de la demi-heure de jeu. De belles séquences, du jeu léché, les hommes de Gustavo Poyet se sont montrés à la hauteur.

Les buts :

- Sur un corner joué à deux, Tyshchenko centre dans la surface. C'est mal repoussé par la défense girondine et Myshnov, à l'affût, place une magnifique reprise de volée acrobatique qui ne laisse aucune chance à Costil (1-0, 7e).

- Dans l'axe, Kamano adresse une passe astucieux pour Sankharé dans l'espace. L'ancien Parisien en fait de même avec une magnifique passe verticale pour Laborde, qui égalise du bout du pied gauche (1-1, 34e).

- Servi par un de ses défenseurs, le gardien Khudzhamov rate son contrôle et dégage en catastrophe. Problème, Laborde est à l'affût et s'arrache pour contrer le ballon au fond des filets (1-2, 38e).

- Sur une récupération haute, Laborde transmet à Sankharé devant lui. Le milieu sénégalais remet instantanément d'une sublime talonnade pour Tchouaméni, qui fusille le gardien adverse d'une frappe à ras de terre du pied gauche (1-3, 49e).

Les NOTES des BORDELAIS

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Gaëtan Laborde (8,5/10)

Et si l'attaquant bordelais avait réussi à convaincre Gustavo Poyet ce soir ? Annoncé proche d'un départ, l'ancien Clermontois a répondu présent grâce à un doublé salvateur avant la pause. Très impliqué offensivement comme défensivement, avec de nombreuses interventions très bien senties, il est également à l'origine du but de Tchouaméni. A noter qu'il n'est pas loin du triplé à la 68e minute puis dans le temps additionnel. Un match référence.

BORDEAUX :

Benoît Costil (6) : battu d'entrée, le capitaine girondin a réalisé une belle partie. Décisif sur une frappe puissante du buteur Myshnov à 0-1, l'international tricolore a réalisé de nombreuses interventions importantes qui ont rassuré ses partenaires. Il est sauvé par son poteau en seconde période.

Milan Gajic (5) : préféré à Lewczuk, le Serbe n'a pas énormément apporté dans son couloir. Bien contenu, le latéral droit a été beaucoup trop timide. Remplacé à la 78e minute par Igor Lewczuk (non noté).

Jules Koundé (6) : solide, le jeune défenseur central. En dehors du but marqué par les Ukrainiens sur une magnifique inspiration de Myshnov, le solide roc a fait son match.

Pablo (6) : lui aussi s'est montré solide. Il a pratiquement gagné tous ses duels aériens, en défense comme en attaque. Malheureusement pour lui, il n'a pas eu de réussite pour aggraver la marque sur ses nombreuses occasions.

Maxime Poundjé (5,5) : un des moins bons Bordelais ce soir. Pas assez entreprenant, il a eu quelques difficultés sur certains débordements ukrainiens.

Aurélien Tchouaméni (7) : au rendez-vous. Appliqué défensivement, il a été efficace offensivement. Au retour des vestiaires, il met le troisième but d'une belle frappe à ras de terre à l'entrée de la surface. Son premier en professionnel. Bon pour la confiance !

Jaroslav Plasil (6,5) : un bon match pour le Tchèque, qui a réussi de nombreux décalages. Il est monté en puissance au fil de la rencontre, stabilisant parfaitement l'entrejeu aquitain.

Younousse Sankharé (8) : le Sénégalais a été excellent ce soir. Sa capacité à transpercer les lignes a été un vrai plus pour Bordeaux. Il est passeur décisif sur l'égalisation de Laborde avec une belle inspiration puis pour Tchouaméni d'une magnifique talonnade. Une très grande prestation pour l'ancien Parisien. Remplacé à la 87e minute par Valentin Vada (non noté).

Zaydou Youssouf (6,5) : s'il n'a pas été décisif, l'ailier a été très remuant dans son couloir droit. Il a posé de gros soucis aux défenseurs ukrainiens grâce à sa vivacité et sa patte gauche toujours très dangereuse. Remplacé à la 78e minute par Lukas Lerager (non noté).

Gaëtan Laborde (8,5) : lire commentaire ci-dessus.

François Kamano (7,5) : match fort intéressant du Guinéen. Intenable dans son couloir, il a souvent décroché de manière judicieuse pour déstabiliser la défense adverse. C'est lui qui est à l'origine de l'égalisation bordelaise grâce à une belle inspiration pour Sankharé. Il a fait vivre un enfer aux joueurs de Marioupol.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Marioupol 1-3 Bordeaux (mi-tps : 1-2)
Ligue Europa – match aller du 3e tour qualificatif
Stadion Chornomorets (UKR)
Arbitre : Ivan Bebek (CRO)
Buts : Myshnov (7e) pour Marioupol ; Laborde (34e, 38e), Tchouaméni (49e) pour Bordeaux.
Avertissements : Churko (41e), Demiri (81e) pour Marioupol.

Marioupol : Khudzhamov (c) - Dawa (Vakula, 66e), Yavorsky, Bykov - Polegenko, Myshnov, Pikhalyonok, Tyshchenko (Horbunov, 81e), Demiri - Churko (Boryashuk, 46e), Fomin. Entraîneur : Oleksandr Babych.

Bordeaux : Costil (c) – Gajic (Lewczuk, 78e), Koundé, Pablo, Poundjé – Tchouaméni, Plasil, Sankharé (Vada, 87e) – Youssouf (Lerager, 78e), Laborde, Kamano. Entraîneur : Gustavo Poyet.

Sankharé a livré deux passes décisives en Ukraine

Mission accomplie pour Poyet







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Koscielny est-il allé trop loin en reconnaissant avoir voulu que les Bleus perdent au Mondial ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB